Courbe de charge de la production d’électricité par filière en Corse - L'EnerGeek

Courbe de charge de la production d’électricité par filière en Corse

En fonction des différentes filières (thermique, de l’hydraulique, du photovoltaïque, de l’éolien et des bioénergies), la production d’électricité varie en Corse. Les informations fournies par EDF sont établies à partir de données de comptage, de télémesures ainsi que d’estimations.

Source : https://opendata-corse.edf.fr

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mer 3 Juil 2013
Vendredi dernier a été inauguré le projet « Smart Grid Vendée » qui vise à tester pendant cinq ans plusieurs solutions pour transformer le réseau électrique actuel en réseau intelligent. Jusqu’en 2017 près de 28 millions d’euros seront investis dans cette expérimentation…
ven 4 Jan 2013
Le cyclone Dumile a frappé l'Ile de la Réunion hier, le 3 janvier, faisant de nombreux dégâts matériels, principalement au niveau du réseau électrique. A 13 heures locales (10H à Paris), Dumile s'est abattu à 90 kilomètres des côtes de…
mar 2 Déc 2014
Alors qu’environ 70% des habitants d’Afrique sub-saharienne n’ont pas accès à l’élecrticité, le plan « Power Africa » promis à l’été 2014 par le président américain Barack Obama annonce avoir rempli 25% de ses objectifs en quelques mois seulement. Toutefois ce plan…
mar 3 Jan 2017
En multipliant, ces dernières années, les projets d'énergie renouvelable, le Sénégal a renforcé progressivement son réseau d'approvisionnement électrique et réduit sa dépendance aux combustibles fossiles. Des progrès significatifs qui, comme annoncé par le Président Macky Sall le 31 décembre dernier, permettront…

COMMENTAIRES

  • Il reste de la place pour le solaire et l’éolien !
    Au vu des courbes, il reste plein de place pour intégrer de l’éolien et du PV sans stockage. L’alimentation de la Corse en électricité est réalisée à base d’imports, d’hydraulique et de centrales thermiques, autant de ressources flexibles. De plus, il existe aussi une liaison vers la Sardaigne permettant de mutualiser les productions à l’échelle des deux iles. Donc allons-y, c’est une des régions les plus ensoleillées de France, le potentiel éolien est correct et au vu du niveau des bioénergies sur ce graph, il y a aussi une marge de progression.
    Faisons bouger les opérateurs réseaux et obligeons les à changer leur grille d’analyse : le critère fixant à 30% d’énergie intermittente la puissance renouvelable installée n’a plus lieu d’être, en particulier pour une collectivité comme la Corse qui est largement interconnectée avec le continent.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *