Pologne : EDF finalise la cession de ses activités dans le gaz et le charbon

Pologne : EDF finalise la cession de ses activités dans le gaz et le charbon

EDF-pologne

Le projet de cession par EDF de ses activités de cogénération et de sa centrale thermique de Rybnik en Pologne, a finalement été entériné. L’énergéticien public polonais PGE a annoncé, lundi 13 novembre 2017, la finalisation de la reprise des activités EDF Polska dans le charbon et le gaz pour un montant fixé à 4,27 milliards de zlotys, soit un milliard d’euros.

En cours depuis le mois de mai dernier et la signature d’un accord préalable, l’opération de cession engagée avec le groupe public polonais PGE bénéficiait depuis le mois d’octobre du feu vert des autorités nationales de la concurrence, et n’attendait plus que l’accord d’une agence d’État polonaise (disposant d’un droit de préemption) pour être finalisée.

PGE, seul repreneur autorisé par l’Etat polonais

Cette opération prévoit le rachat par PGE de huit centrales thermiques dans les grandes villes de Pologne, de la centrale au charbon de Rybnik en Silésie et de 400 km de réseaux de chaleur d’EDF Polska dans quatre villes, contre un montant d’environ 1,05 milliard d’euros. Pour rappel, le groupe PGE était le seul repreneur autorisé par l’Etat à la suite du blocage fin 2016 par les autorités de la scission d’EDF Polska, dont EDF entendait vendre les actifs de cogénération (chaleur et électricité) au fonds australien IFM Investors et les actifs de la centrale à charbon de Rybnik (électricité) au groupe tchèque EPH. Le gouvernement polonais, très conservateur, considérait cette opération comme contraire aux intérêts nationaux, et avait prétexté la crainte d’une envolée des prix et des risques pour la sécurité énergétique de la Pologne.

Désireux de se délester de ses unités de production thermiques dans le cadre d’un plan de cessions d’actifs d’au moins 10 milliards d’euros sur la période 2015-2020, EDF maintiendra néanmoins sa présence en Pologne via ses filiales EDF Énergies Nouvelles et Dalkia.

Crédits photo : Biznesalert

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
ven 9 Sep 2016
Depuis la reprise du pôle énergie d’Alstom, General Electric emploie approximativement 100 000 salariés en Europe. Mais alors que l’entreprise se présente comme « une référence mondiale du management », une grève est prévue vendredi 8 septembre pour protester contre son plan de…
jeu 30 Avr 2015
La centrale à cycle combiné gaz qu'exploite EDF depuis 2011 à Blénod-Lès-Pont-À-Mousson, une commune située dans le département de Meurthe-et-Moselle, a été mise à l'arrêt mercredi 22 avril dans le cadre d'une révision complète de ses installations. Aucun énergie ne sera…
mar 28 Jan 2014
Une tendance se dégage de la dernière étude PwC sur le facteur carbone des principaux électriciens européens : alors que la production des énergéticiens  a reculé  en 2012 (-34 TWh), principalement en raison du ralentissement économique, les émissions de CO2…
jeu 18 Mai 2017
A l'inverse d'un président et d'un gouvernement fédéral qui ne croient pas à la nécessité de combattre le réchauffement des températures et redonnent la priorité aux industries fossiles les plus polluantes, plusieurs villes et Etats américains veulent poursuivre de leur…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.