Greenpeace tente sans succès de s’introduire dans la centrale de Gravelines - L'EnerGeek

Greenpeace tente sans succès de s’introduire dans la centrale de Gravelines

gravelines_centrale_nucleaireMercredi matin, aux alentours de 5h50, des militants de Greenpeace ont tenté de s’introduire dans la centrale nucléaire de Gravelines (Nord). Leur tentative a échoué à la suite de l’intervention des équipes de protection de la centrale.

Une vingtaine de militants de Greenpeace équipés de matériel d’escalade ont tenté de pénétrer dans le périmètre sécurisé de la centrale en franchissant un grillage. Ils ont été interpellés avant d’y parvenir au niveau du canal d’amenée qui relie la centrale à la mer.

Les gendarmes ont pu interpeller 18 personnes, 14 hommes et 4 femmes de différentes nationalités. Ils avaient apparemment l’intention de déployer des banderoles sur un réacteur de la centrale.

Alors qu’une enquêté a été ouverte, des contrôles de sûreté complémentaires sont en cours, en vue d’éviter toute nouvelle tentative d’intrusion du site. Une centaine de membres des forces de l’ordre sont mobilisés pour cette opération de quadrillage.

L’exploitant de la centrale EDF indique que les pouvoirs publics, l’ASN (Autorité de sûreté nucléaire) et la CLI (Commission locale d’information) ont été prévenus de cet évènement.

Dans cette même matinée de mercredi, vers 07h40, une dizaine d’autres activistes de Greenpeace ont bloqué symboliquement l’entrée principale de la centrale nucléaire du Bugey, dans l’Ain.  L’accès au site a été rapidement rétabli par les forces de gendarmerie.

Rédigé par : arthur-leroy

dim 8 Nov 2015
Longtemps considérée comme le mauvais élève de la lutte contre le changement climatique, la Chine s'engage progressivement pour l'environnement et l'instauration d'un développement économique plus durable. Le futur poids lourd du marché mondial de l'énergie propose en effet de nombreuses…
mar 20 Juin 2017
Après avoir officialisé au début du mois de mars 2017 la création de la société Nuclear Solutions regroupant ses filiales du secteur dans un seul pôle dédié à l’assainissement nucléaire, Veolia poursuit avec succès sa quête de nouveaux marchés. Le…
lun 22 Sep 2014
Des informations avaient filtré la semaine passée sur un probable avis positif de la Commission européenne au sujet du projet de centrale nucléaire britannique EPR d'Hinkley Point. C'est désormais sûr : selon Les Echos, le commissaire européen à la concurrence Joaquim Almunia a…
ven 22 Mar 2013
Dans le cadre d’un programme de modernisation de ses centrales nucléaires, l’Ukraine recevra 600 millions d’euros pour assurer la sécurité de son parc nucléaire. La Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) va octroyer un prêt de 300 millions…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *