Courbe de charge de la production d’électricité par filière en Corse - L'EnerGeek

Courbe de charge de la production d’électricité par filière en Corse

En fonction des différentes filières (thermique, de l’hydraulique, du photovoltaïque, de l’éolien et des bioénergies), la production d’électricité varie en Corse. Les informations fournies par EDF sont établies à partir de données de comptage, de télémesures ainsi que d’estimations.

Source : https://opendata-corse.edf.fr

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
jeu 14 Déc 2017
Considérant l’innovation technologique et sociale (comprendre ici les nouveaux modèles économiques et sociales plus responsables) comme la base d’une transition énergétique harmonieuse, l’Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe) veut soutenir et promouvoir les initiatives durables portées…
jeu 23 Mar 2017
Mises à contribution pour garantir notre approvisionnement en électricité lors des arrêts de certains réacteurs nucléaires, les centrales thermiques ont vu leur production fortement augmenter au mois de février, en comparaison à la même période de l'année précédente. Selon le…
lun 28 Avr 2014
N’oublier pas d’éteindre la lumière en sortant, vous pourriez vous retrouver sur internet ! C’est bien ce que propose une nouvelle application appelée LightsOut et dont l’objectif est de lutter contre le gaspillage d’énergie. Fonctionnant selon le principe de géolocalisation,…
ven 26 Août 2016
Afin de développer les énergies renouvelables, tous les spécialistes s’accordent sur la nécessité de renforcer les capacités de stockage de l’énergie. D’après une étude réalisée par GlobalData, les capacités de stockage de l’énergie par batterie vont justement progresser de 1,5…

COMMENTAIRES

  • Il reste de la place pour le solaire et l’éolien !
    Au vu des courbes, il reste plein de place pour intégrer de l’éolien et du PV sans stockage. L’alimentation de la Corse en électricité est réalisée à base d’imports, d’hydraulique et de centrales thermiques, autant de ressources flexibles. De plus, il existe aussi une liaison vers la Sardaigne permettant de mutualiser les productions à l’échelle des deux iles. Donc allons-y, c’est une des régions les plus ensoleillées de France, le potentiel éolien est correct et au vu du niveau des bioénergies sur ce graph, il y a aussi une marge de progression.
    Faisons bouger les opérateurs réseaux et obligeons les à changer leur grille d’analyse : le critère fixant à 30% d’énergie intermittente la puissance renouvelable installée n’a plus lieu d’être, en particulier pour une collectivité comme la Corse qui est largement interconnectée avec le continent.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.