Singapour programme une centrale solaire flottante géante - L'EnerGeek

Singapour programme une centrale solaire flottante géante

singapour centrale solaire flottante - L'Energeek

Ce lundi 24 août 2020, l’Agence Nationale de l’Eau de Singapour a annoncé la mise en chantier d’une centrale photovoltaïque flottante de 60 MW sur l’un de ses réservoirs. Piloté par Sembcorp Industries, ce projet devrait permettre d’alimenter en électricité les stations d’eau de la cité-Etat.

Une centrale photovoltaïque flottante de 60 MWc pour alimenter le stations d’eau de Singapour

La cité-Etat de Singapour entend verdir son mix énergétique. Face à la forte consommation électrique de la ville et au manque de foncier pour installer des centrales éoliennes ou photovoltaïques, les autorités de Singapour font preuve d’imagination.

Ainsi, quelques jours après le lancement d’un projet photovoltaïque de très grande ampleur dans le Nord de l’Australie, qui devrait, via des câbles sous-marins en courant continu à haute tension, couvrir 20% de la demande en électricité de Singapour, c’est l’Agence Nationale de l’Eau (PUB) de la Cité-Etat qui annonce, ce lundi 24 août 2020, un partenariat avec Sembcorp Industries pour construire une ferme photovoltaïque flottante de grande taille.

La centrale, d’une puissance de 60 MWc et de la taille de 45 terrains de football, sera installée sur le réservoir de Tengeh, à une trentaine de kilomètres de la ville. Le projet a été validé après des essais menés dans des conditions équivalentes, qui prouvent un impact négligeable sur la qualité de l’eau et la biodiversité.

Les panneaux ont par ailleurs été choisis pour répondre aux conditions d’humidité et de chaleur au niveau du réservoir. Les modules photovoltaïques sont ainsi équipés d’une double couche de verre, contre une seule pour les installations au sol ou en toiture. C’est toujours le cas pour une centrale flottante. Le fort niveau d’ensoleillement a également imposé une couche de polyéthylène à haute densité et résistant aux UV. L’ensemble assure une durabilité à l’installation, programmée pour fournir de l’électricité pendant 25 ans.

Système de surveillance spécialisé

Un système de surveillance spécialisé va de plus être mis en place. « Pour optimiser les performances et la fiabilité des opérations, le système est soutenu par une plate-forme de surveillance numérique qui comprend des caméras de sécurité, une surveillance vidéo en direct, des tableaux de bord et des alertes qui aident à suivre les facteurs environnementaux tels que la vitesse du vent, l’irradiation solaire et la température ambiante. Le système détecte également les anomalies qui peuvent indiquer une surchauffe potentielle et un risque d’incendie, pour un dépannage préventif », détaille Sembcorp .

Cette centrale devrait être achevée en 2021 : elle alimentera en électricité verte l’ensemble des usines de traitement des eaux de Singapour. Plus globalement, elle couvrira 7% des dépenses énergétiques de la PUB. « La centrale solaire flottante de 60 MW à Singapour est un progrès significatif vers un avenir sobre en carbone et en énergie propre », a salué l’analyste indien Vikrant Sankhe.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
ven 28 Avr 2017
La société française Voltalia, spécialisée dans les énergies renouvelables, a annoncé vendredi 21 avril 2017, avoir remporté un nouveau projet de centrale biomasse en Guyane. Cette installation de 5,1 MW contribuera directement à la réalisation des objectifs de programmation pluriannuelle…
lun 9 Avr 2018
A l’instar de son voisin marocain, très porté sur le développement des énergies renouvelables (solaire et éolienne en particulier), la Tunisie affiche elle aussi de grandes ambitions en la matière. Selon un communiqué officiel publié jeudi 5 avril 2018, le…
jeu 26 Déc 2019
Le 10 décembre 2019, France Biométhane et SIA Partners ont publié les résultats de leur observatoire européen du biométhane. Pour la troisième année, ils se sont intéressés au développement de la filière du gaz vert en général, et du biométhane…
lun 8 Avr 2013
EDF et son partenaire canadien, l’exploitant d’oléoducs Enbridge, ont acquis à parts égales un très important projet éolien dans l'Alberta. Alors qu’EDF mène de nombreux projets éoliens au Québec, Blackspring Ridge sera le plus grand parc éolien à être construit…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.