La modernisation d'une installation électrique par repowering - L'EnerGeek

La modernisation d’une installation électrique par repowering

Dans le domaine de l’énergie, le repowering est une technique permettant de moderniser une centrale électrique. Le repowering permet d’améliorer le rendement et la puissance d’une l’ancienne centrale, tout en réalisant des économies par rapport au coût qu’aurait coûté une nouvelle installation aux caractéristiques similaires.

Le repowering est une technique qui consiste à augmenter le rendement et la puissance d’une installation électrique existante.

Il présente plusieurs avantages :

Il peut permettre de réaliser des économies par rapport au coût de l’investissement nécessaire pour construire une installation électrique entièrement neuve.

Il peut aussi permettre de recycler ou de réutiliser des équipements d’une ancienne installation.

Le repowering est actuellement appliqué dans deux filières : le thermique et l’éolien

[stextbox id= »info »]Repowering de centrales thermiques[/stextbox] 

Dans la filière thermique, le repowering consiste à réutiliser une partie des équipements d’une ancienne centrale, pour en construire une plus moderne (meilleur rendement, puissance supérieure, moins polluante…), sur le même site.

La plus importante opération de repowering européenne est menée par EDF sur la centrale thermique de Martigues, où l’ancienne centrale au fioul est transformée en deux cycles combinés alimentés au gaz  naturel (CCG).

Dans ce cas, les turbines à vapeur et la station de pompage de l’ancienne installation ont été réutilisées pour la construction du double CCG.

La réutilisation de ces éléments a permis de réduire les coûts de 15% par rapport à la construction d’une nouvelle centrale, d’après le directeur de la production thermique d’EDF, Michel Tournier.

[stextbox id= »info »]Repowering de parcs éoliens [/stextbox]

Dans la filière éolienne, le repowering consiste à démonter une ancienne éolienne pour en installer une nouvelle, plus performante, au même endroit.

Les composants des anciennes éoliennes peuvent être utilisés pour la fabrication d’un nouveau site. Ils peuvent également être recyclés à 98% ( le béton, l’acier, mais aussi les pales dans la fabrication de ciment).

Rédigé par : jacques-mirat

lun 27 Juin 2016
C'est un incident des plus insolites qui a paralysé le réseau électrique du Kenya au début du mois de juin. Ce pays d'Afrique de l'Est a en effet été privé d'électricité pendant plusieurs heures le mardi 7 juin dans la…
jeu 2 Oct 2014
La préfecture a annoncé ce mardi 30 septembre la fin de non recevoir opposée à la demande d'autorisation concernant un projet de ferme éolienne près des champs de bataille de la Grande Guerre dans le département de la Meuse. Au…
mer 28 Mai 2014
Areva a annoncé par voie de communiqué de presse qu'une seconde Greenergy Box venait d'être installée sur la plateforme expérimentale MYRTE. Développée conjointement par le géant du nucléaire, le laboratoire Sciences pour l’Environnement et le CEA, cette plateforme expérimentale vise…
jeu 18 Juil 2013
En France, le tarif bonifié de rachat de l’électricité éolienne n’est pas défini comme une aide de l’Etat par la loi. En septembre prochain, la Cour de justice de l’Union européenne sera d’ailleurs amenée à se prononcer sur la qualité…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *