Panneaux solaires : une nouvelle solution de nettoyage au rendement optimal - L'EnerGeek

Panneaux solaires : une nouvelle solution de nettoyage au rendement optimal

nettoyage_panneaux_solaires_photo_ecoppiaSi l’énergie solaire bénéficie déjà d’une conjoncture favorable au niveau international depuis plusieurs années, les progrès technologiques en la matière pourraient bien rendre les panneaux photovoltaïques encore plus attractifs dans l’avenir. La société israélienne Ecoppia par exemple a mis au point une solution robotisée et autonome de nettoyage sans eau des panneaux solaires permettant de maintenir de façon rentable les panneaux photovoltaïques à une performance optimale.

Une solution robotique autonome de nettoyage

Représentant le secteur des technologies vertes israélien lors de la COP21 de Paris, le groupe Ecoppia a présenté à cette occasion sa technologie éprouvée de nettoyage de panneaux photovoltaïques, destinée à maximiser la création de valeur du parc solaire en augmentant le rendement et en réduisant les frais généraux de production.

La couche de poussière et de saleté représente le plus souvent un enjeu important et peut réduire le rendement énergétique à une hauteur pouvant atteindre 40 %. Les solutions existantes, qui impliquent des travailleurs avec de l’eau et des brosses, peuvent endommager les panneaux, utiliser de grandes quantité d’eau et s’avérer coûteuses. Ecoppia fournit une solution sous forme de robots autonomes, qui n’utilisent pas d’eau, sont gérés par le cloud et nettoient les panneaux chaque nuit après l’arrêt de la production.

Cette solution de nettoyage sans eau permet ainsi de maintenir les panneaux photovoltaïques à une performance optimale, même dans les conditions désertiques les plus difficiles, et nettoie déjà près de 5 millions de panneaux solaires chaque mois.

Comme l’explique Eran Meller, PDG d’Ecoppia, “nous constatons une création de valeur significative dans tous les projets dans lesquels nous sommes actuellement impliqués, à la fois au Moyen-Orient et en Inde. De nombreux acteurs majeurs du secteur recherchent une solution qui nettoie les panneaux pendant la nuit, s’adapte immédiatement aux conditions climatiques et n’utilise pas d’eau. Nous sommes convaincus qu’une solution telle que la nôtre pourrait devenir une norme dans l’industrie”.

Israël à la pointe des technologies vertes

M. Meller n’est d’ailleurs pas le seul à croire en sa technologie et bénéficie aujourdh’ui d’un large soutien du gouvernement israélien. Ce dernier fut notamment invité par Israël à assister à la COP21 dans le cadre d’une délégation spéciale réunissant des sociétés israéliennes spécialisées dans la technologie verte.

“Il est tout à fait passionnant de voir les progrès qu’a accomplis Ecoppia pour gagner de gros clients. C’est pour des technologies prometteuses comme la leur que nous pensons qu’Israël a un brillant avenir dans l’industrie solaire internationale et c’est pour cette raison qu’Ecoppia a été choisie pour participer à une manifestation parallèle sur ‘L’innovation israélienne en réponse aux changements climatiques’” a commenté Ron Adam, représentant permanent d’Israël à l’IRENA (Agence internationale de l’énergie renouvelable).

La COP21 fut également l’occasion pour cette start-up israélienne de se faire connaître et de signer quelques contrats de taille. Ecoppia a conclu un accord de partenariat en vue de moderniser un champ de panneaux solaires photovoltaïques de 40 MW conjointement détenu par EDF RE et Arava Power à l’aide de sa solution robotique autonome de nettoyage sans eau.

Le site en question compte parmi les plus vastes champs de panneaux solaires au Moyen-Orient et se trouve dans la vallée de l’Arava au sud d’Israël, à proximité de la frontière avec la Jordanie et à respectivement 30 et 95 kilomètres de l’Égypte et de l’Arabie saoudite.

Crédits photo : Ecoppia

Rédigé par : livingston-thomas

Avatar
mar 26 Juil 2016
Installé depuis 2012 à Vendeuvre-sur-Barse dans l'Aube, le projet expérimental Venteea teste des outils de stockage de l'énergie éolienne uniques en France. Enedis (ex-ERDF), porteur du projet, a présenté au mois de juin dernier, à Troyes, les résultats de ces…
lun 1 Juin 2015
Dernière innovation de l’ECN (Energy Research Center of the Netherlands), un train a sustentation magnétique aurait la capacité de stocker 10% de l’électricité qu’utilisent quotidiennement les Pays-Bas : ce projet ambitionne de révolutionner le domaine du stockage de l’énergie et celui des énergies renouvelables…
mar 13 Jan 2015
Comme son nom l'indique, l'énergie houlomotrice est une énergie marine renouvelable qui permet de valoriser les mouvements de la houle, c'est à dire les vagues créées par l'effet du vent à la surface de la mer. Il existe actuellement plusieurs…
mer 24 Août 2016
Acteur engagé au service du développement des énergies renouvelables, EDF EN Canada vient de vendre 15 % des parts du parc éolien de la Rivière-du-Moulin. Cette décision illustre la philosophie de l’entreprise qui souhaite s’appuyer sur les acteurs de terrain…

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.