Areva : une batterie de tests du système de contrôle-commande du réacteur EPR - L'EnerGeek

Areva : une batterie de tests du système de contrôle-commande du réacteur EPR

Areva_EPR_finlandaisMalgré les déboires, le chantier de l’EPR d’Olkiluoto avance peu à peu. Depuis le 1er Avril, le système de contrôle-commande du réacteur finlandais subit une batterie de tests, à Erlangen en Allemagne. Les  travaux du premier réacteur de nouvelle génération se sont éternisés et coûteront bien plus cher que prévu. Un retard légitime selon son concepteur Areva, car ce chantier est le tout premier a avoir jamais été lancé pour ce modèle de réacteur, en 2004.

Les tests actuels représentent une étape fondamentale dans la réalisation de l’EPR. Le contrôle-commande est un dispositif destiné au pilotage et à la gestion d’une centrale. Il est donc la clé du bon fonctionnement du réacteur et de la centrale dans son ensemble. TVO, l’énergéticien finlandais qui exploitera l’EPR, a également donné son accord pour cette batterie de tests.

A la suite de ces opérations, l’ensemble du système de contrôle-commande sera transféré jusqu’en Finlande. Il sera alors installé sur le site d’Olkiluoto 3, où les phases d’essais de la centrale nucléaire débuteront enfin.

Malgré tout, le chantier du réacteur finlandais a déjà accumulé 5 années de retard. Pour une première, c’est normal semble considérer Areva qui évoque également des lourdeurs administratives. De son côté TVO reproche à Areva d’avoir annoncé des délais irréalistes au début du chantier.

Quatres EPR sont actuellement en cours de construction dans le monde. Un autre en France, à Flamanville et deux autres Chine, à Taishan.

Crédit photo : kallerna

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
lun 5 Mar 2018
Fort du feu vert européen obtenu en mars 2017, les autorités hongroises entendent bien mener à terme les opérations d‘agrandissement de la centrale de Paks, et cela malgré les critiques de l’Autriche voisine. Selon les récentes déclarations du ministre en…
ven 10 Oct 2014
Les travaux d'aménagement se poursuivent sur le chantier de la centrale nucléaire de Flamanville, où la mise en place des deux derniers moteurs diesels principaux du bâtiment Nord vient d'être réalisée avec succès. Tous les facteurs semblaient en effet réunis…
ven 28 Août 2015
De nombreux scientifiques et experts internationaux de la fusion nucléaire se sont réunis cette semaine au sein de l'Université du Saskatchewan au Canada afin d'évoquer les différentes alternatives en matière de production électrique décarbonée et les défis de la commercialisation…
mar 19 Jan 2016
Dans le cadre du 13e plan quinquennal (2016-2020) de l'industrie de l'énergie chinoise, Pékin a annoncé son intention de construire un réacteur nucléaire naval pour 2020. Le projet, intitulé ACPR50S, disposera d’une puissance de 200 mégawatts ; une invention similaire…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.