Areva décroche un contrat dans le démantèlement nucléaire en Allemagne - L'EnerGeek

Areva décroche un contrat dans le démantèlement nucléaire en Allemagne

L’industriel Areva et le groupe allemand EWN ont annoncé, vendredi 9 juin 2017, avoir remporté un nouveau contrat concernant le démantèlement interne du réacteur de la centrale nucléaire de Brunsbüttel, située au nord de l’Allemagne. Ce succès confirme l’expérience et l’expertise du groupe français dans le démantèlement, la valorisation des anciennes installations, et plus généralement, dans l’ensemble des activités industrielles liées à la réversibilité de l’énergie nucléaire.

Outre la conception et la production d’équipements nucléaires, le groupe Areva est également spécialisé dans la valorisation des anciens sites de production. L’industriel français conçoit et assure le suivi des opérations de démantèlement et de valorisation des anciens sites nucléaires pour permettre leur réutilisation et l’accueil de nouveaux projets. Une activité de plus en plus prometteuse alors que de nombreuses installations construites dans les années 50, 60 ou 70 arrivent désormais en fin d’exploitation.

Lire aussi : Allemagne : une sortie accélérée du nucléaire qui pourrait coûter cher

C’est notamment le cas en Allemagne où les deux réacteurs nucléaires du groupe Vattenfall, Brunsbüttel et Krümmel, respectivement mis en service en 1971 et 1977, devraient (dans le cadre du désengagement du nucléaire par l’Allemagne) entrer prochainement en phase de démantèlement. Un chantier hors norme confié en partie au groupe Areva en partenariat avec le groupe allemand EWN, spécialisé dans la gestion des déchets. Selon un contrat rendu public vendredi 9 juin 2017, les deux associés prendront en charge le démantèlement et le conditionnement des composants internes de la cuve du réacteur de la centrale de Brunsbüttel, située au nord de l’Allemagne.

Ce contrat signé avec Vattenfall démontre la reconnaissance de notre expertise en matière de démantèlement. Depuis 1978, nous avons participé à quelques 160 projets de type D&D (démantèlement et déclassement) sur 64 centrales nucléaires dans le monde, avec une réussite notable en Allemagne sur les projets D&D de Stade et Würgassen”, explique Guillaume Dureau, directeur exécutif, Clients, Stratégie, Innovation et R&D d’Areva. Le découpage et le conditionnement des déchets du cœur et des composants internes de la cuve s’effectueront sous l’eau à l’aide de technologies éprouvées et d’un robot spécialisé destiné à renforcer l’efficacité et à réduire le temps d’intervention.

Lire aussi : Superphénix : le chantier de démantèlement franchit une nouvelle étape

L’ensemble du chantier devrait être achevé d’ici 2020. L’accord comporte également une option pour la centrale nucléaire de Krümmel, qui est située dans l’ouest du pays, “au cas où le démantèlement et le déclassement de celle-ci seraient décidés”, conclut le communiqué.

Crédits photo : Vattenfall

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
ven 1 Fév 2019
Dans un communiqué du 31 janvier 2019, EDF a confirmé son calendrier pour l’EPR de Flamanville. Deux jours avant, le nouveau président de l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN), Bernard Doroszczuk, rappelait que le projet devrait respecter des normes très strictes…
ven 20 Juin 2014
Après de longs mois consacrés à sa rédaction et de nombreux débats quant à sa consistance, le projet de loi sur la transition énergétique française a enfin été dévoilé. La Ministre de l'Écologie Ségolène Royal en a présenté les grandes…
ven 25 Mar 2016
Depuis qu’EDF a accepté de reprendre Areva NP, la filière nucléaire française connait une nouvelle répartition des tâches. Lors de la convention annuelle de la Société française d'énergie nucléaire, on apprenait justement qu’une offre ferme sera prochainement formulée. (suite…)
mar 12 Mai 2015
Le gouvernement chinois vient de lancer la construction d'une centrale nucléaire pilote utilisant une technologie nucléaire de troisième génération 100% chinoise. Baptisée Hualong One, cette technologie est issue de la collaboration entre les deux grands groupes nucléaires chinois, la China…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.