La Russie et l'Egypte s'allient pour le nucléaire - L'EnerGeek

La Russie et l’Egypte s’allient pour le nucléaire

RosatomLogoAprès avoir signé un mémorandum d’entente avec la Russie en février, l’Egypte vient de conclure un partenariat avec Rosatom pour construire sa première centrale nucléaire. Cette solution peu chère et décarbonée permet par ailleurs au président  Abdel Fattah al-Sissi de renforcer la position de puissance régionale de l’Egypte.

« C’est un vieux rêve pour l’Egypte d’avoir accès à un programme de nucléaire civil afin de produire de l’électricité », a expliqué le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi. Le 19 novembre dernier, le chef d’Etat s’est entendu avec le directeur général de l’agence fédérale de l’énergie atomique russe, Rosatom, Sergueï Kirienko, pour développer ses infrastructures énergétiques.

Ainsi que l’explique le responsable russe, ce contrat lance une « coopération [entre les deux pays] pour la construction et l’exploitation d’une centrale nucléaire de quatre réacteurs d’une puissance de 1.200 MW chacun. Cette première centrale fera de l’Égypte un leader régional en termes de technologie nucléaire ».

En effet, sur le continent, seule l’Afrique du Sud dispose pour l’instant de l’atome dans son mix énergétique. Actuellement, le Kenya négocie avec la Chine pour accéder à cette technologie. Prochainement, le Maroc devrait également s’équiper de des réacteurs nucléaires.

Rédigé par : jacques-mirat

mer 11 Fév 2015
L'électricien français EDF a procédé, samedi 24 janvier, à l'arrêt du réacteur 2 de la centrale nucléaire de Chooz, dans les Ardennes. Cette opération, baptisée "visite partielle", n'a rien d'exceptionnel puisqu'elle était prévue de longue date. Elle intervient en effet tous…
mar 14 Avr 2015
La visite officielle du Premier ministre indien Narendra Modi aura été des plus fructueuses pour le gouvernement français qui a signé à cette occasion une série d'accords dans les secteurs militaire, des transports ou de la recherche spatiale et relancé…
lun 18 Avr 2016
Le 30 avril, Electrabel, la filiale belge d’Engie, va organiser un « Job Day » à la centrale nucléaire de Doel. Alors que l’industrie nucléaire représente déjà plus de 4 500 emplois directs chez nos voisins, l’objectif de cette opération est de…
mar 11 Fév 2014
Dimanche dernier, les Tokyoïtes ont élu le gouverneur Yoichi Masuzoe, qui appartient au parti au pouvoir pro-nucléaire. Le principal candidat anti-nucléaire, Morihiro Hosokawa, a reçu deux fois moins de voix  que Masuzoe dans le cadre de ce scrutin municipal.  …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.