Le G7 décide la fin des subventions aux énergies fossiles - L'EnerGeek

Le G7 décide la fin des subventions aux énergies fossiles

Rassemblés au Japon, les chefs d’Etat du G7 viennent de prononcer la fin des subventions aux énergies fossiles d’ici 2025. Une décision logique au lendemain de la COP21, alors que le secteur de l’énergie est le principal responsable des émissions de gaz à effet de serre.

Selon une étude publiée par le Fonds Monétaire International (FMI) en 2015, les Etats consacrent aujourd’hui quelque 5 700 milliards de subventions aux entreprises extractives d’énergies fossiles. Après les engagements environnementaux pris lors de la COP21, les pays du G7 (Royaume-Uni, États-Unis, Canada, France, Allemagne, Italie, Japon et l’Union européenne) avaient donc l’obligation d’intervenir pour changer cet état de fait.

A l’issue de la réunion organisée au Japon, les principaux acteurs de la scène internationale ont ainsi déclaré que « compte tenu du fait que la production et l’utilisation d’énergie comptent environ pour deux tiers des émissions mondiales de gaz à effet de serre, nous reconnaissons le rôle crucial que le secteur de l’énergie doit jouer dans la lutte contre le changement climatique. Nous demeurons engagés à l’élimination des subventions aux combustibles fossiles inefficaces et encourageons tous les pays à le faire en 2025 ».

Crédit Photo: @ClimateChangeNews

Rédigé par : arthur-leroy

Avatar
jeu 21 Déc 2023
La pollution des voitures est un sujet de plus en plus pris au sérieux par beaucoup. Les voitures électriques sont souvent présentées comme une solution écologique. Mais sont-elles vraiment moins polluantes que les voitures thermiques, même lorsqu'elles sont rechargées avec…
jeu 4 Jan 2024
Les prix de l'énergie connaissent une hausse significative, impactant directement le pouvoir d'achat des ménages.   Énergie : une hausse importante des factures En décembre 2023, l'Institut national de la statistique (Insee) a révélé une hausse de l'inflation de 3,7 %…
mar 31 Oct 2023
L'économie mondiale d'aujourd'hui, bien que mieux armée qu'elle ne l'était dans les années 1970, fait face à un risque accru de choc pétrolier. La Banque mondiale, dans son dernier rapport "Commodity Markets Outlook" dévoilé le 30 octobre 2023, met en…
mar 9 Jan 2024
Alors que la France grelotte sous un froid qu'elle n'avait plus connu depuis quelque temps, nos appareils électroniques subissent, eux aussi, l'hiver. Smartphones et voitures électriques, équipés de batteries lithium-ion, voient leur performance chuter drastiquement.          …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.