Le traitement des déchets nucléaire, une activité rentable - L'EnerGeek

Le traitement des déchets nucléaire, une activité rentable

déchetsnukeLe marché des déchets nucléaires continue d’accueillir de nouveaux acteurs ambitieux. Après Véolia, c’est au tour de l’entreprise Séché de se positionner sur les futurs contrats de l’industrie nucléaire européenne.

En pleine croissance, l’entreprise Séché part à la conquête du marché des déchets nucléaires, bien plus lucratif que celui des ordures ménagères selon le journal Les Echos. La société spécialisée dans les déchets dangereux vient effectivement d’acquérir la start-up du nucléaire, HPS Nuclear Services et devient du même coup un nouvel acteur majeur du secteur.

Selon la dirigeante de Séché Energies, Dominique Mouillot : « Séché se positionne dans un paysage français des déchets nucléaires qui ne comptait aujourd’hui que trois acteurs : Nuvia (groupe Vinci), Onet et Veolia ». Celle-ci continue de justifier l’opération en expliquant : « avec HPS, nous acquérons une société qui a les certifications nécessaires pour nous permettre à l’avenir de participer aux appels d’offres d’EDF, d’Areva et du CEA ».

Rédigé par : jacques-mirat

Avatar
mar 10 Oct 2017
Le groupe EDF a confirmé, dans un communiqué publié lundi 9 octobre 2017, le calendrier des deux dernières phases d’essais du réacteur EPR de Flamanville ainsi que sa mise en service au dernier trimestre 2018. L’électricien public, qui prépare actuellement…
mer 27 Mar 2013
Mardi 26 mars, la Grande-Bretagne a dévoilé sa stratégie industrielle nucléaire : jusqu’à 16 GW et 40.000 emplois pourraient être créés outre-Manche d'ici 2030. Le pays a également annoncé qu’il comptait consacrer 40 millions de livres à la recherche et au…
mer 23 Déc 2015
Alors que l’action vient de perdre 56% en Bourse, Toshiba entame un plan de restructuration et révèle son intention de se recentrer sur son activité nucléaire. Frappé par un scandale financier, le groupe japonais décide de faire le pari de l’atome…
jeu 4 Juil 2019
Le 3 juillet 2019, la Commission de régulation de l’énergie (CRE) a publié son rapport annuel. Dans ce document, on retrouve notamment les chiffres actualisés du mix électrique français, mais aussi une interview du Président de la CRE, Jean-François Carenco.…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.