Zephyr Solar : des ballons solaires pour démocratiser l'énergie verte

Zephyr Solar : des ballons solaires pour démocratiser l’énergie verte

Zephyr-solar-energie-verte

L’énergie verte n’en finit pas de progresser, non seulement en part de marché sur le secteur de l’énergie, mais aussi en ce qui concerne l’innovation. Plus agiles, plus performantes, les dernières technologies mises au point dans le domaine de l’énergie verte sont capables de répondre à des besoins de plus en plus précis. Ainsi une jeune start-up française, Zephyr Solar, a réussi à mettre au point des ballons solaires capables d’être déployés partout dans le monde, particulièrement dans les zones sinistrées ou trop isolées. Cette solution de génération électrique 100% renouvelable est unique en son genre et elle promet l’autonomie énergétique pour tous.

Répondre aux demandes électriques sur tous les terrains

Les unités de production d’électricité sont indispensables à l’activité humaine… elles sont aussi souvent trop vulnérables aux catastrophes naturelles et leur remise en route peut mettre beaucoup de temps. L’exemple a encore été donné très récemment avec les tempêtes tropicales qui ont balayé plusieurs îles françaises de l’océan Atlantique et paralysé la production électrique. Jusqu’à présent, dans ce genre de situation, les autorités locales et les responsables de la production d’énergie installent des groupes électrogènes thermiques afin de rétablir l’approvisionnement électrique. Mais cette méthode reste limitée et peu souple : les groupes électrogènes doivent être acheminés sur place, ils sont lourds et difficiles à transporter. Pire : pour les faire fonctionner, il faut les alimenter en carburant ce qui, en cas de pénurie, peut s’avérer difficile. Face à cette solution datée, l’équipe de Zephyr Solar a mis au point une alternative plus agile, plus performante et qui permet de surcroît de produire une électricité 100% verte.

Au départ, le concept nait d’une rencontre entre deux amis, Julie Dautel et Cédric Tomissi, et les responsables de plusieurs ONG. La problématique énergétique soulevée est alors simple : en cas de catastrophe naturelle, la production d’électricité est très souvent touchée alors que justement les secouristes et les populations sinistrées ont cruellement besoin d’avoir accès à l’énergie. Et si les ONG est les différents soutiens humanitaires sont capables d’apporter des vivres et des médicaments, mettre sur pied des unités de génération électrique est beaucoup plus compliqué car il n’existe pas beaucoup d’options. Face à cette problématique énergétique, les deux amis imaginent une solution inspirée par les possibilités des énergies renouvelables et ils créent alors le concept de ballon photovoltaïque.

Zephyr Solar : le 1e ballon photovoltaïque

Pas besoin d’installer en dur des km2 de panneaux photovoltaïques pour produire de l’énergie solaire : quelques ballons suffisent ! Le concept de Zephyr Solar repose sur des ballons qui intègrent des panneaux solaires nouvelle génération particulièrement légers. Les ballons sont arrimés à des câbles très résistants pour ne pas les perdre. Les câbles servent également à conduire l’énergie jusqu’à une unité placée au sol pour stocker et distribuer l’électricité verte. Il suffit de définir une zone d’ensoleillement optimal pour installer les ballons photovoltaïques. Une fois en vol, ils peuvent produire jusqu’à 10 km/h par ballon. En les espaçant, on peut installer plusieurs ballons afin d’augmenter facilement la capacité de production d’électricité et les relier ensemble au niveau de l’unité de stockage d’énergie.

D’emblée le concept de Zephyr Solar a été pensé pour s’adapter facilement aux situations les plus complexes. Ses concepteurs ont donc imaginé une solution agile capable d’être déployée rapidement sur le terrain en utilisant très peu de main d’oeuvre. Un ballon Zephyr Solar se présente en deux parties facilement transportables par deux personnes et qui peuvent loger dans le coffre d’un véhicule utilitaire ou de type 4×4. Une fois sur place, il n’y a pas besoin d’ingénieurs pour déployer le ballon et l’arrimer à son câble : l’installation est très facile et ne nécessite aucun outillage particulier. Grâce à ses nombreux avantages techniques, le Zephyr Solar peut être installé rapidement et facilement pour profiter au plus vite d’une production d’électricité 100% verte. La promesse de l’entreprise est ainsi respectée : “Du soleil sur nos ballons. De l’énergie en toute situation.”

Une entreprise au marché vaste

En avril 2017, les premiers ballons ont été déployés avec succès pour approvisionner un camp de réfugiés géré par  l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés. Mais si le Zephyr Solar a d’abord été mis au point pour répondre aux problématiques énergétiques liées aux catastrophes naturelles, la petite start-up française qui l’a créé ne compte pas s’arrêter là et vise déjà de nouveaux marchés. L’entreprise est actuellement en pleine levée de fonds et elle souhaite s’installer sur un segment très porteur : développer des solutions énergétiques tout-terrain pour les populations isolées. Qu’il s’agisse d’îles non reliées au réseau électrique, de territoires trop éloignés, de communes souhaitant investir dans les énergies renouvelables ou même de manifestations cherchant des solutions énergétiques d’appoint, Zephyr Solar entend répondre à tous les types de demandes. Alors que leur concept de ballon photovoltaïque commence à se faire remarquer dans les médias et les événements professionnels, plusieurs clients potentiels (la Croix Rouge Française et la Sécurité Civile notamment) ont déjà manifesté leur intérêt pour ce ballon innovant.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
jeu 24 Jan 2013
Le rendement des cellules solaires à couche mince vient d’atteindre un nouveau record. Les chercheurs de l’Empa (laboratoire fédéral suisse d’essai des matériaux et de recherche) affirment avoir atteint un taux de conversion de 20,4% pour des cellules solaires de…
mar 12 Mai 2015
Dans le cadre de son programme national de rénovation et de modernisation de ses aménagements hydrauliques, l'Unité de production Sud-Ouest du groupe EDF investit massivement depuis plusieurs années afin d'optimiser les performances techniques de ses centres de production hydroélectrique pyrénéens.…
Alors que le projet de loi énergie-climat a été voté en première lecture à l’Assemblée nationale le 28 juin 2019, le député Républicain, Raphaël Schellenberger nous explique pourquoi ce texte ne répond pas réellement à "l’urgence climatique". Selon lui, les…
mar 8 Avr 2014
Plus connu pour ses montres de luxe, le groupe suisse Tag Heuer vient de présenter un smartphone qui se recharge grâce à l’énergie solaire ou la lumière artificielle. Appelé le Meridiist Infinite, il n’est pas le premier smartphone de la…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.