Le G7 décide la fin des subventions aux énergies fossiles - L'EnerGeek

Le G7 décide la fin des subventions aux énergies fossiles

G7_meeting_2014_Number_10_800Rassemblés au Japon, les chefs d’Etat du G7 viennent de prononcer la fin des subventions aux énergies fossiles d’ici 2025. Une décision logique au lendemain de la COP21, alors que le secteur de l’énergie est le principal responsable des émissions de gaz à effet de serre.

Selon une étude publiée par le Fonds Monétaire International (FMI) en 2015, les Etats consacrent aujourd’hui quelque 5 700 milliards de subventions aux entreprises extractives d’énergies fossiles. Après les engagements environnementaux pris lors de la COP21, les pays du G7 (Royaume-Uni, États-Unis, Canada, France, Allemagne, Italie, Japon et l’Union européenne) avaient donc l’obligation d’intervenir pour changer cet état de fait.

A l’issue de la réunion organisée au Japon, les principaux acteurs de la scène internationale ont ainsi déclaré que « compte tenu du fait que la production et l’utilisation d’énergie comptent environ pour deux tiers des émissions mondiales de gaz à effet de serre, nous reconnaissons le rôle crucial que le secteur de l’énergie doit jouer dans la lutte contre le changement climatique. Nous demeurons engagés à l’élimination des subventions aux combustibles fossiles inefficaces et encourageons tous les pays à le faire en 2025 ».

Crédit Photo: @ClimateChangeNews

Rédigé par : arthur-leroy

mer 28 Mar 2018
Mandaté en février dernier par le ministère de la Transition écologique dans le but de nourrir les travaux de la Programmation pluriannuelle de l'énergie (PPE) et de permettre un développement plus harmonieux de la filière, le groupe de travail sur…
jeu 18 Juin 2015
Dans un nouveau rapport publié ce lundi 15 juin 2015, l'Agence internationale de l'énergie (AIE) tire une nouvelle fois la sonnette d'alarme en matière de réchauffement climatique et demande des engagements supplémentaires de la part des Etats pour limiter à…
jeu 12 Déc 2013
A Martigues, la sirène qui sonne tous les premiers mercredis du mois a sonné une seconde fois, mercredi 11 décembre.  Il n’était pas question de test mensuel de l'alarme, mais d’une opération d’une toute autre ampleur : en coopération avec les…
sam 6 Jan 2018
Contrairement à ce que l’on croit généralement, l’air intérieur de nos maisons et de nos appartements peut être beaucoup plus pollué que l’air extérieur, puisque de nombreux polluants spécifiques aux activités d’intérieur viennent s’y ajouter. Si les sources de cette…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.