Les Français encore majoritairement pour le nucléaire - L'EnerGeek

Les Français encore majoritairement pour le nucléaire

Vues aériennes du CNPE de Dampierre en BurlyDans un sondage réalisé par OpinionWay pour Tilder et LCI, on apprend que 62 % des Français refusent d’abandonner le nucléaire. En France, l’énergie atomique représente plus de 220 000 emplois et assure 76 % de notre consommation d’électricité en émettant très peu de CO2.

Du 9 au 10 mars 2016, sur internet, un échantillon de 1 011 personnes représentatif de la population française a été interrogé sur la politique énergétique à suivre. A la question : « Faut-il abandonner la production d’électricité nucléaire en France ? », 67 % des Français ont répondu négativement. Un soutient qui conforte le nucléaire comme une énergie d’avenir dans l’hexagone.

Il est vrai qu’en France la filière représente tout de même 2 500 entreprises et 220 000 salariés, tandis qu’elle permet par ailleurs aux Français de bénéficier d’une électricité très compétitive. Enfin, la Société Française de l’Energie Nucléaire (SFEN) rappelle aussi que 97 % de l’électricité est déjà bas-carbone grâce au mix énergétique très nucléarisé.

Rédigé par : jacques-mirat

Avatar
lun 20 Avr 2020
La pandémie de coronavirus va provoquer une baisse spectaculaire de la production d'électricité nucléaire en France. EDF l'évalue à environ 300 TWh pour 2020, contre 380 TWh l'année dernière. En cause : la baisse de la consommation d'électricité et le…
ven 6 Juin 2014
Selon les informations dévoilées à la fin du mois de mai par l'agence de presse russe RIA, Moscou et Téhéran seraient sur le point de conclure un accord de coopération bilatérale dans le domaine du nucléaire civil. Des sources proches…
mer 4 Mai 2016
Il y a quelques jours, le directeur général d’Iter Organization, Bernard Bigot, a annoncé du retard dans le programme international de recherche nucléaire. Initialement prévu en 2020, le « premier plasma » devrait être finalement obtenu en 2025. (suite…)
L’objectif du Pakistan est de mettre fin aux coupures de courant à répétition qui frappent le pays et de réduire le déficit énergétique, qui est de plus de 4000 mégawatts. Pour cela, le gouvernement a opté pour différentes solutions. Tout d’abord, une…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.