SunPower : la filiale américaine de Total va supprimer 2500 emplois - L'EnerGeek

SunPower : la filiale américaine de Total va supprimer 2500 emplois

sunpower total

Victime de la chute du prix des panneaux photovoltaïques, la filiale américaine du groupe Total réduit massivement ses effectifs. La direction a annoncé le 7 décembre dernier un nouveau plan de restructuration comprenant la suppression de 2500 emplois dans le monde afin de réaliser de nouvelles économies.

L’industrie solaire traverse une passe difficile. Chute des prix des panneaux solaires, incertitudes réglementaires, à l’instar des autres producteurs, le groupe américain SunPower n’échappe pas à la règle et souffre aujourd’hui d’une forte baisse de rentabilité le contraignant à multiplier les mesures d’économies. La filiale du groupe français Total a annoncé dans ce cadre la suppression prochaine de plus de 2.500 emplois dans le monde, l’équivalent de près de 25% de ses effectifs.

Lire aussi : L’énergie solaire bénéficie d’une forte acceptabilité sociale en France

Nous sommes persuadés que ces mesures, qui ont été avalisées par notre conseil d’administration, sont nécessaires pour positionner l’entreprise sur la voie d’une rentabilité durable en cette période de transition pour l’industrie”, a déclaré Tom Werner, président de SunPower. Si le groupe n’a pas souhaité préciser à ce stade les régions et pays touchés par ce plan de restructuration (SunPower est basé à San Jose en Californie mais est présent en Asie, en Afrique, en Amérique du Sud et en Europe), on sait d’ores et déjà que le site de production solaire “Fab 2” implanté aux Philippines devrait fermer.

Lire aussi : Total veut équiper ses stations-service en panneaux solaires

Ces nouvelles mesures d’austérité viennent s’ajouter à une réduction déjà annoncée des dépenses opérationnelles à moins de 350 millions de dollars en 2017 et une division par plus de 50% des investissements à quelques 100 millions de dollars. SunPower avait également prévenu en août qu’il pourrait réduire ses effectifs d’environ 15%.

Crédits photo : Total

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
lun 25 Nov 2019
Ce dimanche 24 novembre 2019, la BERD a approuvé un prêt de 45 millions d'euros pour la première tranche de la centrale Noor Midelt, dans le désert marocain. Ce projet de grande ampleur sera, une fois achevé, le plus grand…
jeu 11 Mai 2017
En l’espace de quelques années seulement, l’île de La Réunion s’est engagée dans une modification profonde de son mix énergétique. A l’instar de l’île Samso au Danemark, La Réunion espère bien devenir dans les prochaines années un territoire complètement autonome…
mer 7 Jan 2015
C'est le 11 décembre dernier que s'est déroulé dans les locaux de la CCI des Hautes-Pyrénées, à Tarbes, la seconde édition de l'Hydromeeting. Cette journée de rencontres consacrée l’hydroélectricité a réuni plus de 200 professionnels de ce secteur énergétique pilier…
lun 29 Mai 2017
Le groupe français Engie et son partenaire islandais Reykjavik Geothermal ont annoncé mardi 23 mai 2017, avoir obtenu de la part du ministère de l’Energie mexicain (SEMER), trois nouvelles licences d’exploration géothermique. Ces licences autorisent pour une période de trois…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.