La France veut s'impliquer dans le programme nucléaire Tchèque - L'EnerGeek

La France veut s’impliquer dans le programme nucléaire Tchèque

centrale_Temelin_photo IAEA ImagebankLes grands groupes énergétiques français ne sont pas opposés à l’idée de s’impliquer dans le développement de l’énergie nucléaire en République Tchèque. C’est ce qu’a déclaré Manuel Valls, Premier ministre du gouvernement français, mardi 9 décembre au cours d’un forum économique franco-tchèque organisé à Prague.

Le Premier ministre  a effectué, le 8 et 9 décembre, son huitième déplacement en Europe. Un voyage qui l’a emmené en République Tchèque pour une visite mêlant intérêts économiques et commémoration des 25 ans de la Révolution de velours.

Accompagné d’une délégation de chefs d’entreprises français (comprenant le patron par intérim d’Areva, Philippe Knoche), Manuel Valls a participé à un forum économique pendant lequel il a déclaré que la France pouvait éventuellement être impliquée dans le développement des futurs réacteurs nucléaires tchèques.

La République Tchèque, dans une volonté de réformer sa politique énergétique, a décidé d’accroître la puissance de production de sa centrale nucléaire de Temelin en déployant deux réacteurs. Le groupe français Areva avait été écarté de cet appel d’offres en avril dernier, avant que celui-ci ne soit purement et simplement annulé par Prague.

La République Tchèque n’a cependant pas abandonné l’idée de renforcer la part du nucléaire dans son bouquet énergétique. La France espère ainsi avoir une nouvelle chance, un espoir d’autant plus crédible à l’heure où les relations diplomatiques entre cette République d’Europe centrale et la Russie ne sont pas au beau fixe.

Crédit photo : IAEA Imagebank

Rédigé par : arthur-leroy

Avatar
mer 14 Août 2013
Garants d’une gestion responsable des déchets radioactifs, le CEA, AREVA et EDF mènent depuis 1994 une politique d’accompagnement économique du Laboratoire Andra de Bure-Saudron. Ce laboratoire vise à vérifier la faisabilité du futur centre de stockage en profondeur des déchets…
mer 7 Mai 2014
Auditionné pendant près de deux heures  mardi 6 mai devant la commission d’enquête parlementaire sur les coûts du nucléaire, le PDF d’EDF Henri Proglio a répondu aux nombreuses questions (250 !) qui lui ont été posées sur les différents aspects de…
L’OCDE vient de publier ses « examens environnementaux », dans lesquels une partie entière est consacrée aux objectifs de la France. D’après les experts de l’organisation internationale, qui se sont intéressés aux politiques publiques appliquées au cours des dix dernières…
lun 19 Mai 2014
A l’occasion de l’assemblée générale annuelle des actionnaires d’EDF, son PDG Henri Proglio a évoqué l'avenir du groupe alors que son mandat s’achève en novembre. Pour lui, il faut poursuivre la politique axée autour d’une électricité bon marché et des centrales nucléaires…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.