Les centrales hydroélectriques ouvrent leurs portes au public pour l’été - L'EnerGeek

Les centrales hydroélectriques ouvrent leurs portes au public pour l’été

tourisme-industriel-centrale-hydroelectrique-fessenheim

Mêlant à la fois détente, pédagogie et écologie, le tourisme industriel version hydroélectricité a le vent en poupe. Démocratisée lors des Journées de l’industrie électrique (organisées annuellement par EDF depuis plus de 10 ans maintenant) et reconduite à l’occasion des saisons touristiques estivales, l’ouverture des centrales hydroélectriques au public dénote d’un nouvel intérêt pour la production d’énergie et la préservation du patrimoine, de l’environnement et de la biodiversité.

Plus connue pour sa centrale nucléaire, la ville de Fessenheim dans le département du Haut-Rhin est également dotée d’une centrale hydroélectrique indispensable à la production d’électricité locale. Première énergie renouvelable de France, l’hydroélectricité produit en effet plus des deux tiers de l’électricité de la région Grand-Est, et attire aujourd’hui de plus en plus de curieux. La centrale hydroélectrique du Rhin est en effet devenue au fil des ans, comme la majorité des grands barrages hydroélectriques français, une des places fortes du tourisme local estival.

Lire aussi : Prévention des risques en rivière : les hydroguides d’EDF sont de retour pour l’été

Il faut dire que l’aménagement de Fessenheim a de quoi susciter l’intérêt. Cet ouvrage industriel d’exception, mis en service en 1956, dispose de quatre groupes turbines verticaux “Kaplan” d’une puissance de 180 MW qui, grâce à une hauteur de chute de 15,70 m, en font la centrale la plus puissante de la chaîne du Rhin (aux côtés des 10 centrales de la région comme celles de Kembs ou de Strasbourg par exemple). Ouvert depuis le 1er août 2017, le circuit de visite permet de découvrir successivement les équipements de production hydroélectrique de la centrale et les écluses, et d’en apprendre plus sur son histoire, les étapes de sa construction, et ce qui la différencie des autres installations de ce genre dans la région.

Mais la centrale de Fessenheim n’est qu’un exemple parmi d’autres et de nombreux ouvrages sont désormais ouverts au public à travers la France. Plusieurs installations hydrauliques proposent en effet durant la saison estivale un parcours interactif et pédagogique sur le fonctionnement d’une centrale et la production d’électricité via la force hydraulique. Dans les Pyrénées par exemple, dans les vallées d’Ax, EDF a déjà investi plus de 1,2 millions d’euros pour promouvoir les centrales hydroélectriques du Teich, à Ax, et d’Orgeix, et les rendre accessibles aux visiteurs. Autre exemple dans la vallée de Louron où la SHEM (Société hydroélectrique du Midi, filiale du groupe Engie), ouvre une nouvelle fois cette année son usine hydroélectrique au public pour lui faire découvrir la production d’électricité renouvelable et l’alimentation en eau des coteaux de Gascogne. Les visiteurs peuvent y découvrir le fonctionnement de l’usine hydroélectrique et les différents métiers qui y sont exercés, ainsi que le rôle de l’ensemble du groupement hydroélectrique du Louron, composé de cinq usines et deux des barrages (Caillaouas et Pouchergues).

Crédits photo : EDF

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
ven 11 Sep 2015
Quand quelque chose marche bien, on le garde, on en prend soin et, si possible, on l'améliore. C'est selon cette logique qu’EDF Luminus a décidé de la remise à niveau de la centrale hydroélectrique d'Andenne, en région wallonne. Avec deux nouvelles…
mer 20 Fév 2019
La Programmation pluriannuelle de l’énergie compte un nouveau mécontent : la filière biométhane. Quarante-deux acteurs impliqués dans la transition énergétique ont signé une lettre destinée au président de la République le 20 février 2019, dans laquelle ils déplorent le sort réservé…
mer 22 Mai 2013
La semaine dernière EDF et la Métropole Nice Côte d’Azur ont signé un accord-cadre visant à optimiser les ressources énergétiques de la région, notamment en exploitant davantage son potentiel en énergies renouvelables. Ce partenariat prévoit notamment l’accélération du développement des…
jeu 27 Août 2015
Des chercheurs australiens de l’université de Monash, à Melbourne, ont battu le record d’efficacité de la production d’hydrogène à partir d’eau grâce à la lumière du soleil. Leur feuille artificielle réalise une véritable photosynthèse qui permet, à l’aide de l’énergie…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.