10 ans de plus pour le réacteur 2 de la centrale du Tricastin - L'EnerGeek

10 ans de plus pour le réacteur 2 de la centrale du Tricastin

centrale_tricatin_photo_vpeLe réacteur n°2 de la centrale nucléaire du Tricastin, située à Saint-Paul-Trois-Châteaux dans la Drôme, vient de recevoir l’autorisation de fonctionner 10 années supplémentaires. Une permission accordée par l’Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN) qui permettra à cette tranche mise en service en 1980 de produire de l’électricité au moins jusqu’à ses 40 ans.

L’ASN a annoncé que l’exploitant de la centrale, EDF, avait passé avec succès le troisième examen d’évaluation de la sûreté du réacteur 2 de la centrale du Tricastin. Un examen qui doit, selon la législation française, être effectué tous les dix ans et qui conditionne l’autorisation d’exploiter un réacteur atomique.

Cet examen consiste principalement à examiner la conformité de l’installation avec les exigences de sûreté actuellement en vigueur en France. L’ASN s’est donc déclaré convaincu que ce réacteur nucléaire à eau pressurisé de 900 MW pouvait fonctionner pour une période supplémentaire de 10 ans dans des conditions optimales de sûreté. Le prochain examen de sécurité pour le réacteur 2 du Tricastin n’aura donc pas lieu avant le 18 novembre 2021.

L’ASN a toutefois assorti sa décision de quelques exigences supplémentaires liées aux normes instaurées après l’accident nucléaire de Fukushima. Des prescriptions qui concernent, en outre, la gestion du combustible nucléaire et l’élimination des déchets.

Rappelons que le réacteur 1 du Tricastin, qui a également commencé à fonctionner en 1980, a été le premier réacteur français à passer sa troisième visite décennale (entre mai et août 2009). Sa licence d’exploitation a été étendue de 10 ans en décembre 2010 par l’ASN.

Crédit photo : Vpe

Rédigé par : jacques-mirat

mar 28 Oct 2014
Les opérations de nettoyage se poursuivent sur le site japonais de Fukushima. La compagnie Tepco (Tokyo Electric Power) a annoncé le mercredi 22 octobre dernier avoir entamé les opérations de retrait du toit provisoire apposé sur le réacteur 1. Cette…
mer 8 Mar 2017
Bruxelles a validé lundi 6 mars le plan d'investissement du gouvernement hongrois, élaboré en collaboration avec la Russie, pour la construction de deux réacteurs nucléaires à Paks, près de Budapest. La Commission a estimé que l'aide d'Etat que représente le…
ven 17 Jan 2014
Mardi 14 janvier, Moscou a annoncé avoir signé un accord portant sur le doublement de la capacité de la centrale nucléaire hongroise de Paks, d’ici à 2023. Un deuxième contrat conclu en l’espace de quelques jours pour Rosatom, après celui…
lun 6 Fév 2017
Le gouvernement a autorisé, par arrêté publié samedi 4 janvier au Journal officiel, le redémarrage du réacteur n°2 de la centrale de Paluel à l'arrêt depuis près de 18 mois. Prévue pour novembre, la relance de ce réacteur nécessitait une…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.