Courbe de charge de la production d’électricité par filière en Corse - L'EnerGeek

Courbe de charge de la production d’électricité par filière en Corse

En fonction des différentes filières (thermique, de l’hydraulique, du photovoltaïque, de l’éolien et des bioénergies), la production d’électricité varie en Corse. Les informations fournies par EDF sont établies à partir de données de comptage, de télémesures ainsi que d’estimations.

Source : https://opendata-corse.edf.fr

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
jeu 24 Fév 2022
Le marché de la voiture électrique est en plein boom. Les ventes mondiales en 2021 se sont portées à 5,6 M d’unités, dépassant de plus de 2 M le record de l’année précédente. La question du mode de recharge devient par conséquent…
mar 19 Oct 2021
Grâce aux réformes entreprises dans le secteur de l’énergie, le président du Sénégal Macky Sall a obtenu à la mi-septembre 550 millions de dollars des États-Unis afin d’accompagner la réalisation d’infrastructures ayant pour but d’améliorer la distribution d’électricité dans le…
ven 27 Jan 2023
Belib, le service de recharge de voitures électriques à Paris, change brutalement ses tarifs, alors que la nouvelle grille venait d’entre en vigueur début janvier 2023. C’est la pression des clients qui a fait céder TotalEnergies, qui opère le service.…
jeu 29 Sep 2022
Voilà certainement une polémique dont EDF n’avait certainement pas besoin. L’association de consommateurs CLCV vient d’interpeller la Commission de Régulation de l’Energie. Affirmant qu’elle devait revoir le calcul du Tarif Réglementé de Vente pour l’année 2022. Au coeur de la…

COMMENTAIRES

  • Il reste de la place pour le solaire et l’éolien !
    Au vu des courbes, il reste plein de place pour intégrer de l’éolien et du PV sans stockage. L’alimentation de la Corse en électricité est réalisée à base d’imports, d’hydraulique et de centrales thermiques, autant de ressources flexibles. De plus, il existe aussi une liaison vers la Sardaigne permettant de mutualiser les productions à l’échelle des deux iles. Donc allons-y, c’est une des régions les plus ensoleillées de France, le potentiel éolien est correct et au vu du niveau des bioénergies sur ce graph, il y a aussi une marge de progression.
    Faisons bouger les opérateurs réseaux et obligeons les à changer leur grille d’analyse : le critère fixant à 30% d’énergie intermittente la puissance renouvelable installée n’a plus lieu d’être, en particulier pour une collectivité comme la Corse qui est largement interconnectée avec le continent.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.