Total annonce le rachat du fournisseur alternatif Direct Energie

Total annonce le rachat du fournisseur alternatif Direct Energie

total-direct-energie-acquisition

Après avoir lancé en octobre dernier sa première offre de fourniture d’électricité à destination des particuliers « Total Spring », le groupe français poursuit son offensive sur le marché de l’électricité. Selon un communiqué publié mercredi 18 avril 2018, le géant pétrolier serait sur le point d’acquérir 74,33% de Direct Energie, principal fournisseur alternatif d’énergie en France, pour 1,4 milliard d’euros.

Producteur historique de gaz et de pétrole, le géant français se rêve désormais en leader de la fourniture d’énergie aux particuliers dans l’Hexagone. Le groupe Total affiche en effet de fortes ambitions sur les marchés du gaz et de l’électricité, et espère devenir en quelques années seulement le deuxième opérateur français. Un objectif qu’il pourrait bien atteindre plus rapidement que prévu si l’accord préalable d’acquisition dévoilé mercredi 18 avril se confirmait.

Un objectif de 6 millions de clients en France d’ici 2022

Selon le communiqué du groupe, Total et les principaux actionnaires de Direct Energie seraient tombés d’accord sur une session de 74,33% des parts du fournisseur alternatif contre la somme de 1,4 milliard d’euros. Le groupe lancera ensuite une offre publique obligatoire sur le reste des actions cotées en Bourse, au même prix de 42 euros par action, valorisant ainsi l’ensemble à près de 1,9 milliard (ou 2,5 milliards avec la dette). Cette opération correspond bien « à la stratégie que l’on veut mettre en œuvre, puisque Direct Energie, c’est à la fois une activité commerciale forte et aussi une stratégie intégrée puisqu’ils ont depuis deux, trois ans une stratégie de développement de l’électricité sur une base gaz et renouvelables », a expliqué à l’AFP Patrick Pouyanné.

Troisième opérateur français sur le marché de l’électricité, derrière EDF et Engie, Direct Energie compte actuellement plus de 2,6 millions de clients et devrait permettre à Total de devenir un véritable poids lourd du marché. Ce dernier avait déjà racheté dans ce but le belge Lampiris (troisième fournisseur du marché résidentiel belge de gaz naturel et d’électricité verte) en juin 2016, et lancé en octobre 2017 Total Spring, une offre de fourniture d’électricité en son nom propre. Il compte aujourd’hui environ 500.000 clients (sur un objectif préalable de 3 millions) et vise désormais, via cette acquisition, plus de 6 millions de clients en France et plus d’un million de clients en Belgique à l’horizon 2022.

Crédits photo : Direct Energie

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mer 10 Mai 2017
En progression constante sur le marché de l'automobile, les voitures électriques restent encore de manière générale freiner par un manque d'autonomie caractéristique. Si certaines voitures permettent en moyenne de rouler près de 300 km sans recharge (Opel Ampera-e ou Renault…
mar 2 Oct 2018
La concurrence s’intensifie toujours plus sur le marché français de l’énergie qui accueille de manière régulière de nouveaux venus. Après Total, Eni, Cdiscount ou Leclerc, c’est au tour du géant suédois Vattenfall d’élever ses ambitions dans l’Hexagone. Déjà actif sur…
ven 6 Mai 2022
Le spécialiste de la gestion de flotte de véhicules LeasePlan a présenté, ce 5 mai 2022, l’édition 2022 de son EV Readiness Index, qui analyse 22 pays européens en fonction de leurs aptitudes de transition vers la mobilité électrique. Sans…
mer 2 Juil 2014
La société de sécurité informatique Symantec fait état d'un nouveau piratage visant les systèmes Scada des entreprises du secteur de l'énergie. Baptisé Dragonfly, le groupe de hackers en question serait parvenu en effet à corrompre ces systèmes de contrôle utilisés…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.