Penly : meilleure production depuis 20 ans et disponibilité de 99,5% en 2013 - L'EnerGeek

Penly : meilleure production depuis 20 ans et disponibilité de 99,5% en 2013

incendie-penly-centraleLe directeur de la centrale nucléaire de Penly peut être satisfait de l’exercice 2013 : en plus d’avoir reçu une appréciation globalement positive sur le plan de sa sûreté (l’ASN la juge « satisfaisante »), la centrale normande a atteint son meilleur niveau de production depuis 20 ans.

En 2013, la centrale de Penly a produit 19,21 milliards de KWh, soit 4,75% de la production d’électricité française. Ce niveau de production élevé a été atteint grâce un taux de disponibilité de près de 99,5% sur l’année (contre un peu moins de 80% pour l’ensemble du parc français).

Une telle disponibilité ne pourra pas être égalée en 2014 puisque 160 jours d’arrêt pour maintenance sont d’ores et déjà planifiés : le réacteur 2 de la centrale ferra l’objet d’une visite décennale (qui mobilisera 3.000 personnes pendant 90 jours), le réacteur 1 d’une visite partielle, et divers travaux sont au programme, dont la construction d’une plateforme logistique.

Mais davantage que les résultats en termes de production, le directeur de la centrale Alban Verbecke préfère retenir le haut niveau de sûreté du site : en 2013, la centrale n’a été le théâtre que d’un seul événement significatif, une anomalie classée de niveau 1 sur l’échelle INES qui en compte 7.

Seul point noir, les accidents de travail, au nombre de 15 en 2013. Ce « n’est absolument pas satisfaisant », considère Alban Verbecke. « Nous visons l’excellence, y compris dans les conditions de travail ».

Rédigé par : arthur-leroy

Avatar
sam 7 Sep 2019
EDF, en collaboration avec CGN, annonce ce samedi 7 septembre 2019 l’entrée en exploitation commerciale du deuxième EPR mondial sur le site de Taishan dans la province du Guangdong en Chine. Cette mise en service intervient seulement 9 mois après…
jeu 7 Nov 2013
Malgré la catastrophe de Fukushima, l'Inde et la Chine continuent de développer leurs parcs nucléaires alors que la relance des réacteurs japonais est actuellement envisagée par le gouvernement du Japon. Pour Yukiya Amano, directeur général de l'Agence Internationale pour l’Énergie…
mar 30 Déc 2014
Plus de trois ans et demi après l’accident nucléaire de Fukushima, l’un des dangers majeurs qui persistait sur le site de la centrale vient enfin d’être écarté grâce au retrait du combustible nucléaire présent dans la piscine du réacteur numéro…
ven 24 Juin 2016
En parallèle de la World Nuclear Exhibition (28-30 juin), rendez-vous international de la filière énergie nucléaire, le Club Dauphine Energie organise le 29 juin un petit déjeuner pour évoquer la coopération nucléaire franco-russe. La réunion, qui aura lieu dans les locaux de…

COMMENTAIRES

  • Le taux de disponibilité est trompeur et n’a pas grand intérêt. Tout le monde connaît ces vendeurs, “disponibles” dans les magasins, mais qui restent improductifs, à attendre le client.

    Ce qui compte, c’est le taux de charge, la production effective divisée par la production nominale (potentielle), taux de charge qui n’est en moyenne que de 75% en France, sans doute le plus faible du monde excepté le Japon.

    http://energeia.voila.net/nucle/france_58_reacteurs.htm

    Dans le cas particulier de Penly en 2013, avec deux réacteurs de 1.330 MW chacun, la production théorique est de 23,3 TWh par an. Avec les 19,21 TWh de 2013, le taux de charge n’est que de 82,4%.

    Répondre
    • La difference marquée entre le taux de charge et le taux de disponibilité provient du fait qu’en France les centrales nucléaires participent au suivi de charge afin d ajuster la production avec la consommation ( contrairement aux centrales étrangères qui tournent la plus part du temps en base). Ce suivi de charge conduit à reduire la puissance produite par la centrale par exemple la nuit ou lors des pics de production des éoliennes particulièrement dans le nord de la France. Quoi qu’il en soit, le taux de disponibilité est bien le meilleur indicateur pour quantifier la performance industrielle de l’installation.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.