ArcelorMittal et Schneider Electric s'associent pour valoriser la chaleur industrielle - L'EnerGeek

ArcelorMittal et Schneider Electric s’associent pour valoriser la chaleur industrielle

Le géant mondial de l’acier ArcelorMittal et le spécialiste de la gestion de l’énergie Schneider Electric ont annoncé, mardi 30 mai 2017, le lancement d’un nouveau programme de récupération et de valorisation de la chaleur industrielle, issue des fours du site sidérurgique de Saint-Chély-d’Apcher en Lozère. Pensé en partenariat avec la commune, ce projet permettra de répondre aux besoins de l’usine et d’alimenter une partie du réseau de chauffage urbain de la ville.

Financé en partie par la société d’investissement Kyotherm (spécialisée dans les projets de chaleur renouvelable) et la commune de Saint-Chély-d’Apcher, le projet vise à récupérer la chaleur perdue par les fours de recuit d’acier du site sidérurgique d’AcelorMittal (fonctionnant à plus de 1000°C). Des échangeurs de chaleur, fournis par Schneider Electric, permettront ici de capter jusqu’à 4,8 mégawatts de chaleur, revalorisés par la suite dans le réseau de chauffage de la ville et pour les besoins de l’usine.

Lire aussi : Semaine de l’industrie : l’écologie, une préoccupation centrale

L’énergie sera distribuée via un réseau de 1,2 kilomètre et couvrira des besoins correspondant à environ 1.150 logements”, et permettra d’éviter “le rejet de plus de 4.000 tonnes de dioxyde de carbone (CO2) par an”, précise un communiqué commun. L’investissement total, porté par Kyotherm, s’élève à 5,6 millions d’euros, et bénéficie d’aides de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) et de la région Occitanie.

Lire aussi : Neoen et Schneider Electric s’allient pour développer l’énergie solaire

Si l’usine d’ArcelorMittal à Saint-Chély-d’Apcher est spécialisée dans la production d’aciers électriques destinés notamment aux moteurs de véhicules électriques et aux génératrices éoliennes, ce type de programme de valorisation est envisageable dans de nombreuses configurations. Le programme de Saint-Chély-d’Apcher constitue avant tout pour ses initiateurs, “un projet exemplaire qui permettra à d’autres opérations similaires de voir le jour“.

Crédits photo : Kyotherm

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mer 30 Mai 2018
Alors que les tarifs réglementés du gaz devraient une nouvelle fois augmenter de 2,1% au mois de juin (sur délibération du CRE), le médiateur national de l'énergie a appelé mardi 29 mai 2018 le gouvernement à préciser « rapidement »…
mer 11 Mar 2015
Le groupe industriel français Alstom a annoncé ce lundi 9 mars avoir remporté un nouveau contrat pour la livraison clé en main de nouvelles unités de production au lignite fonctionnant en conditions ultra-supercritiques. Une nouvelle technologie inédite sur le continent…
ven 18 Août 2017
Même si le charbon continue de fournir 40% de l'électricité mondiale, il est aussi responsable de 45% des émissions de gaz à effet de terre.  Les pays du monde entier commencent à prendre conscience des dangers du réchauffement climatique et…
mer 24 Mai 2017
Dans un communiqué officiel publié dimanche 21 mai 2017 par le Conseil d’Etat, le gouvernement chinois a dévoilé de nouvelles mesures destinées à redynamiser la production d’hydrocarbures à l’échelle nationale. Confrontée à une baisse de la production en contradiction avec…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.