Une éolienne à 6 pales remporte le concours Lépine européen - L'EnerGeek

Une éolienne à 6 pales remporte le concours Lépine européen

concours_Lépine_Européen_Christophe_MartinezC’est en marge de la Foire européenne de Strasbourg, dimanche 13 septembre, que les lauréats du Concours Lépine européen ont été dévoilés au public. La médaille d’or, mais également le Prix du Premier ministre, ont été décernés à un Français originaire de Pernes-les-Fontaines, dans le Vaucluse, pour l’invention d’une éolienne pas comme les autres, à 6 pales.

Baptisée Héliblue, l’éolienne développée par Christophe Martinez, chauffagiste de formation, est destinée aux particuliers désireux de verdir leur quotidien en produisant eux-mêmes leur électricité renouvelable. Elle affiche ainsi des dimensions propres aux éoliennes domestiques (11 mètres de haut, 4,30 mètres de diamètre) à un détail près : elle possède six pales.

Cette particularité confère à l’Héliblue un rendement supérieur à ses consœurs à 3 pales. En effet, selon l’inventeur, avec ses 6 pales, cette éolienne d’un nouveau genre offre une surface de prise au vent plus importante et donc un gain de puissance jusqu’à 60% plus élevée que les modèles traditionnels.

De plus, autre avantage, l’Heliblue utilise la technologie du pas variable pour sa régulation. Ce système, généralement utilisé pour limiter le régime de rotation des grandes éoliennes industrielles une fois leur puissance maximale atteinte, permet à l’éolienne d’être plus efficace, précise et silencieuse. Décliné sur une petite éolienne, ce système permet donc d’éviter les contraintes mécaniques et les turbulences aérodynamiques que génèrent les systèmes de régulation traditionnels.

Fort de cette distinction, Christophe Martinez compte commercialiser son Heliblue à partir de 2017.

Crédit photo : Christophe_Martinez

Rédigé par : guy-belcourt

Avatar
jeu 3 Mar 2016
Les autorités britanniques continuent de faire confiance à EDF Energy Renewables pour développer leur potentiel éolien. A la fin février, l’ouverture de trois nouveaux sites a été officialisée, à Park Spring (8,5 MW), Burnhead Moss (26 MW) et Rhodders (12,3…
lun 16 Juil 2018
Plus connu pour ses smartphones que pour son électricité, Apple n'en est pas moins porté sur la production d'électricité renouvelable et tente de convaincre ses fournisseurs de s’engager eux aussi pleinement dans la transition énergétique. Le géant technologique américain a…
dim 20 Déc 2015
A l’occasion de la 5ème journée tuniso-allemande de l'énergie, les deux pays ont confirmé leur intention de développer les énergies renouvelables. Avec la coopération internationale, d’importantes améliorations sont aujourd’hui possibles. (suite…)
Grâce à ses unités de production majoritairement décarbonnées (centrales nucléaires et hydrauliques) ainsi qu'à un vaste plan de réhabilitation de son parc thermique, l'électricien français EDF devrait diviser par deux ses émissions de gaz à effet de serre à l'horizon…

COMMENTAIRES

  • Multiplier les pales ne change rien, sinon augmenter le prix.

    Informez vous un peu sur les questions techniques avant de publier n’importe quoi.

    Répondre
  • la puissance d’une éolienne dépend uniquement de la surface balayée.
    En théorie 1 pale suffit, c’est compliqué mécaniquement parlant,
    deux pales, c’est également plus compliqué qu’il n’y paraît : demandez à Vergnet SA !
    trois pales c’est plus simple à équilibrer et oh, surprise, tout le monde fait ça.

    donc je veux bien pour l’aspect du pas variable mais les 6 pales c’est du pipeau !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.