Explosion des prix du gaz : votre facture va flamber de 11,7% le 1er juillet, les consommateurs sous le choc

Explosion des prix du gaz : votre facture va flamber de 11,7% le 1er juillet, les consommateurs sous le choc

Explosion des prix du gaz : votre facture va flamber de 11,7% le 1er juillet, les consommateurs sous le choc

Le 1ᵉʳ juillet, les consommateurs de gaz naturel en France verront leur facture augmenter de 11,7 %. Cette augmentation a été annoncée par la Commission de régulation de l’énergie (CRE) le 10 juin, suscitant des préoccupations parmi les utilisateurs de gaz.

Augmentation des prix du gaz naturel

Le prix moyen de référence atteindra 129,2 € TTC par mégawattheure (MWh), ce qui correspondra à une facture annuelle de 1 184 euros pour un consommateur moyen. Cette hausse, bien que significative, laisse le prix de vente inférieur de 3,5 % par rapport au début de l’année. En janvier, la même offre aurait coûté 1 227 euros par an.

Facteurs de l’augmentation

Cette évolution des tarifs est principalement due à deux facteurs :

  1. Un nouveau tarif d’acheminement du gaz naturel.
  2. Une hausse des prix du gaz naturel sur les marchés de gros.

Les efforts de sobriété énergétique ayant réduit la consommation de gaz en France, les coûts fixes d’acheminement sont désormais répartis sur une consommation plus faible, ce qui a conduit à cette augmentation.

Répercussions sur les consommateurs

Les fournisseurs d’énergie, bien que libres de fixer les prix de leurs offres, répercuteront probablement cette hausse sur la plupart des contrats, en particulier ceux indexés sur le prix repère publié chaque mois par la CRE. En conséquence, les abonnés pourraient voir leurs factures augmenter automatiquement, sans notification préalable. En revanche, les offres à prix fixe ne devraient pas être affectées par cette augmentation.

Réactions et perspectives

Pour les consommateurs comme Yvonne Poidevin, retraitée, cette augmentation est difficile à accepter, surtout après une précédente hausse en début d’année. Elle souligne que cela va “peser très lourd dans les charges des particuliers”.

En conclusion, la hausse des tarifs du gaz au 1ᵉʳ juillet reflète les fluctuations des marchés de l’énergie et les ajustements tarifaires des réseaux de distribution. Les consommateurs doivent s’attendre à des factures plus élevées, bien que certaines offres puissent rester à l’abri de cette augmentation.

Rédigé par : Jean Baptiste Giraud

Avatar
jeu 11 Juil 2024
Depuis les dernières élections législatives, le Royaume-Uni vient de basculer à gauche. Les travaillistes misent sur l'énergie éolienne pour verdir la production d'énergie du pays. L'énergie éolienne de retour au Royaume-Uni Le Parti travailliste, désormais au pouvoir, vient de dévoiler…
Le rétrofiter sa voiture : une solution d'avenir ? Depuis le début du XXIe siècle, la mobilité verte est au cœur des préoccupations environnementales et le gouvernement en fait une priorité en multipliant les aides, telles que le bonus écologique,…
ven 19 Avr 2024
L’éolien offshore ne cesse de se développer. Partout, les projets se concrétisent. Le marché reste aujourd'hui dominé par la Chine. L’éolien offshore ne cesse de se développer L'année 2023 marque un tournant pour l'éolien offshore en Europe avec l'installation de…
mar 31 Oct 2023
L'Europe, dans sa quête d'indépendance énergétique post-invasion ukrainienne, risque une surabondance de capacités d'importation de GNL. L'IEEFA indique un possible déséquilibre majeur entre l'offre pléthorique et une demande qui s'essouffle. GNL : Un ajout notable de 36,5 milliards de mètres…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.