Présentation de l’« eTree », arbre solaire multifonctions - L'EnerGeek

Présentation de l’« eTree », arbre solaire multifonctions

21.jpg1L’arbre solaire de la société Sologic doit être présenté jeudi en Israël. Cet eTree constitué d’un tronc métallique surmonté de panneaux photovoltaïques en verre trempé permet de produire 7 kWh d’électricité par jour et peut servir à la fois de borne WiFi, de port de rechargement USB, de fontaine ou de zone d’ombrage, entre autres. Des arbres bientôt plantés dans les villes du monde entier ?

Une forêt d’eTrees va-t-elle bientôt pousser dans nos villes ? C’est ce qu’espère l’entreprise israélienne Sologic, spécialisée dans les énergies renouvelables, qui vient de présenter son arbre solaire baptisé « eTree » conçu par l’artiste Yoav Ben-Dov. Il est constitué d’un tronc métallique sur lequel reposent des « feuilles » de panneaux photovoltaïques d’1,4m² d’envergure.

Cette technologie vise à ce qu’un seul équipement public puisse subvenir à différents besoins. L’eTree est en effet capable de produire 7 kWh d’électricité par jour et peut utiliser cette énergie pour se transformer en borne WiFi gratuit, ou en point de recharge USB pour les smartphones et autres appareils électroniques. L’eTrees peut également être doté d’écrans d’ordinateurs connectés à Internet, de fontaines à eau potable, et de bancs ou points de repos, puisque les panneaux solaires fournissent de l’ombre.

Autonome en énergie, l’eTree peut être utilisé la nuit comme éclairage public. Les matériaux de l’arbre sont en outre conçus pour résister à des conditions météorologiques difficiles.

Une technologie principalement destinée à être implantée dans les secteurs résidentiels, les écoles, les parcs, mais qui pourrait être étendue à d’autres usages comme par exemple des sentiers de randonnée. Elle a pour avantage sa flexibilité qui permet d’adapter l’équipement à la configuration et aux besoins du site.

Le premier eTree doit être présenté jeudi dans le parc Ramat Hanadiv de la ville de Zikhron Yaacov, à une cinquantaine de kilomètres au nord de Tel-Aviv.

Cet arbre solaire, au-delà des services qu’il est capable de fournir, doit contribuer selon ses concepteurs à rendre plus visible l’écologie et à sensibiliser un plus large public à cette question. Deux modèles d’eTree sont prêts à être commercialisés : le Citrus, de 3,5m de large, et l’Acacia, modèle plus avancé de 4,5m de large. Sologic envisagerait d’exporter son arbre à travers le monde, notamment en Chine ou en France. Mais pour avoir la chance de profiter de l’arbre de demain, il faudra y mettre le prix : 100000 dollars l’arbre environ, tout de même…

Crédit photo : Sologic

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
jeu 13 Juin 2013
L'industriel français DCNS (un des leaders mondiaux de l'exploitation de l'énergie thermique des mers) et le groupe britannique OTEplc ont signé un accord de partenariat pour développer conjointement des systèmes de climatisation par eaux de mer.  Les deux entreprises développent…
mer 15 Juin 2016
Si la France ne dispose actuellement d'aucune éolienne en mer en activité, elle entend bien combler son retard et compte notamment sur l'innovation dans l'éolien flottant. La construction de l'éolienne nouvelle génération Floatgen a été lancée le 1er juin dernier…
ven 28 Sep 2018
Géant des énergies fossiles et nucléaires, le Kazakhstan mise depuis une dizaine d’années sur la production d’énergies vertes. Dans ce domaine, les ambitions du plus grand pays d’Asie centrale sont au niveau de son immense potentiel, qui suscite un intérêt…
ven 15 Fév 2019
RTE a publié, le 7 février 2019, le bilan électrique annuel de la France pour 2018. Un document qui comporte plusieurs bonnes nouvelles, notamment en matière d’électricité renouvelable. La production d’électricité globale a ainsi connu sa plus forte augmentation depuis…

COMMENTAIRES

  • L’e tree est un projet vraiment intéressant et intelligent, il a des fonctions très polyvalentes, c’est bien pensé !

    Répondre
  • D’accord intéressant mais batterie ou pas batterie, connecté au réseau d’électricité ?
    Si batterie dommage pour l’environnement et les ressources.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.