Nucléaire : la Finlande dispose du premier site de stockage "éternel" - L'EnerGeek Nucléaire : la Finlande dispose du premier site de stockage "éternel" - L'EnerGeek

Nucléaire : la Finlande dispose du premier site de stockage « éternel »

OlkiluotoLa Finlande a finalement autorisé la construction du premier site de stockage « éternel » de déchets nucléaires au monde. Réalisé par l’entreprise Posiva, ce site pourra conserver les combustibles usagés pendant 100.000 ans, à proximité de l’EPR d’Olkiluoto.

Dans un communiqué du gouvernement finlandais, on apprend que les autorités ont « accordé à Posiva une licence pour construire une unité de traitement du combustible nucléaire usagé et un espace de stockage sur le site d’Olkiluoto ». Posiva, l’entreprise chargée de la gestion des déchets nucléaires finlandais aura donc la délicate mission de gérer les déchets issus du prochain réacteur actuellement en construction par Areva.

En effet, une cave creusée dans le granite à 400-450 mètres de profondeur pourra désormais stocker les déchets nucléaires à haute activité (HA). Ainsi que le souligne le journal Le Figaro, il s’agit du « premier site au monde d’enfouissement permanent » (une durée de 100 000 ans est actuellement évoquée).

Par ailleurs, ce projet n’est pas sans rappeler celui de Cigéo qui prévoit la création d’un laboratoire souterrain à Bure  (Meuse). A partir de 2025/2030, un tombeau placé à 500 mètres sous la surface de la Terre pourrait alors isoler les résidus radioactifs des centrales nucléaires françaises.

Rédigé par : jacques-mirat

ven 29 Nov 2013
19 experts de l'Agence Internationale de l'Energie Atomique (AIEA) inspectent depuis le lundi 25 novembre la centrale nucléaire endommagée de Fukushima. 7 mois après une première visite, les experts de cet organe international de l'ONU, ont pour mission d'évaluer pendant…
dim 14 Août 2016
Un riverain de la centrale nucléaire de Leibstadt, en Suisse, a publié une vidéo de la tour de refroidissement prise à l’aide d’un drone. L’auteur du film affirme vouloir relancer le débat sécuritaire alors que l’Inspection fédérale de la sécurité nucléaire…
mer 18 Nov 2015
Le marché mondial du démantèlement nucléaire est aujourd’hui évalué à 220 milliards d’euros. En France, les industriels sont très en pointe sur le sujet. En effet, le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) fut notamment le premier…
jeu 7 Mai 2015
Si aucun programme précis de développement n'a encore été communiqué ni aucun appel d'offres lancé, le gouvernement brésilien ne cache plus ses nouvelles ambitions en matière d'énergie nucléaire. Ce dernier a en effet évoqué la construction éventuelle de quatre nouveaux…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *