La Russie se positionne sur le nucléaire en Iran - L'EnerGeek

La Russie se positionne sur le nucléaire en Iran

irannucléaireAprès la levée des sanctions économiques à son encontre, l’Iran a décidé de relancer son programme de construction de centrales nucléaires. A l’heure actuelle, plusieurs pays dont la Russie désirent participer à cette aventure industrielle.

Depuis janvier et l’annonce du représentant de l’Organisation de l’énergie atomique d’Iran (OEAI), Berhuz Kamalvandi, on sait que l’Iran vise la construction de 7 ou 8 nouvelles centrales nucléaires dans les années à venir. Pour relever ce défi, la Russie mais aussi la Chine, la Corée du Sud ou l’Espagne ont proposé leurs services.

Malgré cette compétition, le dirigeant de l’OEAI, Ali Akbar Salehi, a récemment déclaré que l’Iran « n’oublierait jamais l’aide et le soutien de la Russie dans les moments (…) difficiles ». De son côté le directeur général de l’Union russe de l’efficacité énergétique, Semion Dragalski, a rappelé que « seule la Russie possède des réacteurs de centrales nucléaires de la génération 3+ ».

Qui plus est, bien que la Corée du Sud essaye activement de vanter les mérites de son réacteur SMART (System-integrated Modular Advanced Reactor), Rosatom continue de bénéficier du prestige lié au succès de la centrale de Bouchehr, dans le sud-ouest de l’Iran. Les Russes ont en effet fourni en 1995 un réacteur à eau légère au site, dont la construction avait commencé en 1975 sous l’impulsion de l’Allemagne.

Rédigé par : jacques-mirat

Avatar
mar 30 Juin 2015
Le Département américain de l'Énergie (DOE) vient d'annoncer qu'il apportait un nouveau soutien financier à la construction des deux réacteurs du projet nucléaire de Vogtle, les premiers a être construits aux Etats-Unis depuis plus de 30 ans. Ce prêt de 1,8 milliards…
lun 15 Juin 2015
Fortement dépendante des hydrocarbures pour sa production d'électricité et pressée par une volonté nouvelle de réduire ses émissions de CO2, la Tunisie envisage désormais (comme de nombreux pays arabes aujourd'hui), l'intégration de l'énergie nucléaire dans son mix électrique. Le gouvernement…
ven 21 Mar 2014
Fin février, EDF, par l’intermédiaire de son directeur exécutif en charge de la production et de l’ingénierie Hervé Machenaud, expliquait devant la commission d’enquête parlementaire sur le nucléaire que son groupe travaillait à l’optimisation du réacteur de nouvelle génération EPR,…
jeu 26 Déc 2013
EDF  a annoncé des investissements conséquents dans les Ardennes, destinés à préparer la prolongation de la durée de vie des deux plus gros sites de production électricité du département : l’usine hydroélectrique du Revin et la centrale nucléaire de Chooz. Ce programme de rénovation va d’abord concerner…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.