Hinkley Point : Jean-Bernard Lévy "ne doute pas du soutien du gouvernement britannique" - L'EnerGeek

Hinkley Point : Jean-Bernard Lévy “ne doute pas du soutien du gouvernement britannique”

Hinkley Point EPR nucleaire

HinkleyPointValidé par le conseil d’administration d’EDF jeudi 28 juillet, le projet nucléaire Hinkley Point doit assurer l’avenir de la filière nucléaire française selon la CFDT. Le chef de l’Etat, François Hollande, peut notamment compter sur le soutien de la nouvelle Première ministre du Royaume-Uni, Theresa May.

Jeudi, la décision d’investir dans le projet Hinkley Point – la construction de deux EPR en Grande Bretagne – a été validé par le conseil d’administration d’EDF. De quoi rassurer l’Union fédérale des syndicats du nucléaire CFDT (UFSN-CFDT) qui considère que ce projet est « indispensable à la pérennité de la filière nucléaire française ». Selon elle, une décision contraire aurait conduit « inévitablement à la fermeture d’usines, à des bassins d’emploi sinistrés, à la perte de plusieurs milliers d’emplois chez Areva et les sous-traitants du nucléaire ».

Lire aussi : Hinkley Point : les précisions apportées à la commission énergie du Royaume-Uni

Néanmoins, le président d’EDF, Jean-Bernard Lévy, rappelle qu’il « n’y a pas [encore] de contrat signé aujourd’hui ». En effet, ce vendredi, le nouveau ministre britannique du commerce et de l’énergie, Greg Clark, a décidé « d’analyser soigneusement tous les aspects de ce projet et prendra sa décision au début de l’automne »… Ce qui n’empêche pas le patron de l’électricien français d’assurer qu’il « ne doute pas du soutien du gouvernement ». Comme l’expliquait récemment Le Parisien, lors de son déplacement à Londres, le chef de l’Etat, François Hollande, « aurait reçu l’assurance (…) que le gouvernement britannique serait prêt à honorer sa part dans ce contrat. C’est-à-dire à garantir un prix de l’électricité pendant 35 ans ».

Lire aussi : Le Brexit n’aura pas d’impact sur Hinkley Point selon Jean-Bernard Lévy

Crédit photo : @TheGuardian

Rédigé par : lucas-goal

Avatar
mar 16 Fév 2016
L’Afrique du Sud est actuellement le seul pays du continent africain à bénéficier d’une centrale nucléaire en activité. Conçue par la société Framatome (aujourd'hui Areva), elle pourrait bientôt être secondée par une nouvelle installation, le président Jacob Zuma envisageant la construction…
mar 18 Sep 2018
Passée sous le giron du groupe EDF depuis le 1er janvier 2018, l'ex-branche réacteurs d'Areva devrait poursuivre les opérations de rénovation entreprises depuis 2011 sur une partie du parc nucléaire français dans le cadre d’un vaste programme de modernisation. Le…
mar 17 Sep 2013
L'unique réacteur nucléaire encore en service au Japon a été arrêté ce dimanche 15 septembre. Le Japon se retrouve une nouvelle fois sans énergie nucléaire pour une durée encore indéterminée pour le moment. L'exploitant de la centrale, la compagnie Kansai…
mer 13 Jan 2016
Si les réserves terrestres d'uranium sont limitées, ce combustible précieux pour la production d'énergie à l'échelle internationale est également présent en abondance dans l'eau de mer. Une réserve jusqu'à présent inexploitée faute de technologies adéquates mais qui fait l'objet d'une…

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.