Albi : des Led pour la transition énergétique - L'EnerGeek

Albi : des Led pour la transition énergétique

albi led

Au début du mois de janvier, l’agglomération albigeoise a reçu le label “Territoire à énergie positive” pour la croissance verte. Ce label, décerné par le ministère de l’écologie, s’accompagne d’une dotation originale : 6.000 ampoules Led que l’agglomération devra distribuer à ses habitants. La première livraison est dores et déjà été effectuée et à fait l’objet d’une distribution auprès des habitants prioritaires. A travers ces livraisons, c’est toute une population locale que les autorités espèrent sensibiliser aux nouveaux gestes de consommation énergétique.

Des ampoules Led pour consommer moins d’électricité

Depuis leur apparition sur le marché, les ampoules Led ont rencontré un accueil mitigé. Si les défenseurs de l’environnement louent leur faible consommation énergétique, les consommateurs ont tendance à être freinés par leur prix d’achat, supérieur à celui des ampoules classiques. Pourtant, sur le long terme, l’investissement est bien payant. Les ampoules à diodes électroluminescentes (Led) sont très peu gourmandes en électricité et leur durée de vie est supérieure à celle des autres ampoules. Une économie de consommation qui se répercute donc sur les factures d’électricité des ménages français. En moyenne, l’usage d’ampoules Led pour tous les éclairages d’un foyer permet de faire baisser la facture d’électricité de 30%.

Ne reste plus qu’à convaincre les consommateurs. Avec la distribution des Led, les élus de l’agglomération d’Albi espèrent bien sensibiliser les habitants aux enjeux des nouveaux modes de consommation énergétique. Changer ses habitudes et adapter ses équipements domestiques permet de réduire considérablement les kWh consommés sur une année. Les ampoules Led sont distribuées aux personnes considérées comme prioritaires : personnes en situation de précarité énergétique, personnes à faibles revenus et retraités.

Une transition énergétique locale

En plus des ampoules, l’agglomération d’Albi peut compter sur une dotation de 500.000 euros de la part du ministère de l’écologie. Cette somme servira à subventionner différents projets qui doivent permettre au territoire de devenir plus vert en effectuant sa transition énergétique. Une transition locale au plus près des habitants pour consommer moins d’énergie et réduire les émissions de gaz à effet de serre. Le cap est déjà tout tracé : réduire la consommation de 50% et augmenter la part des énergies renouvelables dans le mix énergétique de l’agglomération pour atteindre 32%. Pour cela, l’agglomération prévoit de lancer, dès 2017, plusieurs projets de grande envergure : investir dans les véhicules propres, installer des bornes de recharge électriques, mais également remplacer les 800 lampes à mercure se trouvant sur le territoire. Un effort consenti par la collectivité qui doit absolument être complété par les efforts conjoints des habitants pour atteindre les objectifs fixés.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
ven 27 Jan 2017
La Commission de régulation de l'énergie (CRE) a approuvé dans une délibération publiée mercredi, un nouveau projet d'interconnexion électrique entre la France et la Grande-Bretagne, dont la mise en service est prévue fin 2020 afin d'augmenter les capacités d'échange entre…
jeu 24 Sep 2015
La pollution sonore aux abords des aéroports peut être un véritable problème pour les riverains. Par conséquent, choisir un lieu d'implantation pour un nouvel aéroport constitue souvent un vrai casse-tête. Un problème que les aéroports eux même tentent aujourd'hui de…
lun 19 Juin 2017
Cela peut surprendre évidemment, mais il est un pays où l’énergie est totalement gratuite et pour tout le monde. Au Turkménistan, les citoyens bénéficient d’un approvisionnement en électricité, en gaz et eau gratuit depuis 1993 et le système mis en…
mer 23 Août 2017
Alors que les voitures électriques commencent doucement à se multiplier sous l’impulsion de politiques gouvernementales incitatives, ce nouvel élan pourrait bien buter sur un obstacle supplémentaire en lien avec la faiblesse des réseaux. Selon National Grid, le gestionnaire du réseau…

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.