EDF EN a annoncé la création d'une nouvelle coentreprise en Chine

EDF EN a annoncé la création d’une nouvelle coentreprise en Chine

chine-edf-en-coentreprise-solaire

Le groupe EDF EN, filiale d’EDF spécialisée dans les énergies renouvelables, a annoncé mercredi 14 février 2018 la création prochaine d’une nouvelle coentreprise en Chine en partenariat avec le groupe local Asia Clean Capital. Le français prend ainsi un nouveau point d’ancrage sur le marché chinois des renouvelables et espère bénéficier du réseau de son nouveau collaborateur pour développer des projets d’énergie solaire en toiture auprès des entreprises.

Déjà très présent en Chine dans les secteurs nucléaire, thermique et hydraulique, le groupe français EDF investit désormais massivement sur le marché des énergies renouvelables. Après avoir validé l’acquisition en 2016 du développeur de projets éoliens chinois UPC Asia Wind Management (AWM), le français s’attaque aujourd’hui à la filière solaire via la création d’une nouvelle coentreprise dédiée.

Un potentiel de développement de plusieurs centaines de mégawatts

Son nouveau partenaire local, le groupe Asia Clean Capital (ACC) est spécialisé dans le photovoltaïque en toiture pour les entreprises, et a connu en 2017 une « croissance à trois chiffres pour la troisième année consécutive », selon un communiqué diffusé par les deux partenaires. Cette association ouvre à EDF EN la porte du premier marché mondial pour l’énergie solaire, soit l’installation potentielle de plusieurs centaines de mégawatts dans les prochaines années. « Nous exploiterons nos expertises respectives pour accompagner le plus grand nombre de sociétés vers la production et l’utilisation d’électricité verte », a expliqué le directeur général d’ACC, Thomas Lapham, cité dans le communiqué.

Pour Jean-Bernard Lévy, PDG d’EDF, la Chine « où nous sommes implantés depuis plus de 30 ans, offre à EDF d’importantes perspectives de croissance et nous nous réjouissons d’y renforcer notre présence dans les énergies renouvelables ». Cette opération s’inscrit parfaitement dans la stratégie CAP 2030, destinée à accélérer le développement des énergies renouvelables sur les marchés à forts potentiels.

Crédits photo : EDF EN

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
ven 11 Déc 2015
Depuis 1926, la ville de Toulouse utilise les réseaux de chaleur. Malgré l’ancienneté de cette pratique, une partie de la chaleur exploitable continue de s'évaporer dans l’atmosphère sans être utilisée. Afin d’améliorer l’efficacité du dispositif existant, l'adjoint au maire en charge…
ven 15 Déc 2017
Alors que le groupe américain s’apprête à licencier plusieurs milliers d’employés au niveau international dans le cadre d'un plan visant à réduire ses coûts structurels d'un milliard de dollars, les créations d’emplois promises lors du rachat de la branche énergie…
lun 11 Mai 2015
Le gouvernement a officialisé, jeudi 7 mai, le lancement d'un appel d'offres portant sur le déploiement d'une puissance de 50 MW d'installations solaires de grande taille en Corse et dans les Départements d’Outre-Mer. Cette annonce, faite par le ministère de…
lun 4 Août 2014
Selon Hervé Mignon, directeur de Réseau de transport d’électricité (RTE), « nous sommes cette année en face d'une inflexion profonde, qui correspond aussi à un changement structurel du parc de production français ». Cette dynamique nouvelle confirme la montée en puissance…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.