EPR de Flamanville : déjà des anomalies détectées

EPR de Flamanville : déjà des anomalies détectées

epr-de-Flamanville-anomalies-nucleaire

Quelques semaines après sa mise en marche, l’EPR de Flamanville est déjà en proie à des anomalies. Cependant, l’Agence de Sécurité Nucléaire se montre rassurante.

L’EPR de Flamanville déjà en panne

Depuis la mise en service de l’EPR de Flamanville le 8 mai 2024, EDF signale trois “événements significatifs de sûreté”. Ces incidents, classés au niveau 1 de l’échelle INES (qui en compte huit), concernent des équipements de sûreté et résultent du non-respect de certaines règles d’exploitation. Par exemple, une vanne entre le circuit d’injection de sécurité et le circuit de réfrigération intermédiaire a été identifiée tardivement comme étant ouverte, malgré que l’alarme correspondante se soit déclenchée. De fait, cette situation nécessite une intervention pour remettre l’installation en conformité.

Bien que ces incidents n’aient eu aucun impact sur les personnes ou l’environnement, ils ont conduit EDF à suspendre temporairement les opérations de démarrage du réacteur. Par ailleurs, les équipes sur place analysent les causes profondes de ces anomalies. Le but : mettre en place des actions correctives le plus rapidement possible. Ainsi, EDF précise que ces événements constituent des écarts mineurs. Néanmoins, ils soulignent l’importance de respecter scrupuleusement les prescriptions et spécifications des règles générales d’exploitation.

Le calendrier de mise en service maintenu

L’analyse et les mesures prises à la suite de ces incidents conduisent à des arrêts temporaires pour intégrer les leçons apprises. Néanmoins, le calendrier global de mise en service reste le même. En effet, le raccordement de l’EPR de Flamanville au réseau électrique est toujours prévu pour l’été, avec la première réaction nucléaire attendue en juillet.

Ces événements, bien que mineurs, illustrent les défis techniques et organisationnels auxquels l’EPR de Flamanville doit faire face. Ils mettent en lumière le travail encore nécessaire pour atteindre le plein potentiel de l’équipement. Après des retards et un budget explosé, ces anomalies sont une nouvelle épreuve dans l’histoire compliquée du site.

Rédigé par : Jean-Baptiste Giraud

Jean-Baptiste Giraud
ven 26 Avr 2024
L’année 2023 met en lumière une hausse importante des impayés des factures d’électricité. Face à l’explosion des prix, les ménages ont de plus en plus de mal à payer. Le médiateur de l’énergie se positionne en faveur d’un arrêt des…
mar 11 Oct 2022
C’est un revirement inattendu pour la célèbre activiste écologique désormais âgée de 19 ans. Dans une interview, Greta Thunberg s’est déclarée favorable au nucléaire pour lutter contre le réchauffement climatique.   Interrogée par la télévision allemande sur le choix de…
mer 31 Jan 2024
La filière nucléaire est relancée, ce qui est une bonne nouvelle pour la souveraineté énergétique. D'un autre côté, la pression sur la filière nucléaire se fait de plus en plus forte. En ce sens, le président de l'ASN, le gendarme…
mer 12 Juin 2024
À l’occasion de sa conférence de presse suite à la dissolution de l’Assemblée nationale, Emmanuel Macron fait des annonces sur le nucléaire. Ainsi, 8 nouveaux réacteurs EPR vont bientôt voir le jour en France. De nouveaux réacteurs nucléaires Emmanuel Macron…

COMMENTAIRES

  • Enfin! Et nosu espérons qu’il y en aura encore beaucoup, des controles de sécurité. C’est la force du nucléaire. Nous espérons que EPR de Flamanville l’an prochain battra le record de production d’électricité du chinois EPR Taisha2 qui, avec sa puissance de 1660 MW et son coeff de charge de près de 90% a fourni presque 13 TWH d’électricité décarbonée et pilotable!!! Et en plus il nous fournira une précieuse ressource avec ses “déchets”, qui fourniront de l’électricité pendantd es siècles grâce aux sur-régénérateurs. Dans 60 ans, quand on fermera Flamanville on aura oublié ses petits retards et ses petits débordement de budget … autant qu’on a oublié ceux de la Tour Eiffel aujourd’hui!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.