Quelles économies d'énergie permettront les compteurs intelligents ? - L'EnerGeek Quelles économies d'énergie permettront les compteurs intelligents ? - L'EnerGeek

Quelles économies d’énergie permettront les compteurs intelligents ?

compteur linkyAlors que les nouveaux compteurs intelligents Linky équiperont plus de 3 millions de foyers français d’ici 2016 (puis progressivement tous les foyers), une étude menée par l’Ecole de management de Grenoble s’est intéressée au bénéfice réel en terme d’économies d’énergie qu’il faut en attendre. Des économies d’énergies non négligeables, mais qui dépendront principalement des habitudes des usagers et du feedbak utilisé pour leur transmettre les informations sur la consommation.

Selon Joachim Schleich, principal auteur de cette étude réalisée sur la consommation de 1500 foyers autrichiens bénéficiant d’un compte rendu mensuels de leur consommation, les bénéfices moyens engendrés seraient de l’ordre de 4,5 % d’économie. Très variables selon les foyers, ces économies seraient moins importantes pour les ménages ayant déjà pour habitude de faire attention à leur consommation et au contraire pour ceux qui préfèrent maintenir leur confort de consommation peu importe le coût.

L’étude ne relève aucune généralité spécifique quant aux poste de consommation sur lesquels les ménages obtiennent le plus de réductions de consommation. Cette dimension est également très variable chez les usagers et peut concerner aussi bien le chauffage, l’éclairage ou le appareils électroménagers.

Mais le gain de 4,5 % avancé par cette étude a été calculé dans des cas où le consommateurs ont seulement accès à un compte-rendu mensuel de leur consommation. D’autres enquêtes sur le sujet affirment en effet que cet élément est déterminant dans la maîtrise de sa consommation d’énergie et que le feeback en temps réel quotidien permet une économie proche des 15 % de sa consommation. Le feedback instantané, qui sera réalisé sur Internet via un portail dédié dans la cas du compteur électrique intelligent Linky, aurait donc un bien meilleur impact sur la consommation qu’un simple compte rendu mensuel envoyé par courrier.

Autre constat de l’étude grenobloise, il semblerait que les consommateurs, dans le cadre d’une réduction de la consommation, soit davantage motivés par des considérations financières que par des préoccupations environnementales.

Crédits photo : ERDF

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mer 23 Jan 2013
L'électricité ne pouvant pas être stockée, le niveau de production doit en permanence être suffisant pour répondre à la demande. L’hiver, quand la consommation atteint ses pics annuels, différents leviers sont actionnés pour permettre d'assurer l'équilibre électrique. [stextbox id="info"]Qui assure…
lun 17 Mar 2014
Le pouvoir d’achat est en hausse grâce à la température extérieure, très clémente pour la saison, qui a permis de limiter la consommation d’électricité. Par rapport au mois de février de l’année 2013, la consommation d’électricité a chuté de 10,4% le…
mar 4 Juin 2013
Les gestionnaires des réseaux électriques français et irlandais ont annoncé hier avoir conclu un protocole d’accord portant sur la construction d’une interconnexion électrique sous-marine longue de 600 km. RTE (Réseau de transport d'électricité) et EirGrid (groupe gérant le réseaux irlandais…
mar 4 Mar 2014
L’hydrogène sera-t-il une solution miracle pour stocker le surplus de production des énergies intermittentes ? En tout cas de nombreux industriels semblent croire en cette technologie. Au moment où le français McPhy, spécialiste du stockage d’hydrogène sous forme solide, annonce son…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *