Le grand remplacement du parc nucléaire français - L'EnerGeek

Le grand remplacement du parc nucléaire français

EPRAlors que l’Angleterre entame le renouvellement de son parc nucléaire, la France envisage à son tour de remplacer ses réacteurs. Selon les prévisions de l’exploitant EDF, en 2050, le pays sera équipé d’une trentaine d’EPR NM (nouveau modèle).

Actuellement, le parc nucléaire français fait l’objet du grand carénage : le programme de rénovation des centrales, estimé à 50 milliards d’euros. En prenant l’exemple d’une automobile, le PDG d’EDF, Jean-Bernard Lévy, explique : « c’est comme une voiture, quand elle est neuve, quand elle est à 10 ou 20 000 km, elle ne va pas souvent au garage, [en revanche] quand elle est à 50 ou 60 000 km, il faut commencer à changer des pièces ». Parallèlement, en Grande-Bretagne, le parc nucléaire étant encore un peu plus ancien, David Cameron a décidé de s’équiper dès à présent de nouveaux EPR.

En France, une décision similaire devra donc être prise dans les prochaines années. Dans cette perspective, le premier exploitant nucléaire au monde se prépare à déployer de nouveaux équipements sur l’ensemble du territoire national. En ce qui concerne le calendrier, Jean-Bernard Lévy évoque 2028 ou 2030 pour le début des opérations et affirme « qu’en 2050, 2055, on n’aura plus de [réacteurs de] la génération actuelle. On aura les EPR NM : on en aura 30, 35 ou 40 ».

Pour financer ces chantiers, l’énergéticien envisage de faire appel à des partenaires ; selon le journaliste Jean-Marc Sylvestre, il recherche désormais « des industriels en France intéressés par la filière ». Par ailleurs, ces travaux devront aussi être l’occasion d’améliorer la sûreté des infrastructures. En conférence de presse le 23 octobre dernier, le PDG a ainsi annoncé travailler avec l’Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN) « sur les grandes options de sûreté [et] les grands choix d’architecture ».

Rédigé par : jacques-mirat

Avatar
mar 12 Mai 2015
Le gouvernement chinois vient de lancer la construction d'une centrale nucléaire pilote utilisant une technologie nucléaire de troisième génération 100% chinoise. Baptisée Hualong One, cette technologie est issue de la collaboration entre les deux grands groupes nucléaires chinois, la China…
lun 15 Sep 2014
Depuis novembre 2013, l'Ukraine fait face une importante crise politique et ses relations avec la Russie se sont détériorées. Cette situation tendue n'a pas seulement mis en lumière des revendications séparatistes, elle a également soulevé des questions d'ordre énergétique. L'Ukraine est fortement…
lun 8 Juil 2013
Le gouvernement espagnol a signé vendredi 5 juillet l’ordre de fin d’exploitation de la plus vieille centrale nucléaire du pays, située à Garoña, dans la province de Burgos au nord du pays. Le réacteur à eau bouillante de la centrale…
mar 29 Déc 2015
Les pays baltes (Estonie, Lettonie et Lituanie) seront raccordés au réseau électrique européen à partir de janvier 2016. Longtemps tributaires du gaz et du pétrole de la Russie, ces pays comptent désormais profiter de tarifs avantageux pour diminuer la facture…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.