Abengoa restructure sa dette pour éviter la faillite - L'EnerGeek

Abengoa restructure sa dette pour éviter la faillite

AbengoaLe champion des énergies renouvelables espagnol est parvenu à un accord avec un groupe de créancier pour restructurer sa dette. Si cet accord est validé, il permettra à l’énergéticien d’éviter la plus grosse faillite de l’histoire de l’Espagne.

Fin 2015, la dette d’Abengoa s’élevait à 9,4 milliards d’euros ; dans le but d’éviter la faillite, l’entreprise ibérique a jusqu’au 28 octobre pour parvenir à restructurer sa dette. C’est d’ailleurs dans cette optique, qu’elle a annoncé il y a quelques jours avoir trouvé un accord avec plusieurs organismes financiers (banques et fonds spéculatifs), tels que Elliott Management, KKR Credit ou encore Oaktree Capital Management.

Suite à de longues négociations, l’entreprise spécialisée dans l’énergie solaire s’est entendue avec ses partenaires afin d’entamer la « restructuration de sa dette prévoyant notamment un apport de 1,1 milliard d’euros, dont 650 millions d’euros de nouveaux prêts ». Avec un chiffre d’affaires estimé à 5,8 milliards d’euros, le groupe affichait une perte de 1,2 milliard d’euros à la fin du dernier exercice.

Qui plus est, il avait déjà été obligé de brader plusieurs actifs et d’annoncer un plan social au mois de mai, passant alors de 28 000 à 17 000 salariés.  « L’accord doit cependant encore être ratifié par 75 % des créanciers, et validé par les actionnaires et la justice », précise le journaliste des Echos, Justin Delépine. La société andalouse créée par Javier Benjumea en 1941 à Séville payerait, d’après l’ex-ministre de l’industrie José Manuel Soria, sa « mauvaise gestion financière ».

Lire aussi – Solana : la centrale solaire qui produit de l’électricité sans soleil

Crédit photo : @ElMundo.es

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
jeu 7 Fév 2019
La transition énergétique française revêt plusieurs visages. Si l’augmentation de la taxe carbone a été l’élément d’un vaste mouvement de contestation fiscale et politique, il semble que les énergies renouvelables (EnR) sont plébiscitées par les Français dès lors qu’elles franchissent…
jeu 13 Avr 2017
Historiquement positionné comme opérateur de services à valeur ajoutée dans les télécommunications, Budget Telecom étend désormais son action sur le marché de l'énergie renouvelable. Le groupe Montpelliérain a annoncé mi-avril le lancement de Mint Energie, une nouvelle offre d’électricité 100…
sam 18 Fév 2017
Ne l’appelez plus la ville rose, mais la ville verte ! Depuis 2014, Toulouse a entamé un virage en matière de consommation d’électricité grâce au lancement de son Plan Lumière. La ville a largement investi dans les énergies renouvelables, et en…
mar 17 Mai 2016
Selon une étude du Laboratoire de Physique et Chimie des Nano-objets (LPCNO) de Toulouse, un nouveau procédé de catalyse à base de nanoparticules chauffées par induction magnétique permettrait de transformer de l’électricité en méthane, un gaz logiquement plus facile à…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.