Courbe de charge de la production d’électricité par filière en Corse - L'EnerGeek

Courbe de charge de la production d’électricité par filière en Corse

En fonction des différentes filières (thermique, de l’hydraulique, du photovoltaïque, de l’éolien et des bioénergies), la production d’électricité varie en Corse. Les informations fournies par EDF sont établies à partir de données de comptage, de télémesures ainsi que d’estimations.

Source : https://opendata-corse.edf.fr

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
lun 21 Sep 2015
Composé à 95% d'énergies décarbonées, le système électrique français dispose de multiples ressources, renouvelables, nucléaire et fossiles, qu'il est en en partie possible de moduler en fonction des besoins et des événements climatiques. Le dernier rapport mensuel du gestionnaire de réseau…
jeu 10 Avr 2014
Les nouvelles règles du marché de l’électricité ont été déposées ce mercredi 9 avril au ministère de l’Ecologie par Réseau de Transport d’Electricité (RTE). Destinées à accompagner la transition énergétique, elles prévoient notamment pour les industriels comme pour les particuliers,…
mar 25 Juil 2017
A mesure que les usages et les technologies évoluent, le marché de l’énergie connait des mutations profondes. Et il est aujourd’hui certain que notre façon de consommer l’énergie va changer du tout au tout dans les années à venir. L'autoconsommation,…
ven 15 Mar 2019
L'ouverture à la concurrence du marché de l’énergie a aiguisé les appétits de certains groupes. Engie s’est finalement essayé au jeu, mais la justice vient une seconde fois de lui rappeler que des règles existent et doivent être respectées. En…

COMMENTAIRES

  • Il reste de la place pour le solaire et l’éolien !
    Au vu des courbes, il reste plein de place pour intégrer de l’éolien et du PV sans stockage. L’alimentation de la Corse en électricité est réalisée à base d’imports, d’hydraulique et de centrales thermiques, autant de ressources flexibles. De plus, il existe aussi une liaison vers la Sardaigne permettant de mutualiser les productions à l’échelle des deux iles. Donc allons-y, c’est une des régions les plus ensoleillées de France, le potentiel éolien est correct et au vu du niveau des bioénergies sur ce graph, il y a aussi une marge de progression.
    Faisons bouger les opérateurs réseaux et obligeons les à changer leur grille d’analyse : le critère fixant à 30% d’énergie intermittente la puissance renouvelable installée n’a plus lieu d’être, en particulier pour une collectivité comme la Corse qui est largement interconnectée avec le continent.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.