La Russie se positionne sur le nucléaire en Iran - L'EnerGeek

La Russie se positionne sur le nucléaire en Iran

irannucléaireAprès la levée des sanctions économiques à son encontre, l’Iran a décidé de relancer son programme de construction de centrales nucléaires. A l’heure actuelle, plusieurs pays dont la Russie désirent participer à cette aventure industrielle.

Depuis janvier et l’annonce du représentant de l’Organisation de l’énergie atomique d’Iran (OEAI), Berhuz Kamalvandi, on sait que l’Iran vise la construction de 7 ou 8 nouvelles centrales nucléaires dans les années à venir. Pour relever ce défi, la Russie mais aussi la Chine, la Corée du Sud ou l’Espagne ont proposé leurs services.

Malgré cette compétition, le dirigeant de l’OEAI, Ali Akbar Salehi, a récemment déclaré que l’Iran « n’oublierait jamais l’aide et le soutien de la Russie dans les moments (…) difficiles ». De son côté le directeur général de l’Union russe de l’efficacité énergétique, Semion Dragalski, a rappelé que « seule la Russie possède des réacteurs de centrales nucléaires de la génération 3+ ».

Qui plus est, bien que la Corée du Sud essaye activement de vanter les mérites de son réacteur SMART (System-integrated Modular Advanced Reactor), Rosatom continue de bénéficier du prestige lié au succès de la centrale de Bouchehr, dans le sud-ouest de l’Iran. Les Russes ont en effet fourni en 1995 un réacteur à eau légère au site, dont la construction avait commencé en 1975 sous l’impulsion de l’Allemagne.

Rédigé par : jacques-mirat

Avatar
ven 11 Mar 2016
La ministre du Logement et membre du parti écologiste, Emmanuelle Cosse, a profité de son passage au Grand Jury de RTL pour rappeler les engagements du gouvernement sur le nucléaire. Quelques jours plus tard, la ministre de l’Energie, Ségolène Royal, a entre…
lun 2 Mar 2015
La centrale de Fessenheim ne produit plus d’électricité depuis samedi soir. Alors que son unité 2 fait l’objet depuis vendredi d’un arrêt programmé pour maintenance et rechargement de combustible, un imprévu a contraint EDF à arrêter également le réacteur 1…
mar 29 Nov 2016
Invités à s'exprimer dimanche 27 novembre sur une possible sortie accélérée du nucléaire, les Suisses ont rejeté par 54,23% des voix contre 45,77% la proposition du partie écologiste. Dans le cadre d'un référendum d'initiative populaire, les Verts proposaient un abandon…
jeu 12 Jan 2017
La Commission européenne a donné mardi 9 janvier son aval de principe au plan de restructuration et de recapitalisation du groupe nucléaire Areva par l'Etat français. Bruxelles a en effet conclu que le projet de la France d'octroyer une aide…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.