Total annonce le rachat du fournisseur alternatif Direct Energie

Total annonce le rachat du fournisseur alternatif Direct Energie

total-direct-energie-acquisition

Après avoir lancé en octobre dernier sa première offre de fourniture d’électricité à destination des particuliers « Total Spring », le groupe français poursuit son offensive sur le marché de l’électricité. Selon un communiqué publié mercredi 18 avril 2018, le géant pétrolier serait sur le point d’acquérir 74,33% de Direct Energie, principal fournisseur alternatif d’énergie en France, pour 1,4 milliard d’euros.

Producteur historique de gaz et de pétrole, le géant français se rêve désormais en leader de la fourniture d’énergie aux particuliers dans l’Hexagone. Le groupe Total affiche en effet de fortes ambitions sur les marchés du gaz et de l’électricité, et espère devenir en quelques années seulement le deuxième opérateur français. Un objectif qu’il pourrait bien atteindre plus rapidement que prévu si l’accord préalable d’acquisition dévoilé mercredi 18 avril se confirmait.

Un objectif de 6 millions de clients en France d’ici 2022

Selon le communiqué du groupe, Total et les principaux actionnaires de Direct Energie seraient tombés d’accord sur une session de 74,33% des parts du fournisseur alternatif contre la somme de 1,4 milliard d’euros. Le groupe lancera ensuite une offre publique obligatoire sur le reste des actions cotées en Bourse, au même prix de 42 euros par action, valorisant ainsi l’ensemble à près de 1,9 milliard (ou 2,5 milliards avec la dette). Cette opération correspond bien « à la stratégie que l’on veut mettre en œuvre, puisque Direct Energie, c’est à la fois une activité commerciale forte et aussi une stratégie intégrée puisqu’ils ont depuis deux, trois ans une stratégie de développement de l’électricité sur une base gaz et renouvelables », a expliqué à l’AFP Patrick Pouyanné.

Troisième opérateur français sur le marché de l’électricité, derrière EDF et Engie, Direct Energie compte actuellement plus de 2,6 millions de clients et devrait permettre à Total de devenir un véritable poids lourd du marché. Ce dernier avait déjà racheté dans ce but le belge Lampiris (troisième fournisseur du marché résidentiel belge de gaz naturel et d’électricité verte) en juin 2016, et lancé en octobre 2017 Total Spring, une offre de fourniture d’électricité en son nom propre. Il compte aujourd’hui environ 500.000 clients (sur un objectif préalable de 3 millions) et vise désormais, via cette acquisition, plus de 6 millions de clients en France et plus d’un million de clients en Belgique à l’horizon 2022.

Crédits photo : Direct Energie

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
lun 12 Fév 2018
Pour encourager le développement de la mobilité propre, qui limite les émissions de polluants dans l'air et de gaz à effet de serre, le gouvernement a mis en place ces dernières années plusieurs aides financières favorisant l'acquisition de voitures, de…
mar 26 Mai 2015
Selon un rapport de la Banque mondiale réalisé en partenariat avec l'Agence internationale de l'énergie (AIE) et publié le lundi 18 mai dernier, des progrès significatifs auraient été accomplis dans l'électrification progressive de la population mondiale et l'augmentation des moyens…
jeu 29 Jan 2015
La zone d'aménagement concerté (ZAC) de Ker Lann, située sur la commune de Bruz dans l'agglomération de Rennes, pourrait prochainement être dotée d'un réseau électrique intelligent, autrement appelé «smart grid». La faisabilité du projet, baptisé « RennesGrid », est à l'étude. En…
jeu 27 Juil 2017
La Commission européenne vient d'annoncer, début juillet 2017, qu'elle allouait un budget de 4 millions d'euros pour la réalisation du projet Celtic Interconnector. Un coup de pouce bienvenu qui devrait aider à faire démarrer rapidement ce projet de ligne haute…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.