Traitement des déchets nucléaires : Socodei se renforce en Suède - L'EnerGeek

Traitement des déchets nucléaires : Socodei se renforce en Suède

studsvikAlors que la filière nucléaire française se réorganise, le groupe EDF vient d’acquérir  l’activité et les installations de traitement des déchets radioactifs du groupe suédois Studsvik. La vente, estimée à 39 millions d’euros environ, va notamment permettre de renforcer la filiale Socodei.

Les deux électriciens sont effectivement parvenus à un accord pour 355 millions de couronnes (environ 39 millions d’euros). Comme le précise EDF dans un communiqué : « L’opération concerne les actifs et installations de traitement des déchets par recyclage des métaux, incinération et pyrolyse situés sur le site Studsvik de Nykoping en Suède, ainsi que le centre de recyclage des métaux MRF (Metal Recycling Facility) de Workington en Grande-Bretagne ».

Pour le Figaro, cette acquisition « complète ainsi son activité dans le traitement des déchets faiblement radioactifs en renforçant ses capacités existantes portées par sa filiale française Socodei ». De son côté, Studsvik se félicite de « la transaction [qui] générera un apport de trésorerie d’environ 225 millions de couronnes suédoises (24,5 millions d’euros) ».

Rédigé par : jacques-mirat

Avatar
jeu 31 Mar 2016
Depuis 1983, la Société Française de l’Energie Nucléaire récompense « chaque année des travaux, des études, des mémoires ou d’autres contributions traitant de l’énergie nucléaire ». Pour participer à l’édition 2016, les candidats doivent envoyer un dossier avant le 8 avril. (suite…)
jeu 2 Mai 2013
D’après le quotidien japonais Nikkei, les groupes français Areva et japonais Mitsubishi Heavy Industries (MHI) seront chargés de la construction de la seconde centrale nucléaire de Turquie. Selon le journal nippon, un accord sera signé vendredi 3 mai entre le…
mer 10 Déc 2014
A l’occasion de la visite du président russe Vladimir Poutine en Inde, les deux pays pourraient conclure des accords de coopération en vue de la construction de 20 à 24 réacteurs nucléaires. Un accord avait déjà été conclu pour que…
mar 3 Jan 2017
Toujours très entreprenant sur la scène internationale, le géant russe du nucléaire n'a jamais caché ses ambitions et pourrait désormais tenter une percée sur le marché français. Le groupe a fait savoir, le 27 décembre dernier, qu’il était intéressé par une prise…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.