Tentative d’intrusion à Fessenheim : les 56 militants de Greenpeace interpellés - L'EnerGeek

Tentative d’intrusion à Fessenheim : les 56 militants de Greenpeace interpellés

fessenheim_travauxMardi mardi à l’aube, 56 militants de Greenpeace de 14 nationalités différentes se sont introduits dans le site de la centrale nucléaire de Fessenheim, en Alsace, pour y mener une action coup de poing. Ils ont tous été interpellés par les gendarmes.

Selon un porte-parole du ministère de l’Intérieur, une quarantaine des 56 militants sont entrés « en zone protégée » mais ils « ont été immédiatement détectés, et identifiés comme étant des militants écologistes menant une action exclusivement médiatique ».

Avant d’être interpellés, certains des activistes ont eu le temps de déployer une banderole dénonçant l’usage de l’énergie nucléaire sur le dôme de l’un des deux réacteurs.

Le porte-parole du ministère précise toutefois  qu’ « à aucun moment l’intégrité de la centrale n’a été menacée » et que « la riposte des gendarmes a donc été adaptée pour les interpeller dans des les conditions maximales de sécurité ».

De son côté l’exploitant de la centrale EDF a assuré que « ces événements n’ont aucune conséquence sur la sûreté des installations ». La production d’électricité n’a pas été perturbée.

L’incident était clos en début d’après-midi. Les 56 militants placés en garde à vue, parmi lesquels figurent seulement deux Français, doivent être libérés dans la soirée de mercredi. Ils seront jugés le 4 septembre par le tribunal correctionnel de Colmar. Ils risquent jusqu’à cinq ans de prison.

Au début du mois, Greenpeace a mené des actions similaires dans plusieurs centrales nucléaires européennes, en France (Bugey, Gravelines),  en Belgique, en Suisse, en Espagne, aux Pays-Bas et en Suède.

Rédigé par : jacques-mirat

Avatar
jeu 11 Avr 2013
Le groupe « Sortir du nucléaire » a vu son recours contre des travaux devant être réalisés à la centrale de Fessenheim rejeté par le Conseil d’Etat. Ces travaux, qui consistent à renforcer le radier du réacteur 1 (le radier est une…
lun 11 Juin 2018
Tous deux très actives sur le marché du nucléaire international, la Russie et la Chine sont aussi partenaires sur de nombreux projets en cours et devraient renforcer leur coopération dans les années à venir. Selon un paquet d’accords dans le…
mer 27 Nov 2013
L'expert en sécurité informatique Eugene Kaspersky, co-fondateur de la société et de l'antivirus du même nom, a déclaré que le malware (logiciel malveillant) Stuxnet avait infiltré le réseau des centrales nucléaires russes. Une information révélée lors d'une conférence en Australie…
ven 25 Mar 2016
Depuis qu’EDF a accepté de reprendre Areva NP, la filière nucléaire française connait une nouvelle répartition des tâches. Lors de la convention annuelle de la Société française d'énergie nucléaire, on apprenait justement qu’une offre ferme sera prochainement formulée. (suite…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.