Areva victime de la notation de S&P - L'EnerGeek

Areva victime de la notation de S&P

nucléaireL’agence de notation Standard & Poor’s vient de dégrader la note de l’entreprise publique Areva. Depuis plusieurs mois déjà, les analystes américains s’inquiètent de la stratégie économique du géant français de l’atome.

En 2014, l’agence Standard & Poor’s envisageait déjà des « déviations en termes de performance opérationnelle ou d’endettement » du groupe Areva. La nouvelle baisse de sa note de BB- à B+, actée le 17 décembre dernier, anticipe notamment « de nouvelles pertes importantes dans ses activités réacteurs et services, et des pertes complémentaires dans ses activités renouvelables en cours d’abandon ».

Toujours selon l’agence S&P, cette dépréciation pourrait bien se poursuivre dans les prochains mois si la situation n’est pas rapidement clarifiée. En effet, elle précise également que « si le soutien de l’Etat et les mesures de financement ne sont pas clairement énoncés à l’horizon de février 2016, nous allons probablement abaisser la note d’un ou plusieurs crans ».

Alors que la scission du groupe semble inévitable, les modalités de ce bouleversement restent encore à définir. L’une de questions qui se posent encore aujourd’hui est la suivante : les autorités européennes vont-elles approuver « l’injection de capital de la part de l’Etat français dans Areva » ?

Rédigé par : jacques-mirat

Avatar
mar 14 Jan 2014
Initiés l’an dernier (215 participants), les ateliers pédagogiques à destination des enfants reprennent à la centrale nucléaire du Bugey (Ain). Ces journée d’animation organisées un samedi par moi donnent la possibilité aux jeunes de comprendre comment se déroule la production…
mar 16 Avr 2019
La gestion des matières et des déchets radioactifs suscite bien des commentaires en raison de leur nature. Le recensement et le stockage de ces déchets ne peuvent pas faire l’économie d’une politique pensée en amont, et c’est pourquoi le Plan…
lun 17 Déc 2018
L’EPR de Taishan, en Chine, est officiellement le premier réacteur de cette technologie à entrer en service. Porté en France par EDF, l’EPR a entamé sa phase d’exploitation commerciale au terme d’un processus de construction qui a débuté en 2009.…
jeu 25 Avr 2013
Mercredi 24 avril, le ministre japonais de l’Industrie, Toshimitsu Motegi, a estimé possible une relance des réacteurs nucléaires dès cet automne. Actuellement, 48 des 50 unités du Japon se trouvent à l’arrêt. Le Japon s’apprête à tourner la page Fukushima.…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.