Open Data : EDF ouvre ses données sur la Corse et l’Outre-mer - L'EnerGeek

Open Data : EDF ouvre ses données sur la Corse et l’Outre-mer

Le 2 mars 2017, EDF a mis en ligne des plateformes Open Data, ouvrant au public ses données relatives à la production et à la consommation d’électricité de la Corse et des territoires d’Outre-mer. Des régions qui ont pour particularité d’être insulaires et donc de produire sur place la totalité de l’électricité qu’elles consomment. A qui s’adresse cet outil ? Quels types de données pour quelles utilisations ? 

L’origine de ces plateformes

La direction des Systèmes Energétiques Insulaires (SEI) d’EDF propose aux citoyens, aux entreprises, aux start-ups innovantes, aux services publics de Corse et de d’Outre-mer de devenir acteurs de la transition énergétique de demain. La Réunion par exemple, considérée par EDF comme « un territoire d’excellence et d’innovation », est engagée dans une transition énergétique depuis une dizaine d’années, pour réduire sa dépendance aux énergies fossiles. Les énergies renouvelables y représentent aujourd’hui 36% de la production électrique.

Les enjeux sont en effet de taille : non-interconnectés au reste du réseau national, la Corse et les territoires d’Outre-mer doivent produire leur électricité sur place. Une production qui devrait faire de plus en plus souvent appel au solaire, à l’éolien ou encore à l’hydrolien. En ce sens, pionniers en matière d’énergies renouvelables (EnR), ces territoires constituent de véritables vitrines de ce que pourrait être le réseau métropolitain de demain, la transition énergétique encourageant le recours aux EnR.

L’ambition de ces plateformes est de permettre à chacun de mieux comprendre le fonctionnement des systèmes électriques insulaires à travers l’ensemble de leurs missions : production, achat, transport, distribution et commercialisation.

Toutes les données en Open Data proposées sont donc libres d’accès et d’usage, sans aucune restriction technique, juridique ou financière. EDF SEI a décidé de jouer la carte de la transparence.

Lien en direct vers la plateforme principale

Lien vers les plateformes de chaque territoire  

Quels types de données disponibles ?

3 grandes thématiques de données sont à la disposition des utilisateurs :

– Production d’électricité avec 4 jeux de données : la courbe de charge de la production d’électricité par filière, le parc des installations de production, la file d’attente producteur et la déconnexion maximale des installations photovoltaïques.
– Consommation d’électricité proposée annuellement et par commune.
– Réseau électrique avec les lignes et postes électriques.

Ces données représentent une véritable source d’informations et d’expérimentations dans le domaine de la maîtrise de la consommation d’énergie, la mise en place de solutions de stockage et le développement de réseaux intelligents (smart grids) visant par exemple à résoudre le problème de l’intermittence de ces énergies renouvelables.

Voici par exemple l’analyse de la courbe de charge de la production d’électricité par filière en Corse :

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
lun 10 Fév 2014
Le géant du nucléaire Areva et le fabricant de matériel électrique Schneider Electric ont annoncé, jeudi 6 février, la signature d’un partenariat dans le but de fournir des solutions de stockage et de gestion d’énergie basée sur la production d’hydrogène…
ven 25 Nov 2016
L'énergéticien Engie a dévoilé cette semaine ses nouvelles ambitions sur le marché résidentiel de l'énergie au Royaume-Uni. Déjà présent outre-manche dans la production d'électricité et l'approvisionnement des professionnels, le groupe français pourrait proposer une offre à destination des particuliers britanniques…
sam 19 Août 2017
Trônant dans le salon d’une grande majorité des Français, les appareils audiovisuels et multimédia sont aujourd'hui plus nombreux et davantage utilisés. Si ces appareils consomment généralement moins que les appareils électroménagers, ils sont devenus de par leur nombre, un des…
lun 15 Juin 2015
Les pics de consommation ne sont pas l’apanage des vagues de froid : lorsque la France transpire, elle consomme beaucoup d’électricité pour se ventiler et se climatiser. Toutefois, dans son analyse de l’équilibre offre-demande d’électricité en France pour l’été 2015, RTE…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *