Greenpeace tente sans succès de s’introduire dans la centrale de Gravelines - L'EnerGeek

Greenpeace tente sans succès de s’introduire dans la centrale de Gravelines

gravelines_centrale_nucleaireMercredi matin, aux alentours de 5h50, des militants de Greenpeace ont tenté de s’introduire dans la centrale nucléaire de Gravelines (Nord). Leur tentative a échoué à la suite de l’intervention des équipes de protection de la centrale.

Une vingtaine de militants de Greenpeace équipés de matériel d’escalade ont tenté de pénétrer dans le périmètre sécurisé de la centrale en franchissant un grillage. Ils ont été interpellés avant d’y parvenir au niveau du canal d’amenée qui relie la centrale à la mer.

Les gendarmes ont pu interpeller 18 personnes, 14 hommes et 4 femmes de différentes nationalités. Ils avaient apparemment l’intention de déployer des banderoles sur un réacteur de la centrale.

Alors qu’une enquêté a été ouverte, des contrôles de sûreté complémentaires sont en cours, en vue d’éviter toute nouvelle tentative d’intrusion du site. Une centaine de membres des forces de l’ordre sont mobilisés pour cette opération de quadrillage.

L’exploitant de la centrale EDF indique que les pouvoirs publics, l’ASN (Autorité de sûreté nucléaire) et la CLI (Commission locale d’information) ont été prévenus de cet évènement.

Dans cette même matinée de mercredi, vers 07h40, une dizaine d’autres activistes de Greenpeace ont bloqué symboliquement l’entrée principale de la centrale nucléaire du Bugey, dans l’Ain.  L’accès au site a été rapidement rétabli par les forces de gendarmerie.

Rédigé par : arthur-leroy

Avatar
mer 20 Sep 2017
Confronté à une crise énergétique sans précédent, le Pakistan souhaite diversifier ses sources d’approvisionnement électrique et compte notamment sur le développement du nucléaire civil pour réduire à la fois son déficit énergétique et sa dépendance aux combustibles fossiles. Islamabad a…
jeu 19 Oct 2017
Garantir le bon fonctionnement des 58 réacteurs répartis dans l’Hexagone impose à l’exploitant du parc national EDF la programmation d’arrêts de tranche réguliers afin de renouveler le combustible et de procéder à des opérations de contrôle et de maintenance. La…
mer 9 Oct 2013
Afin de renégocier à la hausse ses contrats d'extraction d'uranium, Mahamadou Issoufou, président de la République du Niger, s'est entretenue lundi 7 octobre avec le PDG du groupe industriel français Areva, Luc Oursel. Le gouvernement nigérien considère qu'il ne tire…
lun 30 Nov 2015
Avec son réacteur de troisième génération (AP 1000), Westinghouse fait figure d’acteur majeur du nucléaire. Alors que son patron, Danny Roderick, affirme qu’il dirige une « entreprise globale », il évoque également son envie de collaborer avec EDF, le premier exploitant nucléaire…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.