EDF accélère son développement dans les renouvelables au Chili - L'EnerGeek

EDF accélère son développement dans les renouvelables au Chili

Après avoir remporté plusieurs contrats au Mexique au mois d’octobre, EDF EN poursuit son développement en Amérique latine. Le Président d’EDF, Jean-Bernard Lévy, a réaffirmé jeudi 1er décembre, sa volonté d’accroître la présence du groupe dans les énergies renouvelables au Chili où EDF a récemment lancé de nouveaux projets solaires et intégré le marché de l’éolien.

Les pays d’Amérique latine constituent décidément un terrain de développement prometteur pour l’énergéticien français. Après le Mexique où EDF EN a engrangé le mois dernier plus de 342 MW de projets, c’est au Chili que le français inaugurait cette semaine de nouveaux projets d’installations éolienne et solaire.

Dans l’éolien, EDF Energies Nouvelles, filiale du groupe dédiée aux énergies renouvelables, a débuté la construction d’une centrale de 115 mégawatts dans le nord du Chili en partenariat avec l’espagnol Ibereolica et dont la mise en service est prévue en 2017. Présent à l’occasion du lancement officiel du projet, Jean-Bernard Lévy en a profité pour inaugurer la centrale solaire de Boléro, située dans le désert d’Atacama dans le Nord du pays. Cette installation d’une capacité de 146 MW est la centrale solaire la plus puissante mise en service par le groupe à ce jour. Elle est capable d’alimenter en électricité près de 191.000 foyers par an. Enfin, EDF a confirmé le lancement, en partenariat avec Andes Mining and Energy (AME), d’un projet de centrale photovoltaïque de 115 MW près de la capitale Santiago.

Lire aussi : Le Chili, nouvel eldorado des énergies renouvelables ?

Ces projets permettront à EDF EN d’installer au total 376 MW de capacités d’énergie renouvelable dans le pays. Ces derniers s’inscrivent par ailleurs dans les ambitions du gouvernement chilien de produire 20% d’électricité issue des énergies renouvelables d’ici 2025, pour faire face à une demande énergétique en pleine croissance. A l’échelle régionale, le groupe EDF EN a annoncé depuis le mois d’octobre plus de 648 MW de projets renouvelables en Amérique latine et prévoit de mettre en service d’ici 2019 1,4 GW de projets éoliens et solaires dans cette région (en additionnant les premiers appels d’offres remportés au début des années 2010). Ce développement s’inscrit dans la volonté du groupe français de doubler son parc renouvelable mondial à l’horizon 2030 afin d’atteindre 50 GW de capacités installées.

Lire aussi : Le Chili distribue de l’électricité gratuitement

Crédits photo : EDF

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
lun 11 Juil 2016
Le territoire de Gaza, peuplé d’environ 1,9 million d’habitants, n’arrive pas à répondre aux besoins en électricité de sa population. Pour assurer leur « indépendance énergétique », de plus en plus de Gazaouis ont désormais recours à l’énergie photovoltaïque. (suite…)
mer 8 Mar 2017
Le groupe français Neoen, producteur indépendant d’énergies renouvelables, devrait bel et bien assurer la construction en Zambie d'une nouvelle centrale solaire de 100 MW. Le gouvernement a confirmé cette semaine la signature d'un accord relatif au régime fiscal, à l’octroi…
mer 26 Avr 2017
Le méga projet hydroélectrique de Nachtigal emmené par le groupe français EDF et destiné à réduire de manière significative le déficit énergétique camerounais, se poursuit sans encombre. Le ministre de l’Eau et de l’énergie, Basile Atangana Kouna, et le directeur…
mar 5 Fév 2013
Depuis le mois de novembre, l’énergie éolienne est la première source d’électricité de l’Espagne, et ce pour la première fois de l’histoire du pays. Selon l’association espagnole de l’énergie éolienne, le vent a permis de produire 6 TWh d’électricité au…

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.