Areva : des pertes liées à l’EPR finlandais et aux ENR en 2013 - L'EnerGeek

Areva : des pertes liées à l’EPR finlandais et aux ENR en 2013

areva_logoAu moment de la publication de ses résultats annuels, le groupe Areva a annoncé une nouvelle provision de 275 millions d’euros pour le financement du chantier de l’EPR finlandais d’Olkiluoto 3. Le réacteur de nouvelle génération va coûter plus de deux fois plus cher que prévu.  

Le chantier du réacteur a pris beaucoup de retard. Certes, 86% des travaux étaient réalisés à la fin 2013 (avec la fin des tests d’étanchéité de l’enceinte de confinement du réacteur), mais Olkiluoto 3 devait initialement être mis en service en 2009. Areva refuse pour le moment de s’avancer sur la date de mise en service.

Le président du directoire d’Areva Luc Oursel a tenu à rappeler qu’une partie de ce retard était lié au fait que le réacteur finlandais était le premier du genre à être jamais construit. Il a également cité « des conditions locales très spécifiques »  (Areva et le futur exploitant finlandais du réacteur sont en procès).

Une situation que contraste avec celle de Taishan en Chine, où deux EPR seront livrés dans les temps, en 2015. Deux réacteurs supplémentaires pourraient être construits sur ce site par EDF et Areva.

Le bilan financier 2013 d’Areva est impacté par les nouvelles provisions faites pour Olkiluoto 3 : le groupe enregistre une perte de 494 millions d’euros. Les résultats du groupe sont aussi particulièrement décevants dans le domaine des énergies renouvelables. Les objectifs initiaux fixés pour l’année, à savoir 600 millions d’euros de chiffre d’affaires (éolien offshore, biomasse, solaire thermique à concentration, stockage de l’énergie), n’ont pas été tenus.

Rédigé par : jacques-mirat

Avatar
ven 19 Juil 2019
La climatisation est-elle le meilleur bouclier contre la canicule ? Alors que les épisodes de canicule se succèdent en France cet été, la question refait surface. Le 3 juillet 2019, le Syndicat des énergies renouvelables s'est exprimé en faveur de…
mar 12 Nov 2019
La ministre de la Transition écologique et solidaire, Elisabeth Borne, a demandé, ce dimanche 10 novembre 2019, à EDF de réfléchir à son rôle si la France passait à une fourniture d'électricité 100% renouvelables, donc sans nucléaire. La ministre veut…
ven 18 Août 2017
Louées pour leur caractère décarboné, les énergies renouvelables et l’ensemble des technologies vertes mises en avant dans le cadre de la transition énergétique paraissent aujourd’hui indispensables pour limiter le réchauffement climatique en dessous des 2°C comme le prescrit l’Accord de…
lun 5 Mai 2014
Les récentes déclarations du ministre allemand de l’économie et de l’énergie et vice-chancelier, M. Sigmar Gabriel ont de quoi faire polémique. Qualifiant la transition énergétique allemande d’échec, le ministre revient sans retenue aucune sur la hausse massive des prix de…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.