Nucléaire : la Finlande dispose du premier site de stockage "éternel" - L'EnerGeek

Nucléaire : la Finlande dispose du premier site de stockage “éternel”

OlkiluotoLa Finlande a finalement autorisé la construction du premier site de stockage “éternel” de déchets nucléaires au monde. Réalisé par l’entreprise Posiva, ce site pourra conserver les combustibles usagés pendant 100.000 ans, à proximité de l’EPR d’Olkiluoto.

Dans un communiqué du gouvernement finlandais, on apprend que les autorités ont « accordé à Posiva une licence pour construire une unité de traitement du combustible nucléaire usagé et un espace de stockage sur le site d’Olkiluoto ». Posiva, l’entreprise chargée de la gestion des déchets nucléaires finlandais aura donc la délicate mission de gérer les déchets issus du prochain réacteur actuellement en construction par Areva.

En effet, une cave creusée dans le granite à 400-450 mètres de profondeur pourra désormais stocker les déchets nucléaires à haute activité (HA). Ainsi que le souligne le journal Le Figaro, il s’agit du « premier site au monde d’enfouissement permanent » (une durée de 100 000 ans est actuellement évoquée).

Par ailleurs, ce projet n’est pas sans rappeler celui de Cigéo qui prévoit la création d’un laboratoire souterrain à Bure  (Meuse). A partir de 2025/2030, un tombeau placé à 500 mètres sous la surface de la Terre pourrait alors isoler les résidus radioactifs des centrales nucléaires françaises.

Rédigé par : jacques-mirat

Avatar
mar 20 Août 2019
Le 8 août 2019, une explosion survenue en Russie a relancé la question du manque de sûreté du nucléaire russe. Entre recherches secrètes et collaboration internationale, le secteur du nucléaire russe soulève encore quelques interrogations. Lors de la visite de…
jeu 19 Fév 2015
Les autorités indiennes et sri lankaises ont conclu le 15 février un accord de coopération en matière de nucléaire civil, notamment pour faciliter l’échange de connaissances et de ressources en la matière. Une manière pour le Sri Lanka d’atteindre plus…
jeu 22 Mai 2014
« Je ne pense pas que nous pourrons sortir du nucléaire ». Les mots prononcés par la nouvelle ministre de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie à l’occasion d’une audition devant la commission d’enquête parlementaire sur les coûts de la filière…
jeu 22 Oct 2015
Au Maroc, la croissance économique bénéficie de la baisse conjoncturelle des prix du pétrole. Cependant, afin de préparer l’avenir, le royaume chérifien s’intéresse également au nucléaire civil. A l’occasion de la venue de l'Agence Internationale de l'Energie Atomique, le ministre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.