Les Français encore majoritairement pour le nucléaire - L'EnerGeek

Les Français encore majoritairement pour le nucléaire

Vues aériennes du CNPE de Dampierre en BurlyDans un sondage réalisé par OpinionWay pour Tilder et LCI, on apprend que 62 % des Français refusent d’abandonner le nucléaire. En France, l’énergie atomique représente plus de 220 000 emplois et assure 76 % de notre consommation d’électricité en émettant très peu de CO2.

Du 9 au 10 mars 2016, sur internet, un échantillon de 1 011 personnes représentatif de la population française a été interrogé sur la politique énergétique à suivre. A la question : « Faut-il abandonner la production d’électricité nucléaire en France ? », 67 % des Français ont répondu négativement. Un soutient qui conforte le nucléaire comme une énergie d’avenir dans l’hexagone.

Il est vrai qu’en France la filière représente tout de même 2 500 entreprises et 220 000 salariés, tandis qu’elle permet par ailleurs aux Français de bénéficier d’une électricité très compétitive. Enfin, la Société Française de l’Energie Nucléaire (SFEN) rappelle aussi que 97 % de l’électricité est déjà bas-carbone grâce au mix énergétique très nucléarisé.

Rédigé par : jacques-mirat

Avatar
lun 10 Avr 2017
Interrogé jeudi 30 mars 2017 sur l'avancée des négociations en Inde et la vente potentielle de six réacteurs de troisième génération à New Dehli, Xavier Ursat, le directeur exécutif du groupe EDF en charge de l'ingénierie et des projets, s'est…
lun 7 Juil 2014
[caption id="attachment_3829" align="alignleft" width="300"] photo : Luigi Rosa[/caption] L’Inspection fédérale de la sécurité nucléaire suisse (IFSN) vient de livrer son rapport pour l’année 2013. Il en ressort qu’aucun incident grave n’a été en signalé parmi les 34 irrégularités recensées (7…
mer 22 Mar 2017
Plus discrètes et moins coûteuses que leurs aînées, les mini-centrales nucléaires sont actuellement en plein boom. Si la technologie n’est pas encore tout à fait au point, de nombreux pays se sont déjà lancés dans la course à l’atome miniature.…
mar 27 Nov 2018
A l’Élysée, Emmanuel Macron a créé le Haut comité pour le climat le 27 novembre 2018. Pour le président, son objectif est clair : organiser la sortie des énergies fossiles. Ainsi, afin de respecter l’Accord de Paris, l’exécutif prépare la sortie…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.