Le grand remplacement du parc nucléaire français - L'EnerGeek

Le grand remplacement du parc nucléaire français

EPRAlors que l’Angleterre entame le renouvellement de son parc nucléaire, la France envisage à son tour de remplacer ses réacteurs. Selon les prévisions de l’exploitant EDF, en 2050, le pays sera équipé d’une trentaine d’EPR NM (nouveau modèle).

Actuellement, le parc nucléaire français fait l’objet du grand carénage : le programme de rénovation des centrales, estimé à 50 milliards d’euros. En prenant l’exemple d’une automobile, le PDG d’EDF, Jean-Bernard Lévy, explique : « c’est comme une voiture, quand elle est neuve, quand elle est à 10 ou 20 000 km, elle ne va pas souvent au garage, [en revanche] quand elle est à 50 ou 60 000 km, il faut commencer à changer des pièces ». Parallèlement, en Grande-Bretagne, le parc nucléaire étant encore un peu plus ancien, David Cameron a décidé de s’équiper dès à présent de nouveaux EPR.

En France, une décision similaire devra donc être prise dans les prochaines années. Dans cette perspective, le premier exploitant nucléaire au monde se prépare à déployer de nouveaux équipements sur l’ensemble du territoire national. En ce qui concerne le calendrier, Jean-Bernard Lévy évoque 2028 ou 2030 pour le début des opérations et affirme « qu’en 2050, 2055, on n’aura plus de [réacteurs de] la génération actuelle. On aura les EPR NM : on en aura 30, 35 ou 40 ».

Pour financer ces chantiers, l’énergéticien envisage de faire appel à des partenaires ; selon le journaliste Jean-Marc Sylvestre, il recherche désormais « des industriels en France intéressés par la filière ». Par ailleurs, ces travaux devront aussi être l’occasion d’améliorer la sûreté des infrastructures. En conférence de presse le 23 octobre dernier, le PDG a ainsi annoncé travailler avec l’Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN) « sur les grandes options de sûreté [et] les grands choix d’architecture ».

Rédigé par : jacques-mirat

ven 17 Avr 2015
Le Directeur Général Adjoint de Rosatom, Nikolaï Spassky, s'est rendu au Myanmar (anciennement Birmanie) à la fin du mois de mars pour rencontrer Nyan Tun, le vice-président de ce pays d'Asie du Sud-Est continentale. Une rencontre où la coopération énergétique…
lun 26 Mar 2018
Deuxième producteur mondial d'uranium, le Canada compte sur l'énergie nucléaire pour tenir ses engagements internationaux en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre, et veut encourager la communauté internationale à faire de même. Dans un discours…
Organisé du 19 mars au 30 juin dernier dernier, le débat public sur la Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) présente un bilan globalement satisfaisant. Dans un document publié jeudi 30 août 2018, la Commission nationale du débat public (CNDP) revient…
mar 23 Jan 2018
Après Areva NP, l’ancienne branche réacteur d’Areva rebaptisée Framatome depuis son passage aux mains d’EDF en début d’année, c’est au tour de New Areva de faire peau neuve en devenant Orano. Le groupe, recentré sur les activités d’extraction et de…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.