Hinkley Point ne sera pas reporté - L'EnerGeek

Hinkley Point ne sera pas reporté

HinkleyPointL’hypothèse d’un report du projet de centrale nucléaire d’Hinkley Point a été écartée par le PDG d’EDF, Jean-Bernard Lévy. Auditionné à l’Assemblée nationale, il a notamment indiqué qu’un tel scénario conduirait le gouvernement britannique « à se tourner vers des solutions alternatives ».

La construction de deux réacteurs EPR en Grande Bretagne ne sera pas reportée selon le PDG de l’énergéticien tricolore. Reuters relaye ainsi les explications livrées par le dirigeant à la commission d’enquête parlementaire sur les coûts du nucléaire, sur les conséquences d’une telle décision : « Le contrat pour différence (garantissant les prix futurs NDLR) deviendrait caduque, nous aurions à tout renégocier ; le partenariat avec nos coopérants chinois serait remis en cause. »

Qui plus est, ce choix serait fortement préjudiciable pour l’entreprise car « le projet Hinkley Point est rentable (…) avec un taux de rentabilité de 9 % par an » assure Jean-Bernard Lévy. Pour financer cette opération, le groupe devra néanmoins céder des actifs. A ce sujet, le PDG d’EDF a notamment précisé : « Nous allons céder des participations minoritaires, nous allons céder des actifs de production qui émettent beaucoup de dioxyde de carbone et nous envisageons de céder jusqu’à 50 % du capital de RTE ».

Rédigé par : jacques-mirat

Avatar
jeu 18 Juil 2019
Après la démission de François de Rugy le 16 juillet 2019, Elisabeth Borne a été nommée dans la foulée ministre de la Transition écologique et solidaire. La ministre des Transports voit donc son champ de compétences s’élargir, mais ne découvre…
lun 19 Nov 2018
Le dimanche 18 novembre 2018, le ministre de la Transition écologique et solidaire, François de Rugy est revenu sur la politique énergétique du gouvernement. L'écologiste qui prépare la Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) envisage de réduire la part du nucléaire…
mar 22 Nov 2016
Le gouvernement iranien qui construit actuellement en collaboration avec la Russie les 2e et 3e réacteurs de la centrale nucléaire de Bouchehr, a annoncé samedi avoir débloqué neuf milliards d’euros pour la réalisation des travaux. Ces deux nouveaux réacteurs d'une…
jeu 23 Mai 2013
Dimanche dernier, le ministre algérien de l’Energie et des Mines Yousef Yousfi a annoncé que son pays pourrait mettre en service une centrale nucléaire d’ici 2025. En Algérie, le nucléaire apparaît comme une opportunité pour faire face à la demande…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.