Courbe de charge de la production d’électricité par filière en Corse - L'EnerGeek

Courbe de charge de la production d’électricité par filière en Corse

En fonction des différentes filières (thermique, de l’hydraulique, du photovoltaïque, de l’éolien et des bioénergies), la production d’électricité varie en Corse. Les informations fournies par EDF sont établies à partir de données de comptage, de télémesures ainsi que d’estimations.

Source : https://opendata-corse.edf.fr

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
jeu 15 Déc 2016
Le milliardaire et cofondateur de Microsoft Bill Gates a annoncé lundi via sa Fondation, la création d'un fonds d'investissement destiné à soutenir les technologies innovantes dans les énergies renouvelables et la lutte contre le réchauffement climatique. Baptisé "Breakthrough Energy Ventures"…
sam 19 Déc 2015
Le 17 décembre, l’Association Nationale pour le Développement de la Mobilité Electrique (Avere-France)  a récompensé le Syndicat départemental d’énergie et d’équipement de la Vendée (Sydev) en lui remettant le trophée des Territoires électromobiles. Avec le Vendée électrique tour notamment, le…
mer 13 Sep 2017
Annoncé en grande pompe en septembre 2016 en présence de Ségolène Royal, alors ministre de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer, le programme de transition énergétique des îles d’Ouessant, de Molène et de Sein dans le Finistère se veut…
sam 24 Juin 2017
Pas besoin d'être une mégalopole aux budgets pharaoniques pour se lancer dans la transition énergétique. Depuis 2016, la petite commune bretonne de Saint-Sulpice-la-Forêt peut se targuer d'être l'une des plus petites smart cities du monde. Les moyens limités de la…

COMMENTAIRES

  • Il reste de la place pour le solaire et l’éolien !
    Au vu des courbes, il reste plein de place pour intégrer de l’éolien et du PV sans stockage. L’alimentation de la Corse en électricité est réalisée à base d’imports, d’hydraulique et de centrales thermiques, autant de ressources flexibles. De plus, il existe aussi une liaison vers la Sardaigne permettant de mutualiser les productions à l’échelle des deux iles. Donc allons-y, c’est une des régions les plus ensoleillées de France, le potentiel éolien est correct et au vu du niveau des bioénergies sur ce graph, il y a aussi une marge de progression.
    Faisons bouger les opérateurs réseaux et obligeons les à changer leur grille d’analyse : le critère fixant à 30% d’énergie intermittente la puissance renouvelable installée n’a plus lieu d’être, en particulier pour une collectivité comme la Corse qui est largement interconnectée avec le continent.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.