Des citoyens financent un parc éolien en Bretagne - L'EnerGeek

Des citoyens financent un parc éolien en Bretagne

parc_eolien_citoyen_photo_Jacques Le LettyLe parc éolien de Béganne, actuellement en cours d’installation dans le Morbihan, se présente comme toutes les autres structures françaises de ce type. A une exception près : il a été initié et financé en grande partie par les habitants de la région. Un projet porté par une démarche participative innovante et qui ouvre la voie au modèle de l’éolien citoyen.

Erigé sur une ligne de crête surplombant la vallée de la Vilaine, à quelques kilomètres à l’ouest de Redon, le parc éolien de Béganne devrait entrer en fonctionnement d’ici la fin du mois de juin. Une fois la phase de test achevée, les 4 éoliennes qui le constituent devraient produire 20 millions de kWh par an et ainsi permettre de répondre aux besoins électriques de plus de 8.000 foyers.

Mais la particularité de ce parc repose sur son mode de financement et de gestion. Issu d’une démarche éco-citoyenne, il a en effet été initié conjointement par l’association Éoliennes en pays de Vilaine et la société Bégawatts. Plus de 1.000 particuliers ont ainsi permis de constituer les fonds propres du projet, auxquels quatre banques ont accepté de rajouter 9 millions d’euros.

“Au Danemark et en Allemagne, les deux tiers des éoliennes ont été installées grâce à un investissement local. Ici, on a essuyé les plâtres (…). D’autres projets comme le nôtre vont voir le jour plus facilement. Au début, les banques hésitaient à nous suivre. Aujourd’hui, elles sont beaucoup mieux disposées”explique aux journalistes de Ouest France Jean-Paul Garric, le trésorier de l’association et président de Bégawatts.

La société Begawatts, qui fonctionne sur un principe coopératif, sera d’ailleurs en charge de la gestion et de l’exploitation de cette installation éolienne. Pour cela, la gouvernance sera répartie entre des groupes de citoyens, des acteurs de l’économie sociale et solidaire et une société d’investissement dans les énergies renouvelables.

“C’est la première fois que les habitants d’un territoire acceptent de financer ce dont ils ont besoin. En l’occurrence, leur électricité”, résume M. Garric.

Crédits photo : Jacques Le Letty

Rédigé par : vincent-delong

Avatar
jeu 14 Mai 2015
Voilà six mois que la société SolaRoad a installé sa piste cyclable solaire expérimentale dans la ville de Krommenie, dans la partie Est des Pays-Bas. Six mois d'expérimentation qui ont permis d'évaluer à petite échelle l'efficacité et le potentiel de…
jeu 6 Juin 2013
La centrale Shams 1 ("shams" signifie soleil en arabe) a ouvert en mars 2013 aux Émirats Arabes Unis (EAU). Elle se situe dans une région désertique, à 120 km au sud-ouest de la capitale Abou Dhabi. Elle s’étend sur une…
ven 27 Déc 2013
Selon Silas Lwakabamba, ministre des Infrastructures, les établissements d'enseignements secondaires du Rwanda utiliseront, à partir de janvier 2014, des installations de biogaz (méthaniseurs et réservoirs) pour convertir des déchets en énergie et ainsi répondre à leurs besoins énergétiques. Ce projet…
mar 3 Sep 2019
Peu de sujets divisent autant les Français que la question de la stabilité ou non de la part de l’électronucléaire dans le mix électrique national. Le nucléaire est un objet singulier dans le paysage électrique français qui déchaîne les passions…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.