Une étude, publiée ce jeudi 24 septembre 2020, montre que le rétrofit, c'est-à-dire le fait d'équiper une voiture thermique d'une motorisation électrique, produit moins d'émission de gaz à effet de serre (GES) que l'achat d'un modèle électrique neuf. De quoi valider une tendance émergente dans le secteur automobile ? Un rapport analyse l'impact carbone du rétrofit par rapport à l'achat ...