La Russie se positionne sur le nucléaire en Iran - L'EnerGeek

La Russie se positionne sur le nucléaire en Iran

irannucléaireAprès la levée des sanctions économiques à son encontre, l’Iran a décidé de relancer son programme de construction de centrales nucléaires. A l’heure actuelle, plusieurs pays dont la Russie désirent participer à cette aventure industrielle.

Depuis janvier et l’annonce du représentant de l’Organisation de l’énergie atomique d’Iran (OEAI), Berhuz Kamalvandi, on sait que l’Iran vise la construction de 7 ou 8 nouvelles centrales nucléaires dans les années à venir. Pour relever ce défi, la Russie mais aussi la Chine, la Corée du Sud ou l’Espagne ont proposé leurs services.

Malgré cette compétition, le dirigeant de l’OEAI, Ali Akbar Salehi, a récemment déclaré que l’Iran « n’oublierait jamais l’aide et le soutien de la Russie dans les moments (…) difficiles ». De son côté le directeur général de l’Union russe de l’efficacité énergétique, Semion Dragalski, a rappelé que « seule la Russie possède des réacteurs de centrales nucléaires de la génération 3+ ».

Qui plus est, bien que la Corée du Sud essaye activement de vanter les mérites de son réacteur SMART (System-integrated Modular Advanced Reactor), Rosatom continue de bénéficier du prestige lié au succès de la centrale de Bouchehr, dans le sud-ouest de l’Iran. Les Russes ont en effet fourni en 1995 un réacteur à eau légère au site, dont la construction avait commencé en 1975 sous l’impulsion de l’Allemagne.

Rédigé par : jacques-mirat

Avatar
mer 7 Déc 2022
C’est une nouvelle étape dans la longue coopération entre Orano et Kazatomprom. Les deux entreprises, liées dans la co-entreprise KATCO depuis 25 ans, renforcent leurs liens et annoncent l’ouverture d’une nouvelle mine au Kazakhstan. Plongée dans la tourmente de la…
Le Premier ministre, Gabriel Attal, a dévoilé les premiers chiffres du Centre interprofessionnel technique d'études de la pollution atmosphérique (Citepa) concernant la baisse de CO2 de la France en 2023 lors d'un meeting en Mayenne le mercredi 22 mai 2024.…
ven 21 Juin 2024
Des conséquences économiques importantes pour l'entreprise française L'uranium est une ressource essentielle pour l'industrie nucléaire, utilisée dans la production d'énergie propre et durable. Le site d'Imouraren, situé dans le nord du Niger, est l'un des plus grands gisements d'uranium au…
lun 6 Sep 2021
L’arrêt des dernières activités d’exploitation minière de l’uranium sur le sol français date de 2001.  Les anciens sites miniers font aujourd’hui l’objet d’un suivi et d’une surveillance environnementale poussés, menés par Orano sous le contrôle de l’Etat, et en lien…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.