Les Français encore majoritairement pour le nucléaire - L'EnerGeek

Les Français encore majoritairement pour le nucléaire

Vues aériennes du CNPE de Dampierre en BurlyDans un sondage réalisé par OpinionWay pour Tilder et LCI, on apprend que 62 % des Français refusent d’abandonner le nucléaire. En France, l’énergie atomique représente plus de 220 000 emplois et assure 76 % de notre consommation d’électricité en émettant très peu de CO2.

Du 9 au 10 mars 2016, sur internet, un échantillon de 1 011 personnes représentatif de la population française a été interrogé sur la politique énergétique à suivre. A la question : « Faut-il abandonner la production d’électricité nucléaire en France ? », 67 % des Français ont répondu négativement. Un soutient qui conforte le nucléaire comme une énergie d’avenir dans l’hexagone.

Il est vrai qu’en France la filière représente tout de même 2 500 entreprises et 220 000 salariés, tandis qu’elle permet par ailleurs aux Français de bénéficier d’une électricité très compétitive. Enfin, la Société Française de l’Energie Nucléaire (SFEN) rappelle aussi que 97 % de l’électricité est déjà bas-carbone grâce au mix énergétique très nucléarisé.

Rédigé par : jacques-mirat

Avatar
ven 8 Juin 2018
Après le lancement, au mois de mai 2018, de la première centrale nucléaire flottante par la Russie, de nombreux pays ont fait part de leur intérêt pour cette nouvelle technologie. En Asie du Sud-Est, l’une des seules régions au monde…
lun 9 Fév 2015
À la suite de l'accident nucléaire de Fukushima, qui s'est déroulé au Japon en mars 2011, EDF a mobilisé ses équipes afin de réinterroger l'ensemble de ses dispositions de sûreté. À l'issue, l'électricien a proposé à l'Autorité de Sûreté Nucléaire de compléter les…
A l'occasion de la publication de son livre Mon journal du monde, le professeur à l'Université Paris Dauphine, Philippe Chalmin, spécialiste des matières premières, analyse le secteur de l'énergie pour le journal La Dépêche. Selon lui, alors que les énergies renouvelables ne…
mer 23 Sep 2015
Si l'accident nucléaire de Fukushima qui toucha le Japon en mars 2011 fut la conséquence directe d'une catastrophe naturelle de grande ampleur (tremblement de terre et tsunami), le groupe énergétique Tepco, exploitant de la centrale, a sa part de responsabilités. Une…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.