La Belgique veut continuer à exploiter ses réacteurs nucléaires - L'EnerGeek

La Belgique veut continuer à exploiter ses réacteurs nucléaires

ElectrabelLe Premier ministre belge, Charles Michel, et le PDG d’Engie, Gérard Mestrallet, sont tombés d’accord pour prolonger l’exploitation des réacteurs nucléaires jusqu’en 2025. Pour bénéficier de cette source d’énergie décarbonée, des investissements de modernisation et de sécurisation sur les réacteurs du plat pays sont nécessaires.Pour prolonger de dix ans l’exploitation des réacteurs Doel 1 et 2, ainsi que le réacteur Tihange 1, le gouvernement belge a annoncé des travaux estimés à 1,3 milliard d’euros. Selon la ministre de l’Energie, Marie-Christine Marghem, cette décision va permettre « d’éviter le black-out » en Belgique, où plusieurs centrales thermiques ont été arrêtées récemment.

Après avoir obtenu l’accord de l’autorité de sûreté nucléaire belge, Electrabel (filiale d’Engie) s’est entendue avec le gouvernement sur le prix de sa contribution. En 2016, l’énergéticien s’acquittera de 150 millions d’euros tandis que sa contribution annuelle est fixée à 34% de la marge de l’entreprise à partir de 2017. Elle sera ensuite revue tous les trois ans.

En conférence de presse, le PDG de l’énergéticien, M. Mestrallet, n’a pas caché sa satisfaction. En effet « la fiscalité était très fluctuante ces dernières années et avait atteint un niveau supérieur aux marges dégagées par l’activité » explique-t-il. Dans une interview à L’Usine Nouvelle, la directrice générale du groupe, Isabelle Kocher, a ainsi estimé que « les montants nécessaires à la prolongation des réacteurs ont du sens par rapport au coût de production de l’électricité ».

Rédigé par : jacques-mirat

Avatar
jeu 12 Fév 2015
Le Premier ministre de l'État d'Australie-Méridionale a relancé le débat sur l'énergie nucléaire dimanche 8 février, en annonçant la constitution d'une Commission Royale en charge d'enquêter sur les coûts et les avantages de l'éventuelle utilisation de l'atome dans le mix…
mer 2 Déc 2020
Ce lundi 30 novembre 2020, la CRE a publié les demandes Arenh des fournisseurs alternatifs d'électricité pour 2021. Leur total (146,2 TWh) est presque identique à celui de 2020 (147 TWh). Le plafond de fourniture de l'électricité nucléaire historique à…
Actuellement en déplacement officiel dans différents pays d'Europe, le Premier ministre de l'Inde Narendra Modi est attendu en France à partir du vendredi 10 avril. Une visite pendant laquelle il rencontrera le Président de la République François Hollande, notamment afin…
jeu 6 Sep 2018
En France, la durée de fonctionnement des installations nucléaires présentes sur le territoire n’est pas limitée par le décret qui autorise leur exploitation. Cependant, afin de poursuivre leur exploitation, chaque installation nucléaire doit faire l’objet d’un réexamen périodique tous les…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.