Présentation de l’« eTree », arbre solaire multifonctions - L'EnerGeek

Présentation de l’« eTree », arbre solaire multifonctions

21.jpg1L’arbre solaire de la société Sologic doit être présenté jeudi en Israël. Cet eTree constitué d’un tronc métallique surmonté de panneaux photovoltaïques en verre trempé permet de produire 7 kWh d’électricité par jour et peut servir à la fois de borne WiFi, de port de rechargement USB, de fontaine ou de zone d’ombrage, entre autres. Des arbres bientôt plantés dans les villes du monde entier ?

Une forêt d’eTrees va-t-elle bientôt pousser dans nos villes ? C’est ce qu’espère l’entreprise israélienne Sologic, spécialisée dans les énergies renouvelables, qui vient de présenter son arbre solaire baptisé « eTree » conçu par l’artiste Yoav Ben-Dov. Il est constitué d’un tronc métallique sur lequel reposent des « feuilles » de panneaux photovoltaïques d’1,4m² d’envergure.

Cette technologie vise à ce qu’un seul équipement public puisse subvenir à différents besoins. L’eTree est en effet capable de produire 7 kWh d’électricité par jour et peut utiliser cette énergie pour se transformer en borne WiFi gratuit, ou en point de recharge USB pour les smartphones et autres appareils électroniques. L’eTrees peut également être doté d’écrans d’ordinateurs connectés à Internet, de fontaines à eau potable, et de bancs ou points de repos, puisque les panneaux solaires fournissent de l’ombre.

Autonome en énergie, l’eTree peut être utilisé la nuit comme éclairage public. Les matériaux de l’arbre sont en outre conçus pour résister à des conditions météorologiques difficiles.

Une technologie principalement destinée à être implantée dans les secteurs résidentiels, les écoles, les parcs, mais qui pourrait être étendue à d’autres usages comme par exemple des sentiers de randonnée. Elle a pour avantage sa flexibilité qui permet d’adapter l’équipement à la configuration et aux besoins du site.

Le premier eTree doit être présenté jeudi dans le parc Ramat Hanadiv de la ville de Zikhron Yaacov, à une cinquantaine de kilomètres au nord de Tel-Aviv.

Cet arbre solaire, au-delà des services qu’il est capable de fournir, doit contribuer selon ses concepteurs à rendre plus visible l’écologie et à sensibiliser un plus large public à cette question. Deux modèles d’eTree sont prêts à être commercialisés : le Citrus, de 3,5m de large, et l’Acacia, modèle plus avancé de 4,5m de large. Sologic envisagerait d’exporter son arbre à travers le monde, notamment en Chine ou en France. Mais pour avoir la chance de profiter de l’arbre de demain, il faudra y mettre le prix : 100000 dollars l’arbre environ, tout de même…

Crédit photo : Sologic

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mar 23 Juin 2015
Alors que la 21ème conférence sur le climat, tout le monde ou presque semble conscient de l'importance de réduire les émissions mondiales de CO2. A commencer par le pape, dont la dernière encyclique met l'accent sur le danger que les activités humaines font…
mar 10 Mar 2015
Le groupe français Alstom a annoncé, au début du mois de mars, la signature d'un contrat de 58 millions d'euros avec le constructeur Sinohydro. Cet accord, le 3ème entre l'entreprise chinoise et Alstom, porte notamment sur la fourniture d'équipements électromécaniques à…
mar 4 Août 2015
Les Bordelais pouvaient déjà observer depuis fin avril un flotteur ballotté par les eaux tumultueuses de la Garonne, non loin du pont d’Aquitaine. Cet objet étrange était en réalité la première partie d’une hydrolienne flottante, dont la construction a été finalisée la…
jeu 22 Mar 2018
Bientôt deux après son lancement commercial, le groupe français ekWateur poursuit son développement et enrichit déjà son offre de service. Après l’électricité et le biométhane, le fournisseur alternatif d’énergie renouvelable a annoncé lundi 21 mars 2018 son intention de miser…

COMMENTAIRES

  • L’e tree est un projet vraiment intéressant et intelligent, il a des fonctions très polyvalentes, c’est bien pensé !

    Répondre
  • D’accord intéressant mais batterie ou pas batterie, connecté au réseau d’électricité ?
    Si batterie dommage pour l’environnement et les ressources.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.