LVMH partage sa nouvelle stratégie environnementale : « Life 360 »

LVMH partage sa nouvelle stratégie environnementale : «Life 360»

Accord de Paris, LVMH et LIFE 360

Le 12 décembre 2015, à l’occasion de la COP21, les Parties à la Convention-Cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC) signaient à Paris un accord historique, le premier accord mondial sur le climat et le réchauffement climatique, sous l’impulsion de la France, devenu, avec le temps, un acteur indispensable à la ratification de l’accord et à l’urgence climatique.

Week climate oblige, LVMH, le numéro 1 mondial du luxe, présidé par le Français Bernard Arnault, consolide son engagement environnemental en organisant une série de conférences réunissant des personnalités politiques, tels que Laurent Fabius, président de la COP 21, mais aussi des experts, dont Valérie Masson-Delmotte, co-présidente du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC), l’aéronaute suisse Bertrand Piccard qui a  co-développé l’avion solaire Solar Impulse ou encore le biologiste Gilles Boeuf.

LIFE 360 : LVMH Initiatives For the Environnement

Par ailleurs, des acteurs de premier plan de la lutte environnementale seront au rendez-vous: la couturière britannique Stella McCartney, conseillère de Bernard Arnault sur le développement durable et le bien-être animal, ainsi qu’Hélène Valade, directrice Développement Environnement de LVMH, et Antoine Arnault, directeur de la communication du groupe. Avec pour objectif l’application d’une nouvelle feuille de route : LIFE 360 (soit LVMH Initiatives For the Environnement), pour les 3, 6 et 10 ans à venir.

Pendant une semaine, LVMH donnera la parole à des experts venant du monde politique mais aussi de la société civile afin de partager les meilleures pratiques pour la protection du climat. « La préservation de la biodiversité peut-elle nous aider à atténuer le changement climatique?» ; « La compensation carbone : réel changement ou simple greenwashing ? », « L’industrie de la mode peut-elle être durable? », autant de sujets qui seront abordés lors d’une douzaine de conférences en ligne. Objectif de la « Climate Week » : partager une cinquantaine de solutions concrètes en matière d’environnement, certaines déjà mises en place et d’autres qui devront être désormais généralisées.

LIFE 360 : boussole environnementale de LVMH

Depuis une trentaine d’années, le groupe de luxe applique une politique de développement durable, en créant dès 1992 un département “Environnement” au sein de son groupe, ou en participant à établir une méthode du bilan carbone avec l’Ademe, quelques années plus tard, ou encore en collaborant avec la Fondation pour la recherche sur la biodiversité. En 2019, LVMH signait un partenariat avec l’Unesco pour devenir le partenaire de son programme scientifique intergouvernemental. “LIFE 360” s’inscrit donc dans la continuité d’une politique environnementale de longue date et dévoilera ses objectifs l’an prochain.

Cette nouvelle stratégie deviendra la boussole environnementale pour inscrire LVMH dans une trajectoire conforme à l’Accord de Paris, fondée sur la science, à échéance 2030. Ce plan fixera les nouveaux objectifs Climat, notamment celui d’atteindre 100% d’énergie renouvelable dans tous les sites du groupe ; qui compte plus de 70 maisons. Avec pour objectif de réduire les émissions carbone de toutes les marques et, à long terme, de tous les fournisseurs du groupe.

Un défi de taille. « Ce ne sera pas facile, ils sont des dizaines de milliers, mais c’est notre mission pour être dans la trajectoire de l’accord de Paris. » affirmait récemment Hélène Valade dans Elle.

 

 

 

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mer 5 Juin 2013
Hier, la Commission Européenne votait l’adoption de taxes sur les panneaux photovoltaïques chinois, une proposition qui datait du 8 mai dernier : taxer ces panneaux à hauteur de 47%, pour lutter contre la concurrence déloyale de la Chine. La Commission…
ven 30 Avr 2021
Les travaux du parc éolien offshore de Saint-Brieuc viennent à peine de débuter. Et déjà le projet se heurte à l'opposition des pêcheurs locaux. Si l'éolien offshore peine à décoller en France, ce n'est pas le cas dans le reste…
mar 11 Oct 2016
L’archipel japonais importe actuellement 80 % de son énergie. Pour diversifier les ressources énergétiques du pays, l’entreprise Challenergy cherche à exploiter l’énergie des typhons. En effet, de nouvelles éoliennes pourraient partiellement récupérer l’énergie produite par ces phénomènes météorologiques. (suite…)
ven 4 Sep 2015
Les habitants de la vallée de Luz, à l'intérieur du Parc National des Pyrénées, ont récemment été les témoins du passage d'un convoi exceptionnel d'une taille impressionnante. Ce convoi acheminait un transformateur EDF de 120 tonnes depuis Bayonne jusqu'à la centrale…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.