Courbe de charge de la production d’électricité par filière en Corse - L'EnerGeek

Courbe de charge de la production d’électricité par filière en Corse

En fonction des différentes filières (thermique, de l’hydraulique, du photovoltaïque, de l’éolien et des bioénergies), la production d’électricité varie en Corse. Les informations fournies par EDF sont établies à partir de données de comptage, de télémesures ainsi que d’estimations.

Source : https://opendata-corse.edf.fr

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
ven 21 Mar 2014
Du FMI aux Nations Unies, la communauté internationale observe le rapide développement de l’Afrique, aidée par une croissance soutenue. Après le forum Build Africa, et le CEO Africa forum, c’est au tour du New-York Forum Africa 2014 d’orienter les investisseurs…
dim 4 Oct 2015
A l’occasion de la Nuit Blanche organisée par la mairie de Paris, la Fondation EDF a lancé sa nouvelle exposition : Climats Artificiels. Comme l’explique le ministère de la Culture, cet événement s’inscrit dans le cadre de la COP21, qui s'ouvre dans…
lun 27 Mar 2017
Si les aides financières de l'Etat dédiées à la rénovation énergétique ont largement progressé ces dernières années dans le cadre de la loi de transition énergétique, elles ne pourront être réellement efficaces que sur le long terme. C'est en tous…
mer 28 Sep 2016
Le groupe énergétique français Engie a officiellement lancé le jeudi 15 septembre dernier le premier dispositif intelligent de stockage d'énergie dédié au "réglage fréquence" sur le réseau français. Baptisé BattGrid, ce système est mis à la disposition du gestionnaire du…

COMMENTAIRES

  • Il reste de la place pour le solaire et l’éolien !
    Au vu des courbes, il reste plein de place pour intégrer de l’éolien et du PV sans stockage. L’alimentation de la Corse en électricité est réalisée à base d’imports, d’hydraulique et de centrales thermiques, autant de ressources flexibles. De plus, il existe aussi une liaison vers la Sardaigne permettant de mutualiser les productions à l’échelle des deux iles. Donc allons-y, c’est une des régions les plus ensoleillées de France, le potentiel éolien est correct et au vu du niveau des bioénergies sur ce graph, il y a aussi une marge de progression.
    Faisons bouger les opérateurs réseaux et obligeons les à changer leur grille d’analyse : le critère fixant à 30% d’énergie intermittente la puissance renouvelable installée n’a plus lieu d’être, en particulier pour une collectivité comme la Corse qui est largement interconnectée avec le continent.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *