L'accord de Paris sur le climat entre en vigueur aujourd'hui - L'EnerGeek

L’accord de Paris sur le climat entre en vigueur aujourd’hui

Alors que François Hollande a tenu à saluer, vendredi 4 novembre, l’entrée en vigueur de l’accord de Paris, onze mois après son adoption, le Programme des Nations unies pour l’Environnement rappelle qu’en l’état, l’objectif de limiter le réchauffement climatique à 2 °C est inatteignable.

« Un jour historique pour la planète ». Voilà comment la présidence de la République française a salué, vendredi 4 novembre, l’entrée en vigueur de l’accord de Paris sur le climat, adopté le 12 décembre 2015, au Bourget (Seine-Saint-Denis), par 195 pays. « Le seuil des ratifications – 55 Etats représentant 55 % des émissions de gaz à effet de serre – a été atteint en moins d’un ans » selon l’Elysée. « C’est la preuve que la communauté internationale a pris toute la mesure de l’urgence climatique et c’est le résultat de la mobilisation de la France dans le cadre de la présidence de la COP21 assurée par Ségolène Royal. »

Le président de la République, François Hollande, qui était d’ailleurs à Locminé (Morbihan) pour inaugurer le Centre d’énergies renouvelables de la ville, a indiqué qu’ « à partir d’aujourd’hui, l’accord de la COP21 devient la loi internationale ». Sur les 196 parties prenantes – les 195 pays et l’Union européenne –, 192 l’ont en effet signé et 92 ratifié. « Il a fallu onze ans pour que le Protocole de Kyoto entre en vigueur, pour l’accord de Paris, nous avons mis onze mois à peine » s’est également félicité le chef de l’Etat.

Lire aussi : Climat : l’Union européenne ratifie l’accord de Paris

Alors que la COP22 – du 7 au 18 novembre 2016 – va s’ouvrir à Marrakech, le Programme des Nations unies pour l’Environnement (PNUE) a publié, hier, les chiffres annuels des émissions mondiales de gaz à effet de serre. Et l’objectif principal de l’accord de Paris, à savoir limiter le réchauffement climatique « bien en dessous de 2 °C par rapport aux niveaux préindustriels », est en l’état difficilement atteignable, d’après l’organisme de l’ONU.

Si aucun effort supplémentaire n’est effectué, le réchauffement atteindra ainsi +3,6 °C en 2100 ; entre 2,9 et 3,4 °C si les Etats remplissent les engagements inscrits dans leurs INDC (Intended Nationally Determined Contributions). Ce qui a conduit le PNUE à exiger des parties prenantes à la Conférence sur le climat qu’elles revoient à la hausse leurs ambitions affichées. Toujours dans l’optique de parvenir à des baisses réelles et substantielles des émissions mondiales de gaz à effet de serre.

Lire aussi : Hillary Clinton plaide pour le nucléaire contre le changement climatique

 

Crédits photo : France 3

Rédigé par : jacques-mirat

Avatar
mar 8 Avr 2014
Plus connu pour ses montres de luxe, le groupe suisse Tag Heuer vient de présenter un smartphone qui se recharge grâce à l’énergie solaire ou la lumière artificielle. Appelé le Meridiist Infinite, il n’est pas le premier smartphone de la…
ven 29 Déc 2017
Le Keroman, ancienne base de sous-marin de la Seconde Guerre mondiale située dans le port de Lorient, est en pleine révolution : le toit de l’un des bunkers de la base doit bientôt accueillir des panneaux solaires. Mais le projet…
mer 23 Sep 2020
La Pologne a annoncé sortir progressivement du charbon pour s’engager massivement vers l’éolien offshore et, surtout, le nucléaire. Un investissement de 33 milliards d’euros, destiné à construire les premières centrales nucléaires polonaises, a d’ores et déjà été acté par les…
jeu 11 Mai 2017
Un des plus grands parcs éoliens offshore du monde a été mis en service lundi 8 mai 2017 au large de la ville de Groningue, au Pays-Bas. Cette installation d'une envergure inédite en Europe, est composée de 150 turbines et…

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.