Solaire et éolien ont répondu à 4,3 % de la demande électrique en 2013 - L'EnerGeek

Solaire et éolien ont répondu à 4,3 % de la demande électrique en 2013

photovoltaïque_Pink DispatcherRTE et le Syndicat des Energies Renouvelables, ERDF et l’Association des Distributeurs d’Electricité en France (ADEeF), ont rendu public, jeudi 6 février,  le panorama 2013 des énergies renouvelables (ENR).

L’éolien et le photovoltaïque ont représenté respectivement 3,3 % et 1 % de la consommation française d’électricité en 2013, contre 3% et 0,8% en 2012.

 

[stextbox id=”info”]Les chiffres du parc éolien 2013 [/stextbox]

L’énergie du vent a permis de produire 15,9 térawattheures (TWh) l’an passé (3,3% de la consommation), en progression de 6% par rapport à 2012. La puissance éolienne installée a atteint 8.143 mégawatts fin 2013 (+630 mégawatts sur un an). La filière connaît un ralentissement. Les nouvelles installations raccordées au cours de l’année 2013 sont en baisse de 23% par rapport à l’année 2012.

Une disparité régionale se dégage. Cinq régions représentent 55% de l’énergie éolienne produite. Il s’agit de la Champagne-Ardenne (2451 GWh), la Picardie (2146 GWh), la Bretagne (1406 GWh), le Languedoc-Roussillon (1296 GWh) et le Centre (1496 GWh). A contrario, l’Aquitaine (0 GWh, elle ne possède aucun aérogénérateur) et l’Île-de-France (60 GWh) n’ont pas ou peu recours à l’énergie éolienne.

Le facteur de charge – le rapport entre l’énergie électrique produite et ce qu’elle aurait produit à pleine puissance – de l’éolien a été de 24% sur l’ensemble de l’année 2013. Les aérogénérateurs ont donc tourné au quart de leur capacité maximale. Ce chiffre est lié à l’intermittence des ENR. La production électrique est liée aux conditions climatiques. Au mois de décembre, la production des éoliennes a atteint une puissance maximum de 6.441 mégawatts (le 23 décembre 2013 à 21h) contre un minimum de 23 mégawatts (le 22 juillet à midi).

Le parc éolien métropolitain français a produit à de très rares occasions jusqu’à 15 % de la demande en électricité. Sur l’ensemble de l’année, il n’a couvert plus de 4% de la consommation que 30% du temps.

[stextbox id=”info”]Les chiffres du parc Photovoltaïque 2013 [/stextbox]

Le solaire est en forte progression, la production en 2013 atteint 4,6 TWh, une progression de 16,2% par rapport à 2012. Le parc photovoltaïque croît davantage que le parc éolien, avec 752 MW installés (+21% par rapport à 2012.). Mais les nouvelles puissances raccordées sont en baisse de 25% par rapport à 2012.

Tout comme l’éolien, la production électrique solaire diverge selon la région. Le Sud de la France profite d’un plus grand ensoleillement. Cela explique que la région Provence-Alpes-Côte d’Azur (664 MW), l’Aquitaine (486 MW), les Midi-Pyrénées (492 MW), le Languedoc-Roussillon (431 MW), le Rhône-Alpes (301 MW) et le Pays de la Loire (290 MW) totalisent à eux seul 62 % de la puissance photovoltaïque raccordée.

Le facteur de charge de la filière solaire est de seulement 13% (en baisse de 1 point de pourcentage par rapport à 2012). Le pic de production a été atteint le 21 août à 14h avec 3.052 MW de puissance.

Le ralentissement de la croissance du parc des ENR solaires et éolien est notamment  lié à une baisse du financement public de ces énergies, dont les coûts de production sont supérieurs au prix de l’électricité vendue sur le marché. De plus, les technologies actuelles fragilisent la sécurité d’approvisionnement énergétique en l’absence de solution de stockage de l’électricité compétitive (STEP mises à part). La France a pris du retard dans le développement de ses parcs photovoltaïque et éolien. L’objectif des 19.000 MW à l’horizon 2020 risque de ne pas être tenu.

Crédit photo : Pink Dispatcher 

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mer 23 Juil 2014
Le gouvernement cubain a fait état au début de mois de juillet de ses nouvelles ambitions en matière énergétique et s'il est bien envisagé de rénover le parc thermique existant afin d'optimiser la production d'électricité et de diminuer le coût…
ven 21 Avr 2017
A l'image de certains prototypes de turbines volantes développés par les start-up américaines Altareos Energies ou Makani Power, le groupe énergétique allemand souhaiterait lui aussi augmenter la productivité de l'énergie éolienne en allant chercher les vents soufflants en altitude, à…
jeu 29 Août 2013
Lors de d'une conférence sur les énergies renouvelables à Berlin, Markus Tacke, le directeur général de la division énergie éolienne de la firme allemande, a annoncé que le marché de l'éolien devrait être multiplié par plus de quatre d'ici 2030.…
ven 10 Nov 2017
Au lendemain de la polémique créée par le revirement de Nicolas Hulot sur l’énergie nucléaire et l’impossibilité technique de réaliser l’objectif de baisse de l’atome dans notre mix électrique d’ici 2025, une nouvelle étude vient peser dans la balance de l’industrie…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.