Areva détaille le calendrier de sa restructuration - L'EnerGeek

Areva détaille le calendrier de sa restructuration

Newco ArevaA la fin du mois d’août, le conseil d’administration d’Areva a annoncé la tenue d’une assemblée générale extraordinaire le 3 novembre prochain. Au cours de cette réunion, le géant du nucléaire a l’intention de faire valider son plan de restructuration, tandis qu’il réunira ses créanciers le 19 septembre.

Dans un communiqué de presse publié le 30 août, l’énergéticien a confirmé le lancement du « processus de transfert des activités du cycle du combustible nucléaire vers NewCo ». Cette étape, déjà planifiée dans sa feuille de route 2016-2020, devrait notamment permettre à l’entreprise de bénéficier d’une augmentation de capital de 5 milliards d’euros. La société New Areva Holding  pourrait alors récupérer 3 milliards d’euros et porter sa valorisation à 2 milliards d’euros.

Toutefois, le groupe précise qu’au préalable il réunira ses créanciers obligataires en assemblée générale le 19 septembre prochain. Ils devront alors valider le transfert de leurs financements sur Newco, soit « 4,8 milliards d’euros de dette obligataire s’étalant jusqu’en 2024 » selon la journaliste des Echos Véronique Le Billon. Par ailleurs, le communiqué indique également que ces opérations seront effectives « sous réserve de l’accord de la Commission européenne, au titre de la règlementation sur les aides d’Etat ».

Dans ces conditions, la nouvelle structure table sur une marge d’excédent brut d’exploitation (Ebitda) comprise entre 22 % et 25 % à l’horizon 2020. A la suite de la publication de ces informations, l’agence de notation financière Standard & Poor’s a décidé d’attribuer à Newco un B+ comme note préliminaire, affirmant cependant que cette évaluation pourrait être revue à la hausse de plusieurs crans si le plan annoncé par l’entreprise était adopté et respecté.

Lire aussi : Le démantèlement d’Areva relance-t-il le nucléaire français ?

Crédit Photo : @Reuters

Rédigé par : lucas-goal

Avatar
mar 6 Juin 2017
Entamée en 2006, la déconstruction du réacteur Superphénix situé sur le site nucléaire de Creys-Malville en Isère, progresse à un rythme régulier. Le groupe EDF a engagé, jeudi 1er juin 2017, une étape majeure de son processus de démantèlement :…
lun 19 Oct 2015
L’archipel japonais a commencé à redémarrer son parc nucléaire afin de réduire sa facture énergétique. Ainsi que l’avait annoncé le Premier ministre, Shinzo Abe, l’industrie nippone et les consommateurs vont pouvoir compter sur une baisse des prix de l’énergie, grâce…
jeu 6 Sep 2018
En France, la durée de fonctionnement des installations nucléaires présentes sur le territoire n’est pas limitée par le décret qui autorise leur exploitation. Cependant, afin de poursuivre leur exploitation, chaque installation nucléaire doit faire l’objet d’un réexamen périodique tous les…
ven 26 Août 2016
Avec 58 réacteurs en métropole, l’exploitant EDF doit assurer la gestion d’un vaste parc nucléaire. Pour optimiser la production et les opérations de maintenance, le directeur de la transition numérique de la production ingénierie, Pierre Beroux, souhaite développer l’usage des…

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.