Courbe de charge de la production d’électricité par filière en Corse - L'EnerGeek

Courbe de charge de la production d’électricité par filière en Corse

En fonction des différentes filières (thermique, de l’hydraulique, du photovoltaïque, de l’éolien et des bioénergies), la production d’électricité varie en Corse. Les informations fournies par EDF sont établies à partir de données de comptage, de télémesures ainsi que d’estimations.

Source : https://opendata-corse.edf.fr

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
ven 3 Jan 2014
Jusqu’à 181.000 clients d’EDF ont été privés d’électricité cette nuit à cause du passage du cyclone Bejisa qui a fait une quinzaine de blessés. Alors que l’alerte cyclonique est désormais levée, quelques 159.000 foyers étaient toujours privés d’électricité à 13h30…
lun 6 Août 2018
Le déploiement des voitures électriques dans les prochaines années risque-t-il de faire sauter le réseau électrique français ? C'est à cette réponse que la Commission de régulation de l'énergie (CRE) a voulu répondre en lançant une grande étude prospective. La…
lun 10 Avr 2017
Transition énergétique, déploiement des smart grids… La redistribution des cartes dans l’industrie énergétique n’a jamais été aussi importante, et elle implique désormais une évolution majeure pour les gestionnaires de réseau. C’est cette évidence qui a poussé les deux opérateurs français…
jeu 9 Mai 2019
Isolées sur le plan énergétique, l’Irlande et la Bretagne pourront compter l’une sur l’autre à partir de 2026. En effet, le financement du projet d’interconnexion, « Celtic Interconnector », a fait l'objet d'une approbation conjointe par la Commission de régulation…

COMMENTAIRES

  • Il reste de la place pour le solaire et l’éolien !
    Au vu des courbes, il reste plein de place pour intégrer de l’éolien et du PV sans stockage. L’alimentation de la Corse en électricité est réalisée à base d’imports, d’hydraulique et de centrales thermiques, autant de ressources flexibles. De plus, il existe aussi une liaison vers la Sardaigne permettant de mutualiser les productions à l’échelle des deux iles. Donc allons-y, c’est une des régions les plus ensoleillées de France, le potentiel éolien est correct et au vu du niveau des bioénergies sur ce graph, il y a aussi une marge de progression.
    Faisons bouger les opérateurs réseaux et obligeons les à changer leur grille d’analyse : le critère fixant à 30% d’énergie intermittente la puissance renouvelable installée n’a plus lieu d’être, en particulier pour une collectivité comme la Corse qui est largement interconnectée avec le continent.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.