Les Français largement favorables à la transition énergétique selon l'Ifop Les Français largement favorables à la transition énergétique selon l'Ifop

Les Français largement favorables à la transition énergétique selon l’Ifop

transition énergétique

Très peu évoquées lors des débats de la primaire de la droite et du centre, les questions environnementales et énergétiques n’en sont pas moins essentielles pour une majorité des français. C’est ce que révèle un nouveau sondage Ifop (réalisé pour le compte de la WWF) qui illustre l’adhésion des citoyens à la politique conduite par le gouvernement en matière de transition énergétique et de lutte contre le changement climatique.

Publiés le jeudi 24 novembre dernier, les résultats de l’enquête Ifop sur la transition énergétique et les grands enjeux énergétiques de demain sont édifiants. Une large majorité des Français (83%) soutient l’ensemble des dispositions prévues par la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte promulguée en août 2015.

Lire aussi : Les Français encore majoritairement pour le nucléaire

87% se prononcent notamment en faveur de l’objectif de développement des énergies renouvelables (30% du mix énergétique en 2030) et 86% en faveur de la réduction de la consommation d’énergie de 20 % d’ici 2030. Les Français soutiennent à 72% les mesures de réduction de la part du nucléaire de 75% à 50% à l’horizon 2025 sans pour autant vouloir y renoncer, et confirment à 77% leur forte adhésion à l’interdiction de l’exploitation des gaz de schiste en France.

« Consensuelle, partagée, la transition énergétique est irréversible : une écrasante majorité de Français désirent que les objectifs de la loi de transition énergétique pour la croissance verte soient atteints. Pour le climat, pour la croissance et pour l’emploi, nos concitoyens l’ont compris« , s’est félicitée Ségolène Royal au lendemain des auditions parlementaires sur le bilan de l’application de la loi de transition énergétique.

Lire aussi : Selon un sondage, les entreprises du secteur énergétique font partie des « entreprises préférées des Français »

La question du diesel semble quant à elle plus partagée. Seuls 53% des Français plébiscitent en effet des restrictions supplémentaires contre le diesel. Un pourcentage qui varie largement selon la zone géographique : 68% des parisiens y sont favorables, contre 52% des habitants de villes de province et 45% des ruraux.

Ce sondage Ifop a été réalisé du 18 au 24 octobre 2016 sur un échantillon représentatif de la population française de 1.005 personnes.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
Le Commissariat Général au Développement Durable (CGDD) vient de publier une étude portant sur l'évolution régionale du secteur de l'énergie entre 2002 et 2012. Ce dossier officiel, réalisé par le ministère de l'Écologie, permet notamment de dresser un panorama des moyens…
lun 5 Mai 2014
Les récentes déclarations du ministre allemand de l’économie et de l’énergie et vice-chancelier, M. Sigmar Gabriel ont de quoi faire polémique. Qualifiant la transition énergétique allemande d’échec, le ministre revient sans retenue aucune sur la hausse massive des prix de…
mar 17 Mai 2016
Le cabinet EY vient de réaliser un baromètre pour mesurer l’attractivité des pays pour les investissements dédiés aux énergies renouvelables. Selon ces mesures, la France serait classée huitième et l’Allemagne cinquième. (suite…)
mer 1 Juin 2016
Dans une tribune publiée dans le quotidien Le Monde, le 30 mai dernier, le député Les Républicains du Vaucluse, Julien Aubert, imagine « une vision alternative de la “transition énergétique” ». Selon lui, la droite doit désormais réfléchir à son programme énergétique en…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *