USA : un vortex polaire entraine un record de demande d'électricité - L'EnerGeek USA : un vortex polaire entraine un record de demande d'électricité - L'EnerGeek

USA : un vortex polaire entraine un record de demande d’électricité

streets_ohio_photo_Corey AnnPJM Interconnection, société qui gère un réseau haute tension dans la région de l’Ohio aux Etats-Unis, a indiqué mercredi 19 novembre que des températures particulièrement froides pour la saison avaient entrainé un nouveau record de demande d’électricité. Mardi 18 novembre, à 19h, la demande en électricité s’est en effet élevée à 121.987 MW dans le Mid-Ouest, un record pour la région à cette période de l’année.

PJM Interconnection est un opérateur américain qui gère la distribution de l’électricité dans tout ou une partie de 13 États du Mid-Ouest américain ainsi que dans le District de Columbia. La compagnie exploite un réseau composé de 61 millions de personnes. Son précédent record pour un mois de novembre a été établi le 26 novembre de l’année dernière lorsque la demande en électricité a atteint 114.699 MW.

Le responsable de cette consommation record? Un phénomène météorologique appelé « vortex polaire », pendant lequel l’air glacial arctique se propage bien au sud de ses frontières canadiennes habituelles.

En janvier dernier, le froid extrême qui s’est abattu dans le Mid-Ouest des États-Unis avait failli entrainer une coupure généralisée de courant lorsque la demande d’électricité menaçait de dépasser le niveau de l’offre. Seules des baisses de tensions ont finalement été constatées.

« PJM a pris des mesures pour se préparer à la saison hivernale, en effectuant notamment plus de tests sur ses équipement de production, en améliorant ses procédures d’exploitation et la coordination avec le secteur des pipelines de gaz », a déclaré la compagnie dans son communiqué.

Le pic du mardi 18 novembre, un record pour un mois de novembre, était cependant loin de pics estivaux qui dépassent les 150.000 MW comme ce fût le cas en juillet 2013. Il s’est également avéré bien en deçà des pics les plus violent de l’hiver, généralement mesurés en début d’année (janvier et février) et au cours desquels la demande dépasse les 130.000 MW pendant plusieurs jours d’affilée.

Crédit photo : Corey Ann

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
jeu 26 Sep 2013
La production d’électricité du Nigeria provient essentiellement des énergies fossiles, avec le gaz naturel comme combustible le plus utilisé. En 2011, les centrales thermiques ont ainsi fourni environ 80% de la production électrique du pays. Les centrales hydrauliques apportaient quant…
lun 28 Avr 2014
N’oublier pas d’éteindre la lumière en sortant, vous pourriez vous retrouver sur internet ! C’est bien ce que propose une nouvelle application appelée LightsOut et dont l’objectif est de lutter contre le gaspillage d’énergie. Fonctionnant selon le principe de géolocalisation,…
lun 13 Jan 2014
Dix jours après le passage du cyclone Bejisa, tous les foyers réunionnais ont à nouveau accès à l’électricité. Les clients les plus isolés ont été réalimentés ce lundi 13 janvier, selon le directeur régional d’EDF Patrick Bressot qui a exprimé…
lun 20 Oct 2014
C'est certain, la France et l'Allemagne ont des visions assez différentes en matières de politiques énergétiques, et un nouveau point de désaccord pourrait prochainement poindre concernant le maintien des capacités de production nécessaires à la sécurisation du réseau. Le gouvernement français…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *